Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 10:02
Photo Dan.

Photo Dan.

RECIT FABRICE H: Merci à lui!!!

Un constat s’impose, Les semaines se suivent et se ressemblent ; nos couleurs continuent de colorer de bleu les podiums des courses meurthe et mosellanes .Non seulement, Benjamin T,« notre kenyan bleu », continue sur sa lancée mais les féminines s’y mettent aussi !!! En effet, pour cette 21ème édition des foulées Portoises , épreuve organisée de main de maitre par le sympathique club du JAC Saint Nicolas , Ophélie M s’est octroyée la victoire chez les féminines !!!

 

 

ophélie sur le podium!!

ophélie sur le podium!!

Notre gôniche, qui est également le fer de lance de l’équipe locale portoise de handball a mis un point d’honneur à justifier son statut de favorite, dès jeudi, le journal local l’avait considérée comme faisant partie des potentiels gagnantes. Il avait vu juste !!!!  Partie dans le sillage de la 1ère féminine, elle a attendu les deux tiers de la course pour en prendre la tête et ne plus la lâcher .Elle termine les 9.8km en 42’10.Une performance qui n’a pas laissé insensible le journaliste local sous le charme sportif mais pas que …puisqu’il écrit « la première féminine, elle porte un nom shakespearien, Ophélie M, 26 ans, a bien aimé le parcours. « Au début, ça grimpe bien, mais après ça descend régulièrement, c’est parfait pour se relancer », dit cette jolie blonde aux yeux verts habitant Villey-Saint-Étienne. « C’est vraiment agréable. »  A croire que c’était une promenade de santé ! » Après avoir remportée le run and bike de villers début février avec sa consoeur Adeline C , elle clôture ce mois de février de la plus belle des manières.

Sandrine.

Sandrine.

Une autre bleue était également présente sur cette course, Sandrine W termine 45ème /77 au scratch et a une très belle 8ème place/20 en M1.

Ben en plein effort!!

Ben en plein effort!!

Chez les hommes , comme annoncé plus haut, Benjamin T signe un nouveau résultat de choix ,à savoir une nouvelle deuxième place en l’espace d’une semaine et un temps de 35’20 sur ce parcours exigeant !!! La barre des 35 ne devrait être qu’une formalité lors du 10 km de Toul. La forme est là dès le début de saison, de bonne augure pour la suite. Il nous débrief sa course « départ tranquille avec l’armada de l’US TOUL,  je me cache dans leur baskets, ils placent des accélérations à tour de rôle pour éliminer leurs adversaires du jour sauf moi qui résiste ; La montée du 5èmekm me permettra de faire un premier écart  puis je les distance petit à petit,  ils ne me reverront  pas. Quant  au premier, il est parti rapidement dès le premier km et on l’a laissé partir car on ne le connaissait pas, pensant qu’il allait craquer mais non …, on ne saura jamais ce qu’il se serait passé si l’on s’était accroché à lui dès le début… »

3 d'un coup.

3 d'un coup.

Le deuxième bleu n’est pas reste puisque Grégory W, nouveau licencié de cette  année, signe une excellente 13ème place/173 au scratch et 11ème/58 en S1,  pour l’une de ses premières courses sous nos couleurs. Bravo  à lui.

Puis suit à quelques encablures, notre quatuor de master avec à sa tête, Gerald B, 50ème/173, 15ème /54 en M1 qui nous avait fait une infidélité puisqu’il courait sous les couleurs de son entreprise, remportant au passage le trophée  du challenge du même nom.

Alain G le suit en 74ème position et 25ème /54 en M1, peaufinant sa préparation en vue du marathon de Saumur courant avril.

Alain M continue d’écumer les courses du coin et termine 100ème,17ème /32 en M2.

Enfin, Robert M , notre fringant septuagénaire , accroche un nouveau podium à son long palmarès , 122ème au scratch et  3ème en M4,la routine, quoi …

Encore un bien beau weekend pour notre club.

 

Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.

Photos Dan. Merci.

Gros rendez vous dimanche prochain avec le semi marathon du grand Nancy ou les bleus risquent d’être présent en force, certes, les podiums seront sans doute plus rare mais l’important est ailleurs… et n’oubliez pas « “C’est quand tu penses que tu ne peux plus… que tu te rends compte que tu peux encore !” » 

https://www.facebook.com/fgilferreira/videos/pcb.1809443889081706/1808799172479511/?type=3&theater

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 10:16
Des bleus motivés!!!!!!

Des bleus motivés!!!!!!

RECIT BERNARD:

Dernier round en salle pour nos bleus cette saison.
Cette compétition marque la fin de saison hivernale et inaugure de bonnes choses dans un futur proche collectivement.
Les bleus en ont profité pour se tester sur différentes épreuves qu'ils n'ont pas l'habitude du tout de pratiquer...
Nos jeunes officiels en ont profité également pour valider leur partie pratique. La plupart d'ailleurs n'ont pas eu à arbitrer sur leur discipline de prédilection mais du saut.
Et pour cause, le concours du poids (seule épreuve de lancer) avait déjà son quota d'officiels...Matthieu et Fab ont pu arbitré dans leur spécialité. Les autres ont pu découvrir l'arbitrage d'autres disciplines
tel que le triple saut, la longueur...
Ce n'est pas moins de 5 officiels bleus qui étaient présent (Damien, Laurent, Fab, Matthieu, Alan). Une présence pas passée inaperçue auprès des représentants de la ligue.
Notre investissement pour se structurer davantage est appréciée d'ailleurs et la majorité des juges ont été bienveillants envers nos officiels leur prodiguant des conseils et n'hésitant à les mettre aux différents postes de juge.

