Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 12:55
LES MINIS BLEUS

LES MINIS BLEUS

CR de la compétition des minis champions à Pont a Mousson hier. Sous forme de triathlon chez les jeunes.
Honneur a Mila, seule représentante de sa catégorie qui réalise une belle prestation, une superbe course en 8"3 sur 50m et arrache une bonne place au pentabond 10/17 au poids il reste du travail avec un jet a 3m95 qui la classe dernière.
Classement général 24/38
Mila est une jeune athlète qui a du talent et un sourire à toutes épreuves , elle fera de beaux records.
Je vous présente le TGV Marceau
Après un départ canon, il fini son 50m en 7"2 améliore son record perso et se classe 2éme de la compétition sur 44 bip bip
Au poids, c'est plus dur pour lui, meilleur jet 4m42 et fini 17/22
A la hauteur il confirme un potentiel à 1m
Classement général 22/44
Marceau est très compétitif et obtiendra de belles victoires.
Paul la force tranquille
Le 50m, c'est pas son truc mais réalise une belle course en 8"5
Le poids il maitrise bien. Il réalise un jet à 5m56 qui le classe 6/22, normal il dispose d'un bon coach lancer 😂
Il confirme aussi des belles aptitudes en hauteur, il passe à 1m10 et rate de très peu la barre supérieure
Classement général 25/44
Athlète polyvalent qui peut être jouera dans la cour de Kevin Mayer😃
Naël le footeux
Il commence l' athlétisme, première compétition.
Il réalise un bon 50m en 8"9 , mais il est surprit du coup de pétard au départ et cour la boule au ventre.
Le pentabond est une discipline qui ne le motive pas trop et réalise une perf à 8m09 qui le classe 11/12
Le poids, il aime bien et réalise un jet à 4m81 qui le classe 13/22
Classement général 33/44
Je suis sûr des capacités de notre jeune talent et fera de belles choses en athlé, il a un mental compétiteur.
Merci à Maelys pour sa participation comme apprenti officiel et son coaching auprès des jeunes.
Ainsi que Victor et Thomas pour leur présence et conseils apportés à chaque jeune.
Et que dire des conseils techniques de Robert qui nous aide aux entrainements pour préparer les compétitions ainsi que le covoiturage de samedi.
Une pensée à la maman de Naël comme spectatrice qui a eu de cesse d'encourager l'équipe bleue.
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson
compétition des minis champions à Pont a Mousson

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 20:31
Sandrine venue en voisine.

Sandrine venue en voisine.

Courir à St Max par Sandrine:
 un 10 km à 10 min de la maison. Dossard en poche, temps pluvieux, venteux ,frais...mais on se motive en se disant au moins on court avec 1 peu de monde, ça change de la sortie du dimanche seuls. Je dis à Dom fais ta course moi je suis pas prête à me mettre" la rate au court bouillon "
Ça part vite, il n y a pas tant de monde ( environ 200) et beaucoup de coureurs qui n avaient pas dû manger de raclette le week-end 😉 Partie trop vite à mon goût, je me remets à mon rythme, surprise Andy est là juste devant moi en mode footing me dit il ..(mais il me distancera tranquillement..).on croise coach Bernard arrêté pour blessure...
Le parcours n est pas monotone, il y a quelques montées, des passerelles, des pavés, des canards qui traversent...on voit les 1er de l'autre côté du canal, je reconnais Raphaël qui me semble bien placé. J'essaye de garder mon rythme malgré 1 impression de fatigue ++. Pour l'arrivée, on revient au stade avec 1 tour de piste avant de passer l'arche...je ferme les yeux et me parle toute seule pour ne rien lâcher,
je passe en 57,35 min. Je suis contente les garçons m'ont attendus, 1 photo et tout le monde repart se remettre au chaud et au sec . Dom termine en 51,21min .
 
Du bleu sous un ciel gris !!!!

Du bleu sous un ciel gris !!!!

Dominique fier de sa puce !!!!!.