La compétition commence à 14h avec plusieurs épreuves saut en longueur (Amaury), Saut en hauteur (Fab) et 60m Femme (Annabelle et Christelle)... Pour suivre nos bleus, il faut avoir des yeux partout !!!
On commence le résumé par ce qui pourrait être la grosse surprise du jour... La hauteur !
Fab avait des déjà annoncé quelques souhaits de se tester à la hauteur. Ce dernier avait sauté (il y a 20 ans déjà!) 1m61 record personnel...
Il ne croyait pas du tout 20 ans après sortir une performance proche à l'entame de l'épreuve...
Pour assurer le coup, il demandait une barre inférieure à la barre du début de concours (règle : on a le droit de demander une seule barre inférieure à celle du début de concours).
La barre de début est de 1m40. Fab va demander une barre de 1m20. Pour se rassurer, et faire une première marque.
Il la passe aisèment et s'offre ainsi une première référence pour le club.
Il va enchaîner les barres... 1m40 : ça passe et au 1er essai !!! Il enchaîne seul, puisque les concurrents ont décidé de faire leur entrée au concours plus tard.
1m45...il échoue à deux essais, à chaque fois il manque pas grand chose. C'est lors de son cinquième saut, sous le regard attentif de Matthieu, Béné et son coach qu'il va franchir la barre.
Matthieu commence à être impressionné par la détente de son pote tout comme le coach est étonné de voir Fab à pareille fête sur le saut en hauteur !
Mine de rien, ça crève quand même de sauter. 1m50 il n'est plus tout seul, il se retrouve avec un jeune concurrent qui fait son entrée.
Il passe la barre des 1m50 du premier coup... Ca commence à faire haut, il va falloir s'employer pour aller chercher le record du club. D'autant plus que c'est pas terminé.
1m55 même scénario que sur 1m45, il va devoir s'y reprendre à trois fois. Le dernier essai sera le bon. Il valide 1m55 ! soit à 6cm de son record de 20 ans !
Il continue...1m60... Malheureusement malgré 3 bons essais, où ça ne se passe pas à grand chose... Fab fini son concours sur cette barre et confirme un potentiel certain pour la hauteur...
Potentiellement 445 points pour les futurs interclubs rien que ça... Pas mal !
Première référence du club en hauteur masculine ...1m55! Notre Fab a mis la barre haute !
On poursuit avec la longueur masculine... Amaury qui a une très bonne base de vitesse a de quoi sauter loin, à condition toutefois de sauter...
Après quelques réglages, Amaury valide un saut à l'échauffement qui vaut autour de 4m... Pas mal.
Malheureusement ce dernier fera essai pour son premier saut. Dégoûté et pas à l'aise, il refuse de sauter.
Quelques encouragements plus tard, il saute une deuxième fois... 3m60.. Une bonne course d'élan mais Amaury ne saute pas réellement sur son dernier appui. A l'arrivée un résultat mitigé, je reste persuadé qu'avec l'explosivité naturelle qu'il a, il peut sauter loin, à condition de le vouloir...
Ceci étant, c'est la première fois qu'un bleu s'alignait sur cette discipline. Amaury s’empare du premier record du club en la matière !
On continue avec le 60 Femmes : Annabelle et Christelle.
Le record du club détenu par Christelle jusqu'à alors sera t'il amélioré?
Annabelle est la première à s'élancer. C'est la première fois qu'elle goûte aux joies de la piste au passage.
Surprise par le départ en start, Annabelle va mettre un temps de réaction avant de sortir des starts. A l'arrivée, elle termine en 9"92 soit sous les 10" pour une première référence, c'est bien ! Mais aussi à 2 centièmes de la performance de Béné en décembre dernier...
C'est au tour de Christelle de s'élancer. Malheureusement, elle ne va pas faire la course qu'elle voulait. Trop stressée au départ, Christelle était complètement crispée. Elle ne parvenait à se relâcher que dans les dix derniers mètres de la course... Trop tard...
Mais elle améliore son record personnel et celui du club de deux centièmes soit 9"38. Bravo à elle, mais en étant plus relâché et moins stressée, Christelle peut aller beaucoup plus vite!
A peine le temps de récupérer des émotions, c'est au tour des hommes de s'élancer.
Le record du club détenu par Damien va surement être battu aujourd'hui et Damien n'a pas envie de le lâcher aussi facilement... 8"79 à battre !
Le premier bleu à s'élancer n'est d'autre que Jimmy pour qui c'est une première!
Jimmy qui a 6 mois de pratique spécifique de sprint, a des solides arguments à faire valoir. A l'entraînement, en tout cas, il s'est déjà illustré plusieurs fois en démontrant des qualités certaines d'explosivité !
Jimmy a peur de partir, le départ en start est délicat, mais Jimmy y va ! Au final il réalise une belle course où il a pu s'accrocher jusqu'au bout à ses adversaires. 8"46... Nouveau record du club ! ça commence fort!
Série suivante, c'est Alan qui s'élance. ça gicle bien dans les starts, mais Alan a dû mal ensuite à orchestrer sa course. 8"67 à l'arrivée. C'est mieux que le record de Damien mais ce n'est pas son record personnel, il avait déjà fait mieux il y a an sous d'autres couleurs.
Le record de Jimmy tient toujours !
Mais va t'il résister aux performances de Philippe, Amaury et Damien? Le suspens reste entier !
Philippe, va prendre un départ moyen, la faute à une peur de se blesser et ne pas sentir sa cuisse. Au final, ça tient, mais sur ce genre de course, si le départ est lent, le résultat ne peut pas être bon. 9"94. Il échoue d'un petit centième de son record personnel. Pas si mal en fait !
La série de tous les enjeux et les fantasmes :-D Damien va t'il réussir à dompter Amaury? favori pour le record... Et Amaury va t'il améliorer le record réalisé par Jimmy 5' plus tôt?
Départ sous les starts ! Pan ! ça gicle directe pour Amaury qui s'accroche comme un dingue à ses concurrents devants, pendant que Damien reste dans les starts au coup de pétard !
Amaury réalise une belle course. Il améliore nettement le record de Jimmy en réalisant un 8"27 prometteur ! Il n'y a pas photo. Damien s'est ensuite battu comme un diable belge (il est belge) pour revenir, mais trop tard...
8"90 à l'arrivée. Déçu de ne pas avoir pu améliorer son propre record personnel, mais il y aura d'autres occasions pour l'améliorer !
Amaury devient le nouveau recordmen du 60m Salle de ACGV !
Une petite pause et c'est reparti : au menu 800m et poids !
Matthieu et Béné sur 800 alors qu'au même moment, Philippe se teste au lancer de poids !
On commence par le 800 de Béné.
Départ en couloir. ça part lentement, la faute aussi au fait qu'en salle les couloirs sont plus étroits, il faut donc faire la différence tout de suite sans quoi, on se pousse à la faute !
Béné rectifie le tir sur le deuxième 100, passage au 200 en 36" ! Ceci dit, contrairement au dernier 800 réalisé en décembre, le peloton est plus compacte, et au lieu de faire le forcing dans les lignes droites, Béné s'expose à une distance plus longue en faisant l'extérieur dans les virages !
Une erreur stratégique qu'elle paye cash, elle va ainsi courir pas loin de 150m dans le couloir 2 ! soit facilement 20m de plus au final...
Malgré un bon passage au 400 (1'16), elle ne réussit pas à négocier la deuxième moitié de course pour les raisons citées plus haut.
2'44'04 à l'arrivée soit à une petite seconde de son record personnel et celui du club qu'elle détient toujours. Au vu de sa stratégie sur la deuxième moitié de course, le chrono obtenu est plutôt bon. Mais avec du recul, il y avait la place pour faire mieux, vraiment.
Que ça soit les 150m réalisé dans le couloir 2 mais aussi un finish pas assez mordant dans les 60 derniers mètres. Béné avait les 2'42 (au minimum) dans les jambes aujourd'hui. Par contre, ce n'est pas son niveau, ce n'est pas ses temps, c'est une course correcte, mais qui aurait pu se transformer en course record. Après, on ne réalise pas toujours ses records à chaque course...
Elle est satisfaite de sa course.D'autant plus que son fils et sa copine sont venu lui faire une visite surprise sans lui dire pour ne pas la perturber ! Une visite qu'elle a dû sans doute beaucoup appréciée.
C'est au tour de Matthieu de s'élancer. Matthieu est concentré et fin motivé avec un esprit revanchard par rapport au dernier 800 en 2'23 !
ça part bien pour Matthieu qui prend rapidement la seconde place de la course, il refuse de prendre les devants et mener le groupe pour ne pas se griller ! Stratégie payante !
32" au 200, 1'06 au 400! C'est le moment de vérité, Matthieu est toujours dans l'allure pour aller chercher son record. 1'38 au 600. Il pointe à la troisième position de la course à ce moment là.
Je l'encourage très vivement à aller chercher les deux gars juste devant, lui assurant que si il les remonte, il bat son record ! Matthieu est revigoré, il ne va rien lâcher, il fini en trombe, il dépasse l'un des gars et il ne manque pas grand chose pour qu'il gagne sa série !
A l'arrivée 2'16"31 ! Matthieu est comblé, il courrait depuis deux ans pour battre ce record, c'est chose faites aujourd'hui ! Bravo à toi, c'est 1000 fois mérité. Après avoir enchaîné les galères, te voilà récompensé de tes efforts à l'entraînement et surtout mental, de ne rien lâcher, tout la stratégie de course. Impeccable ! Bravo !
C'est au tour de Philippe de lancer le poids...
Dès son premier jet, Philippe explose mon record obtenu en décembre ! 6m38 ! Assurément un potentiel certain pour le lancer.
Philippe finira par améliorer sa performance lors de son troisième jet qu'il balance à 6m40 !
Une performance qui rapporte 300 points... Intéressant pour les échéances en mai ! Il s'octroie le record du club !Bravo Philippe !

Suite du résumé à venir !

Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.

Photos Annabelle.

Suite résumé Meeting Metz
On passe à la longueur F avec nos deux bleues du 60, le duo de choc ! Annabelle et Christelle.
C'est encore la journée des premières, puisque c'est la première fois qu'une bleue va sauter en longueur en salle...
Si Christelle a des qualités d'explosivité qui ne font pas de doute, Annabelle n'est pas en reste, car elle peut avoir une technique de saut déjà dans "les gênes".
Laquelle va s'octroyer le premier record du club à la longueur F?
Forcément, avant de sauter, je leur ai prodigué quelques conseils de base, rudimentaire par rapport aux règles à respecter pour valider leurs sauts, mais aussi un minimum de base (course d'élan, le saut, et la réception dans le sable). Pour ce dernier point, cela a valu une petite distraction.
Voyant nos deux filles ne parvenant pas à assurer leur réception dans le sable, je leur donna un petit cours sur la réception sur l'air de saut "latéral". Christelle a parfaitement exécuté l'exercice, attérissant parfaitement sur les fesses, mais même trop bien puisqu'elle metta du sable plein partout sur la piste au 60m ! Le tout à 2' avant le départ !
Elle s'empressa à prendre le balais de Damien pour réparer sa bêtise... Une scène cocasse (A visionner dans l'album de Annabelle ! )
Bon revenons aux choses sérieuses, Annabelle est la première à s'élancer... Une bonne course d'élan et déjà une bonne technique de saut...3m27 pour son premier saut !
Christelle lui emboîte le pas... Encore bien tendue, mais la vitesse est là, le saut est imparfait mais elle attérit plus loins que sa copine Annabelle, 3m54 ! Un saut qui aurait pu être un peu loin à cause des fameuses "mains", Christelle comprendra ;-)
Annabelle se rapproche et execute un saut quasi parfait mis à part la force de l'impulsion sur le dernier appui 3m45, l'écart se réduit avec Christelle qui réalise le même saut au cm près pour son deuxième essai !
Christelle se fait gagner par le stress de mordre la planche, alors que Annabelle prend confiance...
Au final, Christelle ne fera pas mieux sur ses deux autres sauts en sautant un peu à la vite fait mal fait alors que Annabelle jaillit pour son dernier saut à 3m49 soit à 5 petits cm de Christelle qui s'empare du premier record du club. Bravo à toutes les deux! Vous avez assurer et vous vous êtes fait plaisir ! C'est super !
Avec leurs performances qui sont clairement perfectibles, elles rapporteraient plus de 800 points aux interclubs !!!

400 messieurs.
Amaury, sans entraînements ces dernières semaines convoite son record personnel. Seulement sans entraînements, on ne peut guère faire de miracle, même si ça a marché le dernier coup puisqu'Amaury a un tonus exceptionnel, on ne peut pas se reposer sur son potentiel tout le temps.
Fab avait envie d'améliorer sa marque réalisée lors d'un duel d'anthologie avec le coach. Alan le troisième larron avait pour objectif de passer la minute.
Nos trois bleus se retrouvent dans la même série. Pan ! C'est parti !
Amaury prend un départ moyen et très vite un athlète de Sarreguemines se détache du peloton sur le premier tour de piste. Passage en 26"5 pour Amaury au 200...
Alan s'accroche comme un diable, il est dans le bon tempo, Fab aussi, tape dedans, et commence avoir l'expérience du 400... Sa foulée s'est d'ailleurs modifiée depuis son premier 400 en décembre dernier.
Amaury ne parvenant pas à relancer sur le deuxième 200, il ralentit même. 58"59 au final, deuxième de sa série. Il ne battra pas son record aujourd'hui.
Alan résiste bien dans le dernier tout, il réussit à battre son record perso en 61"88 mais est déçu de pas avoir pu passer la barre de la minute.
Fab à la lutte avec un coureur de strasbourg, va prendre l'impiration et améliorer (encore) d'une seconde son record au 400, 63"87 !!! Décidemment, Fab n'arrête pas de progresser !

200 Femmes.
Dernière épreuve pour notre duo Christelle/Annabelle à peine remise de leur concours à la longueur...
Christelle a pour ambition de passer la barre des 30". Va t'elle y arriver?
Contrairement au 60, elle prend un bon départ dans les starts, et réalise 150m sous les bases de 30" en 200. A la lutte avec une athlète qui est une référence régionale (Mélissa Nouvian), Christelle va
craquer dans les 50 derniers mètres, plus de jambes, Dommage ! 32"02 à l'arrivée.
On va insister sur la vitesse le mois prochain. Cela devrait porter ses fruits car oui, Christelle peut faire moins de 30" au 200 !
Elle est jeune, a le potentiel pour, tous les voyants sont au "vert" !
Annabelle se fait mal malheureusement d'emblée distancer dès le coup de pistolet, mais réalise une course (pour une première) très encourageante. 34"47. Son chrono est clairement perfectible !
Courir avec des athlètes qui ont des années d'expérience, Annabelle n'a pas à rougir de sa perfomance. C'est très encourageant pour les futures échéances, et ce, dès cet été.
Christelle conserve son record du club en salle jusqu'à l'année prochaine...

200m Messieurs. Un feu d'artifice?
Philippe est le premier bleu à s'élancer (Série 5). Ses concurrents ne laissent pas envisager une prétention au classement, mais Philippe peut se faire plaisir et pourquoi améliorer son record personnel.
Très vite distancé par les fusées, Philippe réalise SA course, seul ! Et quelle course ! Passage autour de 16" au 200, Philippe poursuit son accélération jusqu'à la ligne pour signer un excellent 33"37! Costaud ! Bravo pour cette perf ! La prochaine, ça sera la barre des 32" !
Série 7 Matthieu/ Damien. Après sa superbe course au 800, Matthieu toujours euphorique, a la possibilité de s'offrir son record perso au 200. Damien quand à lui, souhaite passer la barre des 30" au 200.
ça part sous les chapeaux de roues, et c'est Damien qui domine le duel sur Matthieu. C'est une bonne surprise. Matthieu doit s'employer. Il avouera après coup, qu'il n'était pas sûr de revenir sur Damien à la fin.
Nos deux bleus sont au coude à coude à la sortie du dernier virage, et c'est finalement Matthieu qui fait parler son expérience pour terminer en 28"20 à 1 dixième de son record perso ! Damien grâce à ce duel et à un excellent rythme explose son record perso. Il termine en 28"72 !
Dernière Série. Amaury, Jimmy, Alan et Fab.
Est ce qu'il y aura match en Jimmy et Amaury? C'est tout l'enjeu de ce 200. Sur les 5 engagés sur cette série, 5 bleus sont présents. On peut s'en amuser : c'est la série de gondreville ;-) :-)
Jimmy gicle et prend un super départ, il domine Amaury sur les 80 premiers mètres !!! Mais Amaury accélère et pousse, il passe Jimmy au 100 et finira en trombe en 26"89 assez loin de son record perso. Mais sans entraînements, toujours pas de miracle...
Jimmy ne parviendra pas à maintenir son allure, et les 50 derniers mètres sont compliqué pour lui à gérer... Il se fait dépasser par Alan qui s'offre aussi une première expérience sur 200. A l'arrivée nos deux bleus finissent dans un mouchoir de poche : 28"45 pour Alan, 28"49 pour Jimmy !!!
Fab réalise une belle, en améliorant son record personnel en 29"24. Il s'approche de la barre des 29"... ça sera pour la prochaine fois !!! Fab a aussi ressenti la fatigue musculaire du 400, il y a dû laisser forcément des plumes...