Dominique fier de sa puce !!!!!.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 18:24
Run and bike de Toul
Run and bike de Toul Par Bénédicte :
 
Deux ans sans dossard.... Et je ne comptais pas en remettre un de sitôt (effet covid : le boulot, rien que le boulot + mon niveau de stress élevé lors de courses). Jusqu'à ce que je reçoive un sms de mon fils il y a 3 semaines me disant qu'il souhaitait faire le run and bike de Toul avec moi. Quelle idée!...
Dans un premier temps, le stress a pris le dessus, mais devant l'insistance de Hugues et ses gros efforts pour me rassurer ("si je voulais viser un chrono ou une place, ce n'est pas à toi que j'aurais demandé" (il est très réaliste), "c'est juste le PLAISIR de partager quelque chose entre mère et fils"). Rien ne peut aller contre ça. Quelle chance, oui, il ne faut pas la laisser passer.
Grâce à Pierrine qui m'a initiée à cette activité (dans le but de me remettre le pied à l'étrier...) et les très bons moments passés ensemble (on se souviendra longtemps du champ de blé!), où j'avais trouvé ça très amusant, un effort fourni sans s'en rendre réellement compte, en s'apercevant qu'on fait 14 km en ayant l'impression de n'en avoir fait que moitié, je me basais sur ces souvenirs pour essayer de me détendre!
Les trois essais faits avec mon garçon étaient un peu différents : j'ai dû apprendre à passer le vélo tout en continuant à rouler et à descendre sur une pédale en équilibre (ce n'était pas gagné!), je n'arrivais jamais à le rattraper en vélo lorsqu'il courait, j'étais donc à fond tout le temps : vélo et course.
On a donc décidé que le jour J, il resterait toujours à côté de moi, pas le choix.
Ça m'a coûté quelques nuits blanches, des guilis fréquents dans le ventre et des "vidanges brunâtres"... Sur place, on repère le parcours en guise d'échauffement (sauf qu'on avait oublié de faire une partie, donc on s'était dit que la boucle de 4 km à faire 3 fois passerait vite (bah oui, il nous manquait 1,5 km de repérage, lol).
Contente de voir Christophe, Fab, Thibaut et son coéquipier, Alex (en signaleur, mais je n'ai pas vu sa femme) sur la ligne de départ. Une fois partie, le stress a complètement disparu et j'ai laissé place aux sensations, sachant que je pouvais compter sur mon fils pour faire toutes les difficultés!
Hugues a été bienveillant tout le long, a respecté mon rythme et mon allure et a fait preuve d'adaptation. Lui était en mode tranquille du coup.... Le petit 13 km se transforme en 14,4 km.... 1h05. Beau parcours, ludique, bien balisé (même si j'ai quand même réussi à me tromper une fois!), des signaleurs supers, il y avait de tout, de quoi s'amuser. C'est quand même un peu difficile, la partie dans les remparts fait mal aux cuisses, mais après c'est roulant. 
Au final, je suis bienheureuse de ce moment partagé avec Hugues et je l'en remercie tendrement et chaleureusement.
Très agréable d'avoir les encouragements et les photos des supporters : merci à Pascal, Manu, Pierrine, Alex, JP, Nathalie, Annabelle. Merci au TTT pour toute cette organisation.
Bien sûr : mon coup de coeur pour Hugues, pour ses capacités, sa bienveillance envers sa maman, sa pédagogie et cette invitation à cette course qui m'a permis de remettre effectivement le pied à l'étrier (merci Pierrine pour la découverte du run and bike). Ca en appellera sûrement d'autres! J'avoue : ça fait du bien!
 
Run and bike de Toul

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2021 3 03 /11 /novembre /2021 20:00
Marseillais le temps d'une course peuchère !!!!

Marseillais le temps d'une course peuchère !!!!

Récit Natalie T:

Course mythique Marseille Cassis – 20km - 31 octobre 2021

Arrivés en milieu de semaine sous une météo estivale, 25/26 degrés, Virginie, Sylvain et moi sommes allés chercher nos dossards la veille à Marseille sous une pluie battante !!

Et ils annonçaient cela pour le lendemain également. Ça craint mais bon, on attend cela depuis 2 ans donc on fonce. Faire cette course est toujours un plaisir même si elle est difficile : ambiance, paysage à couper le souffle : vue sur la mer, départ près du stade Vélodrome …

Le soir, Virginie décide ne pas la faire pour des raisons qui lui sont propres. Elle préfère faire partie du Staff avec mon petit mari !! Quant au Vainvain, no stress on verra, et moi avec ma blessures et pas de fond, je décide de la gérer en mode footing comme à Berlin je n’ai pas le choix.

Et surtout bien gérer les 10 premiers km qui grimpent.

Le jour de la course, la température est douce et finalement soleil ! Heureusement car l’attente sera longue, 18.000 coureurs partiront par vague ! Je ne verrai Sylvain dans mon sillon que quelques secondes et à l’arrivée.

Il terminera cette belle course en 1h57 (ah bah oui, notre Vainvain s’arrête au 18km pour téléphoner à sa belle et lui dire qu’il va bientôt débouler !! Il s’arrête admirer les calanques ! En touriste quoi !!)

Quant à moi je la finirai en 2h04 ! pas top et loin de mon dernier chrono sur cette course de 1h48 ! Mais je m’en contenterai. Que du bonheur. Et une belle médaille en bois et un resto sur le port (que notre staff avait pris soin de réserver bien à l’avance) en récompense !! Que du bonheur !!! VIVE LE SPORT

La médaille en bois !!!! et un petit pastaga en réconfort ?

La médaille en bois !!!! et un petit pastaga en réconfort ?

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2021 2 02 /11 /novembre /2021 10:55
Départ du 21km

Départ du 21km

Trail du bois Le Duc

Organisé par nos amis du TNL ce trail a attiré plusieurs bleus.

Sur le 21km 119 partants une nouveauté cette année il y avait 6 Acgvistes au départ.

 

Un peu avant la chute !!!

Un peu avant la chute !!!

Parti avec la tête de course Andy se maintient vers la 13ème position.

Malheureusement un terrain rendu très glissant par les dernières pluies

 lui rappelle la dure réalité du trail.

Juste après le 10ème km sa cheville se dérobe et c’est en ambulance qu’il rejoindra l’arrivée.

 

Sylvain !!!

Sylvain !!!

Sylvain Mangenot se rassure, il termine 34ème /108 arrivants en 2h00mn49s

 

Florian !!!!

Florian !!!!

Florian Relion accroche une belle 57ème place en 2h09mn40s

 

Alain concentré !!!!

Alain concentré !!!!

Gérald en mode détox !!!

Gérald en mode détox !!!

Alain Georges et Gérald Bayeul font course commune histoire d’éliminer

Les excès de la veille pour cause d’anniversaire 70 et 71ème en 2h19mn36s

Ils ont perdu quelques minutes en restant au coté d’Andy, merci à eux.

 

Didier de retour !!!

Didier de retour !!!

Didier Léger qui enchaine les trail se classe 106ème en 3h00mn47s.

 

Audrey cool !!!!!!Audrey cool !!!!!!

Audrey cool !!!!!!

Trail du Bois le Duc 8km découverte par Audrey.
Dimanche c’était sortie en famille, j’ai accompagné mon frère et ma petite belle sœur chérie pour leur faire découvrir le trail. Une première pour eux.
Pas d’entraînement spécifique, quelques soucis cardiaques pour moi en ce moment donc j’y vais tout doux.
On est content il fait beau. Sauf que… Trail pluvieux Trail heureux 😜 il se met à pleuvoir pile au départ et ça ne s’arrêtera pas jusqu’à la fin. On s’en fout on veux juste en profiter, et les beaux oiseaux ne mouillent pas 🤣 fait est dit on est pas mouillés🤣
Ça grimpe, ça grimpe. J’essaie de gérer mon cardio qui s’affole.
L’ambiance est super, les bénévoles déguisés sur le parcours, une boîte de nuit installée sous le tunnel, un vrai plaisir de voir les sourires des bénévoles sur la parcours.
On en a profité, les petits ont kiffé. A coup sûr ils reviendront sur un prochain Trail maintenant qu’ils y ont pris goût. Je suis heureuse qu’ils partagent aujourd’hui avec moi ce sport qui me fait vibrer ❤️ je termine 97ème /120 en 1h02mn44s
Petit clin d'oeil à Alain M.

Petit clin d'oeil à Alain M.

Edith et Denis dans l'organisation, ça fait toujours plaisir de les revoir !!!

Edith et Denis dans l'organisation, ça fait toujours plaisir de les revoir !!!

TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC
TRAIL DU BOIS LE DUC

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 07:19
Les 4 compères !!!!

Les 4 compères !!!!

Les 24h d'Albi par Christelle :
Albi or not Albi ? Telle est la question qu'on ne s'est pas posée longtemps quand les amis d'Auvergne nous en ont parlé, lors de leur venue pour les 24h du Grand Est. Sitôt dit, sitôt inscrits, sans oublier de réserver la pasta party de la veille et l'hôtel.
Vendredi matin, après un détour par l'Auvergne pour récupérer Tinou et Slyver, direction Albi où nous arriveront juste à temps pour retirer nos dossards et les tickets de la Pasta Party. Blabla, miam miam puis dodo... je passe les détails (Nono a déjà tout dit) 😉
Samedi matin, je suis un peu surprise par la fraîcheur malgré le soleil, on est dans le Sud Ouest, on s'attendait à un peu de douceur... on nous aurait menti ? 😁
 
le lieu du délit !!!!

le lieu du délit !!!!