Voilà une superbe après midi bleue, qui s'est conclue par une belle vidéo (merci à la femme de Damien), cri ACGV oblige, on est tous des PIIIISSSSSTTTTTARDDDDSSSSSSSSS
Bravo à tous pour vos performances ,continuons comme ça dans une superbe ambiance et un état d'esprit irréprochable.. Ca promet des interclubs de feu en mai !!!!
Sur les épreuves spécifiques sauts et lancers, les bleu(e)s ont confirmé qu'ils étaient loin d'être ridicule et qu'on aura clairement des arguments à faire valoir prochainement...

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 09:26
T.S.L boucle du haut des places de Blainville

Récit Fabrice:

C’est sous un beau soleil printanier que s’est déroulé, ce dimanche, la 6ème  étape  du trophée  sport loisir. La boucle du haut des places de Blainville, dont le parcours, de 9 km,  alterne sous bois et bitume, a réuni 350 coureurs. Pour bon nombre d’entre eux, cette course idéalement programmé en vue des échéances printanières, était  l’une des premières de l’année étant donné que la  foulée  des rois avait été annulée le mois dernier.

8 bleus avaient fait le déplacement pour cette épreuve avec quelques belles  performances à la clé …

Chez les dames, la forme revient pour not’ Fabienne G qui retrouve un classement à la hauteur de son statut, en effet, elle finit  8ème /51 et 1ère /14 en M1. Grâce à ce résultat, elle se replace au classement général du trophée, n’étant plus distancée  que de 2 points de la 3ème place.

Elle est suivie par Izabel D qui, bien que tracassée  par quelques  soucis physiques et à court d’entrainement, s’étonne de son résultat  et se rassure sur sa forme actuelle, elle termine 9ème/51 et 2ème/14 en M1.Elle conforte sa 1ère place au classement général du trophée.

Chez les hommes, nouveau podium pour Robert M, 124ème /161 au scratch et 2ème/6 en M4.Il consolide sa 2ème place au classement général.

Notre crossman Alain M, toujours fidèle au trophée, se classe 83ème /161 et 15ème/32 en M2.

Tir  groupé chez les M1 , Alain G est 67ème/161 , 22ème/46 en M1.Il est devancé , de peu , par Fabrice H , 63ème/161, 20ème M1/46.Enfin, Gerald B, notre vainqueur du challenge 2016,est toujours aussi en forme, il termine 56ème/161 et 16ème /46 en M1.

Enfin,  the last but not the least, Benjamin T, notre  pépite  bleue,  auteur d’une année 2016 remarquable, continue sur sa lancée. Après un podium en début de mois au Run And bike de Villers avec son compère et notre coach, Alexandre  F, et malgré une grosse semaine d’entrainement et quelques soirées bien arrosées (mais cela ne nous regarde pas !!!) , sa première sortie running se solde par une excellente 2ème place au scratch à quelques encablures du vainqueur du jour .Sa prestation n’est pas passé inaperçue puisque le journal local a tenu à avoir sa réaction d’après course :   le triathlète de l’ACGV, Benjamin Thenot venu pour peaufiner sa préparation pour le triple effort : « Je veux faire cet été mon premier Ironman. Je suis satisfait de ma course car je voulais me caler sur une allure de 3’40 finalement je finis en 3’38, c’est parfait ».Ce genre de résultat  ne peut que le conforter dans sa quête de progression.

Pour finir, l’ACGV continue sa course en tête au challenge par équipe à deux étapes de la fin.

Bref, une bien beau dimanche pour nos couleurs.

PS : merci à Virginie H et Sylvain T pour leurs encouragements le long du parcours.

PS 2 : @Fabienne G, une magnifique paire de gants, n’est ce pas ben et iza ;), idéale pour aller faire le plein d’essence diront les grincheux, t’attend au stade…  Cela valait le coup de faire un podium !!!!

Rendez vous à Viterne début avril pour la 7ème étape et n’oubliez pas que les foulées gondrevilloises serviront  de support à la finale de ce trophée sport loisir le 21mai.    

T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 10:46
trail de la Moselotte

Récit Didier L:

Tout était réuni pour un super trail. Le temps ensoleillé, un parcours magnifique. Ce que je n'avais pas prévu, c'est la galère dans laquelle j'allais me mettre. Un départ avec 350 mètres de D+. Jusqu'a là tout va bien. Le ravitaillement à mi-parcours, encore des jambes. Mais après et très rapidement, des violentes douleurs aux jambes et ce pendant plusieurs kilomètres, marche obligatoire, cent fois envie d'abandonner, mais chaque kilomètre me rapprochait de l'arrivée. Les quatre derniers kilomètres, je rencontre des coureurs et en serrant les dents, nous finissons au petit trot. Résultat, 05H48 et quatre concurrents derrière moi. L'avantage, pas de bousculade dans les douches et servi comme un prince pour le repas. Prochaine course, les côtes de Meuse le 05 mars à Vigneulles (55).

trail de la Moselotte

Récit Alexandre C:

Ce dimanche, je n'avais (pour une fois) pas prévu de course.....mais finalement trois dimanches d'affilés sans dossard ça aurait fait de trop..lol. De plus la journée s'annonçait ensoleillée, et j'avais un bon de sortie de madame .
 Décision fut donc prise samedi d'aller faire le 28km du trail de la Moselotte, que je n'avais jamais couru.
Avec une grosse charge d'entrainement en ce moment le chrono n'allait pas être fameux mais on s'en fiche , l'essentiel était de prendre du plaisir.
Et avec ce parcours exigeant en grosse partie en monotrace sous un soleil radieux, ce fut le cas, je n'ai pas regretté le déplacement,que du bonheur!
Boue,racines,caillasse,neige,glace,nous avons eu un bel échantillon de ce que l'on peut trouver comme surface en trail.
Bref une bien belle journée!
Pour l'anecdote,3h44 pour 29km et 1500 de D+.
A plus pour de nouvelles aventures......

trail de la Moselotte
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 09:24
½ finale championnat de France de cross 2017

½ finale championnat de France de cross 2017.

Récit Alain Marchal:

L’highlander acgv-cien Alain M. s’est offert une demie sans pression à Chateauvillain en Haute-Marne. Avec l’averse on pouvait s’attendre à de la boue mais ça ressemblait plus à un champ dans le cadre du parc à daims local, du coup je voulais courir comme une gazelle devant des fans. C’est un cross que l’on peut qualifier de faux plat sans énormes difficultés. 1899 inscrits pour la journée représentants environ 126 clubs du Grand Est mais également de Bourgogne-Franche Comté. Après un long déplacement, ce sont 273 Masters qui se sont élancés en quête des 22 premières places qualificatives, inaccessibles donc il a suffi de suivre son propre rythme même si il n’était guère élevé. Seul un passage caillouteux, délicat avec les pointes, s’est révélé désagréable. Bref, ce fut néanmoins un bon galop d’essai matinal pour l’inauguration des versions Grand Est des compétitions.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 12:52
ronde du Val Saint Pierre.