Début des hostilités à 10h : une partie du parcours de 1,5 km est au soleil, mais les passages à l'ombre et le petit vent sont frisquets. Les 1ers tours sont sympas, en mode papotage et certes un peu trop rapide, mais ce n'est pas évident de courir à faible allure. Un p'tit coup de froid a eu raison de mon p'tit bidon... problèmes gastriques et crampes intestinales les 5 premières heures, mais heureusement j'arrive à courir.
A fait que les heures passent et que la fraîcheur redescente (jusqu'à être glaciale toute la nuit), les muscles endoloris et surtout les adducteurs douloureux m'empêchent de continuer à courir, seule la marche est supportable. Je fais pas mal de tours avec mon loulou jusqu'à ce que son genou l'empêche de continuer. La nuit va être longue, j'essaie donc de tenir un rythme correct pour essayer d'avancer malgré tout et de moins avoir froid, j'arrive à faire 4 tours par heure quand je ne m'arrête pas, soit 6km /heure. C'est donc uniquement en marchant que je passe la nuit jusqu'à la fin de ce 24h qui n'aura pas été facile, mais grâce à des petites pauses (assise sur une chaise, la tête sur mon sac) histoire de reposer les jambes et les pieds, sans oublier la couverture de survie sur les épaules toute la fin de la nuit (un peu bruyante tout de même), je suis allée au bout et j'ai amélioré mon RP :108,143 km (105 km à Pont-à-Mousson).

 

La médaille tant convoitée !!!!

La médaille tant convoitée !!!!

Tout ça pour finir avec une démarche de pingouin avec des p'tits boudins en guise de pieds, galérer à monter dans la voiture et dans la baignoire... trop drôle à voir.
En 24h, certes j'ai eu froid et même mal par moment, mais je retiendrai les ami(e)s croisé(e)s dont Laurence et Hervé, la rencontre avec Bibiche (merci d'être venue et pour les chocolats), de belles rencontres, des bénévoles aux petits soins et les derniers tours qui donnent la chair de poule.
Encore un super week-end passé avec Tinou qui a encore super bien assuré et Slyver qui nous a fait une belle frayeur avec son hypothermie.
Place à la récup'
Chistelle et Bruno main dans la main !!!!

Chistelle et Bruno main dans la main !!!!

Récit Bruno :

Le résumé :
Départ à 10h tapante sous un beau soleil et un froid qui me glace, nos amies partent vites, à + de 8km/h, euh…j’ai regardé derrière moi, je n’ai pas vu de frelons donc y’a pas le feu au lac, si ?
Bon on va tourner quelques tours à cette vitesse et ben moi je ralentis, nanméo !!!!
Je tournerai pas trop mal, à mon humble niveau j’en suis à 54km en 7h10, là tu essayes de faire un calcul savant, si je continue comme ça etc etc…mais….
Mais au 77ème km, la douleur intense au genou, je n’arrive plus à marcher, donc encore moins courir, je me pose, je me relève, non, impossible je ne peux pas bouger, je suis gelé, l’organisation nous apporte des couvertures de survie, génial.
Couverture ou pas je grelotte, j’essaye de calmer ces tremblements, je n’y arrive pas, on emmène mon ami au service médical, il ne manquait plus que ça, il reste 25km à la petiote pour qu’elle puisse battre son record et pas mal d’heures mais ça c’est la théorie .
Je n’en peux plus, je me décide d’aller à la salle de repos qui est à 50m, enfin 50m qui en font 500 dans mes jambes, je rentre à l’intérieur, il n’y a rien parterre, tant pis je m’allonge comme ça, je caille, je ne m’endors pas j’ai trop froid, je guette la pendule en face de moi, il ne faut pas que je m’endorme au cas où je dois retourner sur la piste et arriver aux 80km.

 

hotel 3 étoiles !!!!

hotel 3 étoiles !!!!