Recit Alain G

voici un petit compte rendu tardif ( j'attendais de récupérer quelques photos, ici de Dan du JAC-SAINT-NIC)
Dimanche 05 février , départ dans la grisaille, Gérald, Fabienne et moi, direction Mécleuves pour courir les 13.6 km de la ronde du Val Saint Pierre.
Course 100% sur route, traversant de nombreux villages, avec pas mal de petites bosses, autorisant de belles relances.
à  l'arrivée un ravitaillement XXL.
Petit bémol, une inversion des puces pour Fabienne et moi, indépendamment de notre volonté bien sur.

Alain

 
Le trio de choc à l'échauffement.

Le trio de choc à l'échauffement.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 09:42
Meeting LARGE à Metz

Meeting LARGE à Metz le samedi 4 Février 2017

Récit bernard:
Une petite délégation bleue a fait le déplacement pour cette compétition en salle à Metz.
L'occasion de faire un rappel de vitesse et pourquoi pas à l'instar de notre Fab s'initier à d'autres épreuves tel que le saut en hauteur...
C'est aussi pour nos apprentis officiels bleus : Raphael, Matthieu et Fab de faire leur apprentissage sur l'examen "pratique" du lancer de poids.
C'est Fab qui était censé ouvrir le bal pour cette compétition avec son saut en hauteur mais malheureusement, il n'a pas se présenter, faute d'être à l'heure pour les confirmations !
Ce n'est que partie remise  !
C'est Matthieu qui va lancer l'après midi bleu en s'alignant sur 60m Haies. Il va établir un premier record pour le club sur cette épreuve.
En série, ils sont 3 à se présenter ce qui veut dire que Matthieu va devoir participer à la finale de cette épreuve.
Matthieu trouve que les haies sont relativement basses (1m06 tout de même à franchir et le tout sur la distance explosive d'un 60m!).
En manque de technique sur le franchissement de haies et de réception, Matthieu réussit à faire 11"32 à 3 dixième de son record perso.
De quoi le satisfaire, mais il va devoir s'employer une seconde fois à l'effort pour courir la finale...
Matt est réticent à participer à la finale, il a laissé quelques plumes en série et il doit encore enchaîné un 400 et 200!
Alors que dans sa tête, il ne courre pas la finale, les officiels de la course vont le chercher pour l'obliger à courir la finale sous peine
d'être disqualifié sur les autres courses ensuite...
Finalement Matthieu améliore sa marque et son record du club en 11"24... Avis aux amateurs

C'est ensuite au tour de notre seule représentante féminine du jour à s'élancer sur 400m...
L'objectif de cette course est de gagner davantage de vitesse pour son 800m dans 3 semaines mais aussi un bon rappel de vitesse.
C'est la première fois que Béné fait un 400 en salle.
Couloir 1,Elle execute parfaitement son départ dans les starts. Beau passage au 100 autour de 16" puis 32" au 200. Béné est sur des très bonnes bases.
On pense même qu'à ce rythme un chrono sous les 70" peut être envisageable.
Béné continue sa marche, même si elle décrochée par rapport aux jeunes qui la devancent, elle s'accroche à son rythme...
Le 300m est atteint en 50" !!! Mais Béné commence à grimacer et à sentir l'acide lactique montée dans les jambes.
La dernière ligne droite est compliquée, mais Béné s'arrache pour terminer en 71"86, record personnel et nouveau record du club, elle efface la première référence qu'avait fait Christelle, ici même en décembre dernier (73")
Bravo Béné pour ce record !!!

C'est au tour des garçons de s'élancer.
Amaury est le premier à s'aligner d'entre nous. Série 4.
En manque d'entraînement, ce dernier se présente sur la ligne départ, un peu fatigué, mais qu'importe il est là.
Il part comme une balle, 13" au 100, 26" au 200!!! Peux t'il tenir cette allure insoutenable un tour de plus?
La réponse ne va pas tarder à arrivé! Amaury se prend de plein fouet le mur lactique au 300 mais Amaury s'accroche on ne sait pas comment il trouve cette ressource.
39" au 300!!! Il continue mais chaque mètre est difficile pour lui. Il se fait doubler par ses concurrents à ce moment là.
Pas tous, puisque Amaury va s'arracher pour réaliser un chrono de 56"31. Il améliore ainsi son propre record personnel et celui du club qu'il détenait également.
Série suivant c'est au tour de Matthieu de faire le boulot.
C'est l'objectif de la journée, améliorer sa performance réalisée en décembre.
Matthieu part bien et se montre conquérant. Lors que les coureurs se rabat au bout de 150m de course, Matthieu fait le forcing pour dépasser un concurrent.
Malheureusement, il se voit gêner par un concurrent et ralenti. Passage au 200 en 28".
Mais Matthieu ne se laisse pas déconcentré et ne se décourage pas, il repart à l'attaque dans la ligne droite opposée, et cette fois, c'est la bonne.
Matthieu réussit à dépasser le concurrent qu'il avait gêné et à poursuivre son accélération. Passage en 44" au 300! Il a son record dans les jambes et peut même prétendre un chrono sous les 60"!
Mais tout comme Amaury, le lactique monte, c'est dur mais Matthieu s'arrache pour signer un record personnel en 61"32! Bravo à toi.
Après avoir enchaîné des courses moyennes depuis le début de la saison, le voilà récompensé de ses efforts aux entraînements !
Dernière série : La série des légendes !!!
Raphael, Fab et moi même !
Raphael n'a jamais pris de départ en start et encore moins couru un 400m ! Fab a bien l'intention d'améliorer son record réalisé en décembre !
C'est parti après que Raphael se fasse expliqué le départ en start pour ne pas se faire disqualifié dès le début !
Quel pronostic pour le tiercé? Raph, Fab, Nanard? Ou Fab, Nanard, Raph? Autre? Le match est ouvert.
C'est Fab qui prend le meilleur départ de nos 3 bleus, je rattrape Raphael peu avant le 150m et poursuit mon accélération, juste derrière Fab. Passage au 200 en 30".
Je m'accroche à Fab, j'ai les jambes qui s'envolent, j'ai de la dynamite ^^ je dépasse Fab au 300 franchi en 48" (Merci Béné pour l'indication du chrono . Je pense poursuivre sur mon rythme, mais le lactique et le manque d'entraînement spécifique
me rattrape, en quelques mètres je m'arrête quasiment de courir, Fab me repasse sans soucis en déposant, je suis cloué au sol. Je m'arrache toutefois pour terminer ce 400 en 65"73.
Au final dans ce duel de légende, Fab passe la barre des 65" et améliore son RP de 3", Bravo à toi ! Pour ma part, je réalise une bonne course compte tenu de mon état actuel et suis satisfait d'avoir couru sans aucunes douleurs !
Raphael en termine en 66"24 pour son premier 400. Bravo à toi d'avoir joué le jeu !

Béné ne sentant pas faire le 200, elle déclare forfait. Mais je pense qu'il y avait tout de même la place de faire le 200 et ce, de le faire aux alentours de 30". Tampis.
On prend quasiment les même du 400 et on recommence !
Matthieu pour sa dernière course de la journée réalise une bonne course s'approchant même de 3 dixièmes de son RP. Il en termine en 28"46. Petit bémol ceci dit, puisqu'il a dû s'incliner face au coureur qu'il a devancé au 400m.
Fab pour son premier 200, termine en 29"73 sous les 30". Bravo à toi ! Fab commence à prendre goût à la piste et à la vitesse !
Enfin Amaury réalise un 200 canon en 25"83, objectif rempli puisqu'il explose son RP et par la même occasion le record du club détenu par Matthieu.
Bravo les gars, vous avez assuré !

Place à la récupération et rendez vous dans 3 semaines pour l'ultime rendez vous de la saison en salle, avec sans doute plus de monde.
On est tous des ...PISSSSSSSSTTTTTTTTTTTTTTTARRRRRRRRRRRRRRRDDDDDDDDDDDDDDSSSS !

Meeting LARGE à Metz
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 11:56
SYLVAIN.

SYLVAIN.

Trail des Callunes, Récit Sylvain M.

Pour sa 3ème édition, les organisateurs de cette course nocturne ne s’attendaient probablement pas à de telles conditions climatiques. Il ne s’agissait pas de la neige, trop vite fondue, mais d’une pluie incessante accompagnée de fortes rafales de vents qui refroidissait les ardeurs de quelques traileurs un peu trop frileux.

Malgré tout, 500 « courageux » se répartissaient sur les 3 nouveaux parcours proposés dans la forêt vosgienne du Ban de Sapt :

  • 11km  325m D+
  • 20km 600mD+
  • 30km 900mD+

Les 2 bleus venus pour l’occasion, choisissaient les 2 plus grandes distances. Sylvain M s’alignant sur le 20km et notre boulimique de kilomètres Alexandre C, le 30km.

Sur un parcours somme toute, assez roulant, Sylvain franchissait la ligne d’arrivée  en 1h58m08s, un peu frustré de s’être un peu trop économisé  (28ème /168).

Alexandre quant à lui, rentrait dans le top 20 (sur 57 participants) en 3h13m13s.

Un grand coup de chapeau à l’organisation et aux bénévoles qui, malgré la météo, ont assuré un accueil chaleureux, un balisage parfait et une soupe bienvenue à l’arrivée. Bravo à eux.

https://picyoo.com/directory/132471949

 

ALEXANDRE.

ALEXANDRE.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 20:28
Montage photos Alex.

Montage photos Alex.

Récit Alexandre C.
comme apparemment j'étais le seul bleu ,quelques lignes sur ce fameux trail.
 
Après quelques années d'absence me voila de retour à rouge Gazon,pour une édition 2017 qui allait bien porter son nom de trail blanc.
Plus rien sur les sapins,mais une belle couche au sol,bien gelée par les récentes températures négatives.
de la neige mais pas de soleil,un ciel gris(le ciel bleu c'était la veille!) avec même quelques flocons au départ.
Objectif se faire plaisir,suis donc parti au milieu de la meute de coureurs,accélérant sur la seconde boucle(différente de la première)une fois le peloton étiré.
au final;un peu plus de 2h pour 18.5km et 600m de D+
Un chouette parcours,un peu casse-gu**** par endroits mais plutôt fun  pour ceux qui aiment courir sur la neige,et  bien organisé malgré le nombre important de coureurs pour une station de cette taille(pas de soucis avec les navettes depuis le parking voitures dans la vallée)

Seul bémol,les douches,trop peu nombreuses!

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 15:00
les bleus motivés!!!!

les bleus motivés!!!!

Résumé cross de Charmes par coach Bernard.

ACGV aura réussi une bonne saison de cross tant dans la participation quantitative que qualitative, le tout dans une superbe ambiance.
Le cross, est une épreuve exigeante où on ne peut guère se reposer. Il faut accrocher, se battre pour la place, courir vite sur des appuies instables.
C'est aussi une épreuve qui permet de renforcer son mental. "Se faire violence", "repousser ses limites" sont des mots qui raisonnent comme des lettres de vérité.
Le niveau est tellement dense, qu'on est vite remis à sa place dixit notre leader bleu de l'équipe Sénior.

ALAIN ET DAVID.

ALAIN ET DAVID.

La journée commence tôt pour nous bleus où Alain MARCHAL, notre représentant vétéran prenait part au départ de la course vétérans.
Habitué de longues dates aux cross, ce dernier fut souvent seul à participer aux championnats de cross. Cette fois, il ne sera pas seul à concourir dans les labours de Charmes.
Il est d'ailleurs le détenteur du record de participation aux différents championnats de cross sous le maillot bleu de ACGV.
Cross VEM :
Alain MARCHAL va disputer ce cross... sans pointes, ce qui lui vaut une petite remarque amicale de l'inusable David RODIER du club voisin toulois.
"C'est pour ça que je suis devant toi ! D'habitude, tu me grattes...". Alain MARCHAL dans une petite forme réussit à boucler les 9kms000 de la course vétérans en 48'51 à la 95ème position.
4 boucles sur un parcours "dur" et verglacé. Les vétérans sont les premiers à s'élancer de la journée et avec le froid, les conditions sont difficiles. Qu'importe, Alain a vaincu le froid et est allé au bout de lui même pour terminer ce cross
au parcours plat mais exigeant techniquement.
Peut être que l'année prochaine une équipe vétérans verra le jour...
A noter le forfait de Robert MARIE, inscrit mais non présent à la course.

Basile un jeune plein d'avenir.

Basile un jeune plein d'avenir.

C'est au tour des jeunes de s'élancer...
Cross BEM

Basile avait une revanche à prendre sur son rival de Champigneulles.
Son papa, Mika, et moi même lui conseillent sur la stratégie de course à employer.
Réaliser le même départ qu'à Pompey et mieux gérer sa course ensuite. Faire un podium serait un gros objectif, Basile en est capable.
Ceci dit, le niveau est bien plus important sur ce cross, il y a tous les départements de la région + le club de ATHLE 52.
Basile part à fond, il réalise le même départ parfait qu'à Pompey 15 jours plus tôt. Il pointe même en tête au bout de 200m de course.
Très vite, le peloton s'étire et deux jeunes se détachent, un athlète à la musculature avancée pour son âge et Basile.
Basile réalise l'entame de course parfaite. Il ne tombe pas dans le piège de suivre l'athlète de ATHLE 52 qui va lâcher Basile et ses poursuivants au bout de 400m de course et faire un cavalier seul jusqu'à la fin de la course. Il va même reléguer son dauphin de plus de 30" ! Impressionnant !
Basile va rester second pendant toute la petite boucle. Il est suivi de près par deux athlètes.
Après l'entame de la grande boucle, dans une partie technique du parcours en montée, Basile va se faire rattraper et devancer par deux concurrents.
Comme son aîné Alain, Basile a courru sans pointes... Bien lui ont appris. Avec des pointes, le classement aurait êté sans doute autre pour lui.
Du coup, il s'est tordu la cheville et a pu répondre à l'accélération progressive au train des deux concurrents. Il s'accroche malgré tout.
A 500m de l'arrivée il est avec un groupe de 3 coureurs dont le rival de Champigneules. Malheureusement, Basile n'a pas les jambes pour la différence à l'endroit stratégie. Dans l'avant dernière butte, il est encore à quelques mètres de son rival, mais ce dernier va poser une accélération vive que Basile ne pourra que constater.
Il termine à une excellente 7ème place à ce niveau sur 74 participants dans un chrono de 10'20 pour 2kms500 parcourus (à 7 petites secondes du podium). Au final, encore une belle course accomplie pour Basile
qui a encore appris sur ce cross. Une très bonne expérience prise qui lui servira à coup sûr sur ses prochaines courses.

ANDY LE PETIT FILS DE JP.

ANDY LE PETIT FILS DE JP.