Je me lève, enfin j’essaye,(c’est quoi ces nouveaux muscles)robocop le retour, je retourne sur la piste, euh je suis où là ?sud de la France, ah bon ?je n’ai pas trop été dépaysé, ne me parlez pas de chaleur dans le sud, je vous hais lol.
Un genou plie, l’autre pas, bon ben il faut que je tourne un peu, j’arrive à la dernière heure, je regarde le tableau et je vois Sylvain…, comment ça il est revenu le bougre ?ben oui le voilà qui arrive, je rêve, il est là, ça me rebooste un peu, enfin moi, hein, pas le genou, Lourdes c’est pas très loin mais bon…
Je terminerai ce 24h avec 83.191km(bouhhhhhhhhhhhh) avec une jolie médaille(pas méritée mais bon).
Ensuite on va dans la salle pour la remise des titres, on reprendra la voiture vers 13h30 pour une arrivée en Auvergne vers 18h, 3ème mi-temps fidèle, dodo vers 23h et le lendemain on repart dans l’est pour une arrivée à 17h30 à la maison, vite il faut faire les courses pour la semaine.
Merci nos petits Auvergnats 🙂
C'est cool quand le même passion vous unie !!!!

C'est cool quand le même passion vous unie !!!!

Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!

Photos diverses !!!

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2021 2 19 /10 /octobre /2021 09:38
Meeting de Champigneulles 2021
CR Maelys M:
Aujourd’hui a eu lieu le premier meeting de Champigneulles.
L’ACGV a était représenté sur place par Margot Bonhomme, Nina Lallemant, Jimmy Rogon, Andy Merta, Paul Gille et moi. Ils ont porté hauts et forts nos couleurs et notre club.
Margot a commencé avec Jimmy à la longueur avec un score à 3m80, elle est déçue de son saut, mais nous fait par la suite un saut en hauteur à 1m30 une première pour Margot de frôler le tapis du saut en hauteur. Puis elle finira avec le lancer de javelot avec un score de de 26m06. A la fin du meeting Margot aura remportée en tous 3 coupes pour ces efforts.
Nina elle nous a retrouvé avec Andy plus tard dans la journée. Elle se retrouve seule face à son 3km c’est pour cela que Nina finira par faire le 3km en même temps que les garçons. Elle passe cette étape difficile, mais avec un chrono de 16min08.66. Elle a fait preuve de beaucoup de courage malgré la difficulté. Mais elle sera toujours soutenue par ses coéquipiers jamais loin pour donner un nouveau souffle à sa course. Elle gagne une coupe bien méritée.
Jimmy comme Margot commence à la longueur (dans les 8m), ensuite il va vers le 100 mètres. Notre Jim s’arrache est fini à 13’06. Tout comme Margot fait sa première au saut en hauteur, il commence à 1m20, puis 1m25, jusqu’à 1m36 tout va bien puis il essaya de passer les 1m39 mais une petite blessure au mollet apparait, mais rien de très grave. Il prend des vidéos pendant les 3kms de Paul, Andy et Nina avec une petite bière à la main. Lui aussi à gagner une coupe.
Andy lui aussi vient pour faire le 3kms. Dès le début Andy est dans le peloton de tête, il fait une très bonne course. Sur la fin Andy commence à craquer, mais il se dit qu’il ne pouvait pas lâcher à 120m de la fin, il arrive à trouver la force d’aller chercher les deux personnes qui lui sont passés devant pour s’imposer premier avec un chrono de 9min57. Bernard nous a dit qu’il a réussi à dominer René Faucher pendant cette course.
Paul lui aussi nous a rejoints pour faire le 3kms accompagné de Nina et Andy. Il fait une belle course, avec les copains toujours là dans les coups de moins bien. Il a tenu tout le long de son effort.
Quant à moi j’ai été à ce meeting pour continuer de valider mon papier pour être officiel. Et j’ai eu la chance de pouvoir voire les épreuves de chacun. Une très bonne journée passer tous ensemble avec un total de 6 coupes ramener part nos athlètes de l’ACGV.
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!
En attente reportage photos Jimmy !!!

En attente reportage photos Jimmy !!!

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2021 2 19 /10 /octobre /2021 09:14
Les bleus à Neuves Maisons !!!!

Les bleus à Neuves Maisons !!!!