Cross MIM
C'est au tour de Andy de s'élancer pour sa course dans la catégorie minime. Andy est bien motivé et concentré.
C'est le premier minime du club à participer à cette épreuve en cross.
Andy prend part à un bon départ. Bien calé derrière une référence du club voisin, Andy suit le rythme. Il s'accroche
et à l'écho des encouragements, Andy répond par une accélération, en dépassant le petit groupe de coureurs le devançant.
Andy commence à perdre du terrain sur le repère, mais s'accroche comme il peut.
La fin de course est difficile, mais Andy met un point d'honneur à finir fort.
Il termine à la 30ème dans un chrono de 14'32 sur 51 participants.
Il finit à 1'55 du podium.
Andy a un potentiel certains, l'entraînement paye toujours. A force de persévérance à l'entraînement, Andy peut espérer gratter un paquet de places au classement.

LES GAZELLES  BLEUES.

LES GAZELLES BLEUES.

Cross Court F
C'est au tour de nos féminines de s'élancer. Béné est la capitaine de l'équipe et rassure ses copines que tout va bien se passer.
Anne doit déclarer forfait le matin même pour des problèmes santé. Dommage...
Sur la ligne de départ, on se rend vite compte qu'il y a très peu de concurrentes. 25 au total! Soit un peloton... squelettique !
Deux équipes se disputeront le podium. Sans le forfait de Anne, l'équipe de ACGV aurait pu s'offrir un premier podium par équipe dans l'histoire du club.
Ce n'est pas de la faute de Anne qui aurait sans doute préféré courir que de rester au chaud, grippée. Mais pour l'an prochain, c'est une information à savoir...
Avec en plus le renfort de notre triathlète Adeline ou encore de notre expérimentée Ophélie, on pourrait légitiment viser un podium par équipe.
Revenons à nos moutons, 3 sociétaires bleues au départ : Béné, Christelle alias "poussin" et Annabelle.
Le cri de guerre fait et c'est parti pour nos 3 filles...
Christelle prend au pied de la lettre la consigne en partant à fond, peut être trop puisqu'elle se retrouve en tête au bout de 150m de course juste devant Emilie JACQUOT !!!
Christelle aura réalisé un départ explosif qui devrait rester dans les annalles dommage qu'il n'y a pas la photo du journal pour cette course !!! :-)
"Je voyais bien qu'il y avait un souci, j'étais devant des filles largement supérieures alors j'ai ralenti" souffle Christelle à l'arrivée !
Annabelle et Béné réalisent quant à elles à un bon départ, dans la bonne lignée.
Christelle ralentit bien et se fait doubler, Béné et Annabelle la raccrochent.
Au bout de 500m de course, c'est Béné qui prend les commandes de notre équipe bleue. Elle est bien placée et pointe à quelques encablures de pointures régionales. Ceci étant,
elle se retrouve rapidement seule puisque le wagon devant est trop rapide à suivre. Deux filles la suivent de près jusqu'à l'entame de la grnade boucle.
Pendant ce temps là, Christelle cherche son second souffle après son départ canon, "Poussin" cherche à se relancer. Annabelle n'est pas trop loin derrière et va même lui emboiter le pas à la fin de la petite boucle.
Annabelle a mieux géré son départ et sens le bénéfice des deux semaines d'entraînement dans les jambes, mieux dans la tête, mieux dans les jambes.
C'est le cas aussi de Béné qui poursuit sa course mais plus en solo mais en trio.
Béné s'accroche aux deux filles, c'est dur mais elle tient le bon bout. Dans l'une des difficultés de la grande boucle, Béné perd du terrain sur ses deux concurrentes. Un écart qu'elle ne parviendra pas à résoudre en fin de course malgré un rythme régulier et soutenu jusqu'à la fin de course.
Elle va reprendre du terrain même dans les 150 derniers mètres sur ses concurrentes, en vain... Elle termine à la 17ème place dans un chrono de 16'20 pour 3500m.
A titre indicatif, elle termine à 2'49 du podium...
Annabelle s'accroche bien dans la grande boucle, elle aperçoit des concurrentes à une vingtaine de secondes d'elles, ce qui change par rapport à la dernière fois.
Elle conclut sa course en 24ème position dans un chrono de 18'01.
Christelle a souffert dans la grande boucle. Ne parvenant pas à retrouver un second souffle d'aisance lui permettant de retrouver du rythme.
Christelle la sprinteuse réalise une belle course pour son premier cross, certes, elle en a bavé, mais elle a terminé et fini par un sprint pour conclure.
Bravo à nos trois bleues qui ont chacunes donner le meilleur d'elles mêmes. Félicitations !!!

LES CROSSMENS BLEUS.

LES CROSSMENS BLEUS.

Cross Court H
L'équipe est au complet : Alexandre F, Mika, Damien, Fab, Anthony et Raphael.
C'est la première fois dans son histoire que ACGV aligne une équipe sur le cross court H.
Dans cette équipe on notera la présence de 3 vétérans. Concourrir avec des jeunes espoirs et séniors, ce n'est pas quand même pas rien.
Comme dirait Fab "on se fait démonter mais c'est court... alors que le long...!!!"
Et il a raison, les premiers ont avalés les 3kms500 en un peu plus de 10'... Une autre allure, un autre monde, une autre sphère même...
Mais notre équipe est restée soudée et nous nous sommes fait remarquer par notre traditionel cri de guerre.
C'est parti pour nos bleus. ça part vite, très très vite. Nos bleus se font bousculés au départ et comprennent que le niveau sur cette course est comment dire...ultra fort?
Oui, c'est vrai que le court, ça déboîte, mais c'est un exercice très utile pour ensuite s'aligner sur des courses plus en gestion tel qu'un 10km par exemple ou encore un marathon...
C'est Alexandre qui va prendre les commandes de l'équipe et s'accrocher à un peloton de coureurs d'un niveau excellent...
Ensuite nos bleus se regroupent en fin de peloton, Anthony essaye de tirer son épingle du jeu, Raph le suit de près. Fab essaye de s'accrocher à distance.
Damien accroche à courreur de ATHLE 52 et Michael ferme la marche avec un athlète de UST.
A peine la petite boucle terminée, nos bleus n'ont pas le temps de respirer, ils doivent enchaîner expressément sur une grande boucle.
Alex tire la langue mais s'accroche à à un bon groupe...
Antho se fait rejoindre par Raph, ils vont faire course commune sur quasiment toute la grande boucle.
Fab s'accroche à distance mais est toujours dans les clous.
Michael ne ferme plus la marche il s'accroche à deux athlètes et compose ainsi un trio.
Damien commence à décrocher mais au mental tente de s'accrocher à distance au trio.
C'est le moment de vérité. Le sprint est lancé, Alex fini fort, il donne tout et termine à la 39ème place dans un chrono de 12'11.
Il termine à 1'26 du podium et 1'10 du TOP 10 pour dire que le niveau est très dense et ça se joue à quelques secondes.
Le duo Raph et Antho termine aussi fort. Raph finira devant Antho respectivement la 62ème et 63ème position. Une course en duo qui leur permettra de battre un coureur meusien qui les avait battu tous les deux lors des départementaux.
Cette fois, le meusien n'aura rien pu faire face à notre duo bleu!
Fab en termine à la 66ème place dans un chrono de 14'16, une course qu'il a fait quasiment seul de bout en bout, puisqu'il ne parviendra pas à raccrocher le coureur le devançant et derrière lui, le trou a été fait.
Michael finit sa course avec le trio, il tente une accélération pour devancer ses deux compères. Finalement, il terminera aura "le jeune" et pas "le vieux". Dans l'ultime difficulté, le coureur aux couleurs de ATHLE 52 déposa une attaque, Mika lui emboite le pas mais est trop court pour lui répondre. C'est le jeune de US Toul qui aura lâché dans ce duel de fin de course.
Damien termine bon dernier, mais pour son deuxième cross, n'aura pas démérité. Car il aura réussi à tenir un rythme régulier assez soutenue de bout en bout en tentant de s'accrocher comme il a pu. Il a tout donné. Bravo à lui.
Au final l'équipe se classe 8ème sur 8 pour une première participation à ce niveau. C'est une bonne expérience, et même si nous finissons derniers, tous les bleus ont donner le meilleur d'eux même, se battant avec leurs armes.
Nous n'avons pas à rougir de notre classement face à de grosses écuries aguerris sur ce genre de discipline. Pour une première c'est déjà super !!!
Tous les clubs ne viennent pas faire les cross et composer une équipe. Nous avons montrer nos couleurs, ACGV est partout !!!
Bravo à vous tous pour votre course. J'espère l'an prochain être parmis vous et mettre ma pierre à l'édifice.
Résultats Équipes | Cross Court Hommes - 4000m - SEM
1 29pt ATHLETISME METZ METROPOLE* 1 (746), 3 (742), 11 (737), 14 (748)
2 56pt A. SARREGUEMINES SARREBOURG A 8 (702), 10 (703), 16 (696), 22 (701)
3 65pt NANCY ATHLETISME METROPOLE* 2 (760), 6 (762), 17 (764), 40 (763)
4 73pt ATHLETIC VOSGES ENTENTE CLUBS* 4 (733), 13 (727), 24 (730), 32 (731)
5 73pt ATHLE 52 * 5 (717), 7 (722), 20 (714), 41 (716)
6 144pt US TOUL ATHLETISME 12 (776), 35 (775), 48 (774), 49 (773)
7 176pt ATHLE 55 * 15 (724), 43 (725), 54 (723), 64 (726)
8 230pt AC GONDREVILLE ET VELAINE 39 (576), 62 (706), 63 (708), 66 (707)