Après le premier rendez-vous réussi lors de la coupe 54 à Toul avec les EA/ PO.
C'est au tour de toutes les catégories de l'école athlé de s'illustrer.
le principe est simple, les 2 meilleurs représentants par catégorie et par sexe comptent pour le classement par équipe.
C'est sur ce genre de compétition que le club montre que sa structure fonctionne et que le développement continue à tous les étages.
La veille de la compétition nous apprenons plusieurs forfaits plus ou moins justifiés (ou pas du tout!). Quand on s'engage à participer, on va au bout de ses engagements !
Chez les PO :
Mila est la seule représentante dans cette catégorie.
Elle commence par la longueur.
Elle n'a pas peur et s'élance sans crainte sur le sautoir.
C'est lors de son deuxième essai qu'elle réussit sa meilleure marque. 2m97.
Au vortex (simulacre pour les grands du lancer de javelot) Mila réussi à lancer son engin à 9m18 pour une première au top!
Le clou de son triathlon revient à la course. Ses coachs et son papa ont établi une stratégie la veille. On connaît la qualité de la jeune fille.
ça part vite sur sa course mais Mila se place bien juste le petit groupe de tête (et de course). J'ai confiance, ça va le faire. Mila piétine a la mi course,c'est le moment de passer à l'offensive et d'appliquer la stratégie, Mila passe première et fais un petit trou. Il faut enfoncer le clou : je lui dis de continuer son accélération. Chose qu'elle fait et derrière ça explose. Au final Mila remporte sa première course sur piste dans un temps canon de 1'42, premier record du club pour sa catégorie !
Mila se classe 12ème avec 53 points sur 25 participantes à l'issue de ces 3 épreuves.
Chez les BE :
Mateo comme ses petits copains fait sa première compétition.
Matéo est volontaire pour découvrir les différentes disciplines.
Il commence par le concours de la longueur où il réussit 3m42 et se classe 21ème du concours (sur 40).
Au 1000m, il nous a fait une superbe course appliquant la stratégie avec un tour d'avance 😜 8ème au 500m il remonte tous ses concurrents et est tout proche de prendre la tête de course au 600, sauf que Matéo croit que c'est l'arrivée. A la cloche du dernier tour, il comprends son erreur.
Il se ressaisit pendant 200m et nous une belle dernière ligne droite. 3'31"20 pour un premier 1000. Top!
Au concours du poids, il réussit un bon jet à 6m10 et se classe 9ème sur 20 participants du concours.
A l'issue des 3 épreuves il termine 17ème sur 51 participants.
Zoé commence par le concours de la longueur.
Zoé qui vient d'arriver au club à des capacités de vitesse et de pied que ses coachs ont tout de suite repérés.
C'est tout naturellement qu'à la longueur, Zoé s'illustre. Malgré des ajustements techniques de base et de circonstance.
Zoé se classe a une brillante 16ème place sur 56 participantes avec un saut à 3m53!!!
Elle continue avec la course : un 50m plat. Malheureusement, elle s’emmêle les pinceaux et chute à la sortie des starts. Cela ne lui empêche pas de revenir sur une concurrente et de signer un bon chrono malgré l'incident : 9"26 !!
Enfin Zoé conclut sa dernière épreuve au lancer de poids avec un meilleur jet mesuré à 5m64!
Zoé se classe 40ème sur 56 participants avec 48 points. Bravo !
Marceau la pépite en devenir de l'ACGV était attendu et il n'a pas déçu.
Mise à part une incompréhension sur le choix des épreuves, ce dernier se retrouva à débuter seul le concours de la Hauteur alors qu'il voulait être avec les copains à la longueur.
Il passe 95 cm à largement, et échoue de très peu à 1m10... La juge (et entraîneur du nam) a vu les capacités du gamin...
50m, Marceau est obsédé par la course. Il veut gagner et avec la manière.
Il gicle bien dans les starts et maintien son effort jusqu'à l’arrivée. 7"61 à l'arrivée. Il remporte sa série pour sa première course officielle!
Au concours du poids il fais 4m57 et se classe 15ème du concours.
Au final il se classe 41ème sur 51 participants à l'issue des 3 épreuves.
Julien
Julien démarre sa première épreuve au saut en longueur.
Il négocie bien la prise d'élan et le saut en lui-même. 2m30 il se classe 38ème du concours.
Julien enchaîne avec la course, le 50m. Il s’emmêle un peu les pinceaux dans les starts mais réussit une bonne course. 8"72 pour son premier 50!
Au Javelot sans aucun entraînement, il réussit à planter le javelot, 6m35 il se classe 30ème du concours.
Il n'a pas vraiment apprécié cette épreuve mais bon à son âge et d'une manière générale quand on débute l'athlétisme, c'est bien de découvrir tout...
Julien se classe 49ème à l'issue des 3 épreuves sur 51 participants.
Chez les MI :
Colombe est la seule représentante minime du club pour cette compét, c'est aussi sa première compét !
Elle commence par le Javelot. Elle réussit un bon concours avec une marque à 9m70 et une sixième place à ce concours.
Au 120m, malgré un départ moyen, Colombe se rattrape bien sur la ligne droite où elle accélère et passe une concurrente. 20"70 à l'arrivée.
A la longueur, elle valide son meilleur saut à 2m03. Certes ça peut paraître "tout petit" mais il est évident que Colombe peut faire mieux. Enfin "mieux", c'est plutôt doit étant les capacités de Colombe.
Colombe se classe 37ème à l'issue des 3 épreuves dans sa catégorie.
ACGV se classe 12ème (sur 12 clubs) pour sa première participation avec un total de 222 points et un effectif moindre (pas de Po G ni de minime G) par rapport aux autres clubs.
Un grand merci à Maelys et Margot qui ont officié toute l'après midi pour nous permettre de participer.
Officier toute une après midi pour une compétition de jeunes, c'est long parce que les concours s'enchaînent. Merci pour votre dévouement les filles !
Un grand merci à JP venu encourager les minis bleus et à l'ensemble des parents présents sur cette compétition.
Philippe & Bernard
ps : c'est une première pour le club et bon nombre de représentants de club ont appréciés notre présence et nous conforte dans notre projet de construire l'avenir avec des jeunes motivés et qui ont faim.
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2
	Coupe de meurthe & moselle be mi po2

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 20:35
Prêt à en découdre !!!!

Prêt à en découdre !!!!

Marathon des Grands Crus à Dijon pour Dom et moi.

Tout est parti d'un jeu Facebook que j'ai gagné avant le fameux confinement.. 1 dossard pour ce Marathon! Y a pas quand c'est de la thalasso, je gagne jamais pfff

La date a été reportée 2 x et nos dossards aussi. Donc, on se motive, ça nous fait 1 objectif d'entraînement pour reprendre aussi le rythme des courses . Entre les vendanges et 1 blessure, Dom n'a pas pu vraiment s entraîner, si ce n est de tester tout ça au semi de Nancy . J'ai donc fait ma prépa seule mais motivée. On se prévoit donc 1 petit week-end à Dijon pour l'événement .

 

 

Dijon !!!

Dijon !!!

Arrivés le samedi matin, on est en plein centre, donc on visite 1 peu, on se restaure, on goûte quand même les bons bourgognes , on fait comme d'hab, on profite. On va voir les prestations Rollers organisées par le marathon. C'est d ailleurs l'événement le plus important du week-end, le marathon roller est réputé et attiré beaucoup de participants.

Résultat de la journée, 11km de balade...après 1 bon repas, on va se coucher tôt pour reposer nos jambes. Dimanche départ de la course à 8h on est à 5 min du départ, c'est appréciable.

On part avec le semi ,heureusement car on est peu nombreux, environ 380 sur le marathon. Je préviens Dom, qu'il ne s'enflamme pas, je ne me mets pas de pression. On fait environ 6km en ville, dans la zone commerciale, avec de longues lignes droites bof, surtout qu'on sait que le retour sera le même chemin.

 

 

clos vougeot !!!!!

clos vougeot !!!!!

Ensuite, ça devient plus sympa, on traverse tous les villes de la route des Grands Crus, Mariannes, Gevrey Chambertin, Clos Vougeot...ils ont mis le paquet sur les bénévoles supers sympa ( d'ailleurs j'étais obligée de dire à Dom ,on a 1 course à faire car il tapait la causette à chaque fois) et les ravitos, charcuterie, fromages, vin, il y avait le choix.

On est régulier dans notre rythme, ça me va bien, je râle même pas. Arrivés au semi dans le château du clos Vougeot les 3/4 des coureurs s'arrêtent, il reste peu de marathoniens, on se retrouve vite seuls, l'impression de faire notre sortie longue tous les 2 comme à la maison..on regarde les paysages, les vignes qui prennent les couleurs rouges et or de l 'automne, les villages ,les châteaux..il y a beaucoup de faux plats montants, c est 1 peu vallonné, on s'en doutait, mon rythme me convient toujours, je ne ressens pas de coup de mou, je passe les 30, 35 ça va toujours.

On dépasse qq coureurs qui marchent, on arrive de nouveau en ville, après l immense ligne droite d environ 2 km,1 belle grimpette au 40ème (c est vache) là Dom a sûrement voulu m'encourager et je lui dis me dit rien, il rigole, je n'avais pas encore râlé, ça devait l étonner. Je vois l'arche au loin ,d'habitude ça me coupe les jambes, mais là j'ai gardé mon rythme car je pense que j'avais bien géré ma course et mes efforts, pour terminer en 4h40.