Les jeunes et leur coach.

Les jeunes et leur coach.

CAM
C'est la première fois que le club aligne deux cadets à cette compétition.
Nous avons ainsi des représentants en BEM, MIM et CAM !!!
C'est bien pour un club d'avoir de la jeunesse dans ses effectifs, c'est aussi ça qui permet de relever la qualité d'un club.
C'est Arthur qui n'est d'autre que le frère de Basile et son pote Thomas qui vont s'élancer dans la catégorie cadets.
Dans cette catégorie, on qualifie généralement leur course "de bourrins"...
C'est en effet à cet âge, qu'on commence à taper dans des séances plus dures qualitives et quantitatives.
ça part très fort pour nos deux jeunes.
Arthur et Thomas sont bien dans le peloton au départ mais ça frotte, ça bouscule. La première boucle est à un peu pénible à gérer pour nos deux jeunes qui essayent de s'accrocher au rythme ultra élevé de leurs concurrents.
Arthur et Thomas baissent peu à peu leur rythme, ils se font dépassés par des coureurs censés être à leur portée.
A court d'entraînement ces derniers temps, nos deux jeunes terminent en gestion leur course.
Thomas termine à la 56ème place, essouflé et trop court pour grapiller des ultimes places dans les 400 derniers mètres.
Arthur, en termine à la 57ème place à 30" de Thomas.
Thomas termine à 4'41 du podium.
Une bonne expérience pour nos deux jeunes qui malgré le fait qu'ils sont à court d'entraînement ces derniers temps, ont donné le meilleur d'eux mêmes. Bravo à vous deux pour votre persévérance sur la course !

Alexandre le chef de file.

Alexandre le chef de file.

Cross Long Homme.

On prend les même sur le court et on recommence, à peu de chose près, c'est ça.
Seul Damien n'a pas doublé court et long.
Après avoir eu le souffle court sur le court, notre team qui a déjà les jambes entamées, va conclure cette journée de cross par la dernière course de la journée.
Après un cri de guerre, redonnant à nos bleus un peu de regain. C'est parti pour 9kms000 labouré par toutes les courses de la journée.
L'allure pour le peloton et surtout la première partie de course se fait sensiblement sur même tempo que sur le court...
Alors qu'il n'y avait pas véritablement de consigne au départ pour cette course bonus, nos bleus se sont pris finalement au jeu.
En témoigne la grimace de notre président Mika à l'arrivée de ce cross long.
Alex qui a sans doute pris ce cross long comme un bon entraînement sur le long, termine à quelques encablures de Fred K du club voisin à la 57ème place dans un chrono de 35'31. Après le court, pas mal du tout.
Raphael est le second bleu à boucler sa course, parti en mode footing, finalement Raph a été surpris de tenir une certaine allure sur le long. Il termine à la 84ème place en 39'06.
Il est suivi d'un peu plus loin par Anthony en mode gestion qui a fait ce qu'il a pu sur tout le parcours, il fini à la 90ème place.
Fab parti très prudemment au contact de Mika s'amusait d'être à un moment donné 7ème de la course avec un tour de retard, joindre l'utile à l'agréable...
Il finissait fort pour maintenir sa position, car ça revenait de l'arrière.
Enfin notre cher président termine à la 94ème position dans un chrono de 42'43. Mika a gérer cette dernière épreuve en mode gestion.
L'équipe se classe 11ème et ne finit pas dernière !
Résultats Équipes | Elite Hommes - 9000m - SEM
1 28pt ATHLETIC VOSGES ENTENTE CLUBS* 2 (610), 4 (607), 6 (615), 16 (616)
2 29pt ATHLETISME METZ METROPOLE* 3 (625), 7 (618), 8 (624), 11 (629)
3 52pt US TOUL ATHLETISME 9 (690), 12 (691), 14 (688), 17 (685)
4 104pt NANCY ATHLETISME METROPOLE* 10 (669), 15 (670), 35 (671), 44 (674)
5 105pt ATHLE 55 * 1 (597), 21 (601), 28 (602), 55 (596)
6 133pt ATHLE 52 * 18 (590), 33 (593), 37 (591), 45 (594)
7 133pt C.O.S. VILLERS ATHLETISME 5 (637), 36 (575), 43 (639), 49 (640)
8 172pt CO HAUTE MOSELOTTE* 34 (649), 38 (646), 47 (648), 53 (647)
9 200pt ES THAON* 22 (666), 52 (662), 61 (663), 65 (664)
10 261pt E SPORTIVE THIONVILLE-YUTZ 31 (652), 71 (653), 72 (654), 87 (655)
11 323pt AC GONDREVILLE ET VELAINE 57 (705), 84 (577), 90 (579), 92 (578)
12 340pt ENTENTE ATHLETISME VAL DE LORR 76 (759), 79 (657), 89 (659), 96 (656)
Bravo à vous les gars !!! vous vous êtes sublimés.

On se donne rendez vous la saison prochaine pour les futurs cross !!!
Et n'oubliez pas : on est toussssss dessssssss crooooosssssssssmmmmmmmmeeeeeeeennnnnnnnnnnssssssssss!

 

ici photos raphael

Voir les commentaires

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 103

TOTAL : 109390

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h00 DEVANT LE STADE.

programme-coach-bernard-septembre 2017

 

ANNIVERSAIRES DU MOIS.

ALAIN M 02/09

LAURE H 04/09

FABRICE H 10/09

VINCENT L 10/09

YAËLLE G 13/09

CLÉMENT B 14/09

LAURENT P 16/09

RAPHAËL G 20/09

DAVID G 25/09

DENIS C 26/09

LAURENCE C 28/09