 

finishers les amoureux !!!!

finishers les amoureux !!!!

Au delà de mes espérances qui étaient faire mieux que ce que j avais fait (4h53). Je suis fière de moi, de la gestion de ma course, de chéri qui est toujours là pour me soutenir. Ps pour Fabienne, y a quand même 1 mec qui à 200 m de l'arrivée, nous crie, allez maintenant c'est du bonheur.. on a rigolé..

Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021
Marathon des Grands Crus du 17/10/2021

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 17:32
du monde, beaucoup de monde !!!!

du monde, beaucoup de monde !!!!

Récit Trail des Lumières - 35km - 16 Octobre 2021 par JLV.

Les bleus sont rares ce samedi après-midi ensoleillé , plus de bleu dans le ciel que sur l’aire de départ du  17éme trail des lumières.

J'en suis à ma 11éme où 12éme édition pour ma part et ce sera mon retour au trail

( the trailer fou is back) après  un bon semi sur la Caldéniacienne.

Ah, enfin j'entrevois du bleu avec mon Gégé qui va faire le 35km comme moi et ensuite Didier qui s'élancera sur le 24km, ya pas foule à l'ACGV pour une fois, il sont certainement sur d'autres courses ce week-end.

On part avec déjà une petite fraicheur qui tombe, impeccable pour courir surtout que l'on commence avec une belle grimpette jusqu'au stade de Villers, je suis toujours devant Gégé comme d'hab en prenant le rythme qui me va et qui semble toujours trop rapide, ensuite le parcours habituel  change complètement, sur une dizaine de km entrecoupé de singles et de petites relances, le jour dégringole et les frontales vont nous éclairer.

Toujours pas de Gégé, les quelques petites pentes font place à une première belle côte, les casses pattes vont se succéder, au 22éme Gégé me rejoins enfin et m'accompagne un peu, puis me distance tranquillement, encore quelques belles côtes cassantes et des parties qui paraissent très longues pour arriver à la passerelle de l'autoroute, passage obligatoire afin de terminer à un bon rythme en passant par le plateau de Brabois et de terminer en roue libre sur la dernière descente vers l'arrivée 

Ressenti  : Course tranquille avec un nouveau tracé me semblant plus typé trail que d’habitude et surtout sur le 2éme tiers du parcours, je pensais ne pas avoir la distance mais ça passe pas mal quand même. Les 2 ravitaillements sont inexistants.

Je termine  1er M6 et Gégé 4éme M2. C'est dommage pas de podium pour les M6.

Et bien sur comme tout le monde sait, une arrivée un peu désolante et tristounette.

Ce n’est plus l’arrivée aux flambeaux des premières éditions ( BUSINESS IS business).

56     BAYEUL Gerald            4 M2M    51 M   03:48:51   ACGV

79     VUILLAUME Jean-luc   1 M6M    72 M   03:58:46   ACGV

 

 

 

Didier en arrière plan

Didier en arrière plan

Un petit résumé du trail des lumières. Par Didier L

Sur le site, je rencontre Jean-Luc et Gérald qui se lancent sur le 35 km. J'assiste à leur départ. Gérald est en fin de peloton. Je me doute qu'il va nous faire une épreuve à la "Gégé". Et  bien oui, au vu de son temps, une superbe remontée. Bravo également à Jean-Luc notre traileur fou. Tout les deux finissent en moins de 4 heures.

 Pour ma part, je me lance sur le 21km, je crois être le seul bleu sur cette distance. Objectif, aux environs de 02 heures 30. Mais après quelques kilomètres, je constate que cet objectif sera impossible à tenir,  je me donne au maximum 3 heures. Je pense être parti un peu vite avec un groupe d'une dizaine de coureurs.

Je lâche prise à mi parcours et c'est là que les choses se compliquent un peu. Les jambes deviennent de plus en plus lourdes. Arrive ce qui devait arriver, une superbe gamelle. Une pommette et le thorax n'ont pas aimé la rencontre avec une pierre. Je me relève très rapidement et repart sans me poser de question. Je rattrape un coureur, nous faisons un bout de chemin ensemble. Sur la fin, mon binôme lâche prise et je finis seul en 02H59'31".  Enseignement à tirer, partir moins vite et quelques entrainements en sorties longues pour la prochaine épreuve sur le 21km de bois le duc le 01 novembre à Villers.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 51

TOTAL : 148591

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV