Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 09:51
Une bien belle équipe !!!!

Une bien belle équipe !!!!

Récit Bernard:

Pour son premier coup d'essai, ACGV a fait de ce premier rendez vous une réussite totale. A tout point de vue.
Une belle équipe, soudée et solidaire. Malgré le temps exécrable, les bleus ont performés et mis aussi l'ambiance.
Une première qui restera sans doute graver dans les petits cœurs de nos bleus...
ACGV atteint la 3ème place sur 6 clubs en N3B avec un total de points s'élevant à 11142 points !
Malgré quelques absences, ACGV a rempli largement son contrat en s'offrant un podium dès leur premier tour !
On imagine si nos champions triathlètes viendraient nous donner un coup de main, cela rapporterait beaucoup, beaucoup de points...
tout comme les indécis, pour qui la piste fait un peu peur... N'ayez pas peur, osez tester !
Pourquoi pas dès la saison prochaine?

Les peintures de guerre joliment portées !!!

Les peintures de guerre joliment portées !!!


Nos bleus commencent leur journée par 3 épreuves. Pour nos supporteurs, il faut avoir des yeux partout pour suivre l'ensemble de nos athlètes évolués dans chaque discipline.
Bruno C, qui n'a jamais fait de marche en compétition officiel va réaliser une très belle performance sur 5000m marche en 32'20 s'approchant du record du club réalisé par notre président
il y a 10 jours lors du championnat 54 à Tomblaine. Peut être que notre président viendra au 2nd tour, histoire de doubler les points et nous donner un gros coup de pouce pour le total de points final !
Sur le sautoir, Laurent et Alain ont essayé de sauter le plus loin possible...Ils sautent respectivement à 2m94 pour le premier et 2m37 pour le second. Avec le système de cotation par la table hongroise, la performance
de Alain ne rentre malheureusement pas dans les points. Celle de Laurent, si.
 

Le coach donne l'exemple !!

Le coach donne l'exemple !!

Au javelot, Thomas et moi même ont fait ce qu'ils ont pu malgré une piste glissante et détrempée. Au final Thomas réalise 20m98, 10m11 pour moi.
A la hauteur H, Raphael réalise un très bon concours en passant facilement la barre des 1m20 puis 1m30 !!! Malheureusement, ça ne passera pas à grand chose pour les 1m40!
Fabrice qui nous habitué à des belles hauteurs démarre son concours en passant facilement 1m40.
La barre suivante ne passe malheureusement pas malgré 3 tentatives... Fab est déçu et on peut le comprendre. Mais les conditions météos y sont sans doute aussi pour quelque chose.
Au 400 Haies, seul représentant bleu, Matthieu réalise une course explosive en signant son 2ème meilleur chrono depuis ses débuts! 66"24 !!! Une très belle performance qui lui vaut 536 points ! Bravo Matt ! Cerise sur le gâteau, il remporte sa série !
Au concours du Javelot F, Christelle et Béné réalisent des jets corrects pour une première. Si Béné a déjà fait mieux par le passé (Autour de 19m), elle réalise 16m53 pour son premier jet versus 2017.
Christelle, pour qui c'est la première fois, réalise 13m10 sans élan.
Au concours de Poids F, Rose confirme les espoirs placées en elle sur cette discipline en réalisant 5m26. Un peu déçue, mais elle fera sans doute mieux la prochaine fois !
Anne améliore son propre record en s'approchant des 4m, 3m79.
Au 400 Femmes, Annabelle et Céline réalisent quasiment le même chrono au dixième près. 77"81 pour la première, 77"97 pour la seconde. Bravo les filles ! Beau tir groupé !
Au 400 Hommes, Fabrice réalise une belle course en battant son propre record réalisé en salle cette hiver. 62"64. Fab s'approche de la barre de la 1' ! Peut être la prochaine fois?
Au 800m Femmes, Béné se retrouve avec 2 filles sur la ligne du départ. Une adversité squelettique ce qui lui vaut de prendre très rapidement les commandes de la course qu'elle ne quittera pas jusqu'à la ligne d'arrivée.
Elle réalise une course costaud, seule, elle relance et bats encore son record au 600 (en temps de passage) 1'56 ! A l'arrivée, elle fini à 1"5 de son record perso et surtout elle se rassure par rapport à son premier 800
réalisé en 2'49 il y a 10 jours ! Bravo Béné !
Au 800m Hommes, Anthony qui a de réels pré-disposition pour le 800, réalise une belle course, mais ces dernières compétitions coûteuse en énergie l'empêche de faire un chrono canon. il réalise toutefois 2'18"29 pour une première sur la distance. Bravo Antho !
Au concours du Triple Sauts, Damien galère à trouver la bonne technique et à valider son saut. Mais avec la complicité des juges, Damien a pu validé un triple saut à 6m45.
Au 200m Femmes, Anne améliore son record personnel et beaucoup mieux vécu sa course. Combattante, énergique, Anne avait soif de revanche. 41"89 à l'arrivée. La barre des 40" n'est pas très loin !

 

Annabelle sur la longueur !!

Annabelle sur la longueur !!

Christelle, toujours en convalescence d'une entorse, réalise un 200 explosif en 32"00. Ce qui lui vaut la meilleure performance de l'équipe en terme de points : 559 points !
Au 200m Hommes, Thomas malgré une cuisse capricieuse, s'est bien arraché pour réaliser 27"46 à l'arrivée.
Damien, en manque d'entraînement ces dernières semaines, passe sous les 30" en 29"35. Bravo les gars !
Au concours du disque F, Céline, seule bleue, sort déçue de son concours : 11m74 pour son meilleur jet. "Je n'avais pas mon coach Matt pour m'aider à prendre mes marques".
C'est tout de même une performance correcte et peut être que Matthieu sera décidé à la coacher dans 15 jours !
Au concours de la Hauteur F, Ilona réalise 1m00. Elle rempli le contrat, mais elle est un brin déçue car les 1m10 était réalisable. ça passera dans 15 jours?
Au concours de la longueur F, Annabelle ne réalise pas une aussi bonne performance qu'elle salle, en passant tout même les 3m. 3m08. Pas mal, mais Annabelle est capable de bien mieux !
Odile fait un petit peu moins bien qu'il y a une semaine, mais elle réalise le contrat. 3m14. Bien les filles !
Au 1500 Femmes, Odile réalise une course correcte en 6'45"23. Pour une première reprise, c'est mal du tout!
Au 1500 Hommes, on retrouve l'homme d'Odile. Une douleur au cou va malheureusement l'empêcher de réaliser sa course. Mais ceci dit, il fini son 1500 dans un chrono de 5'12"34. Course correct.
Au concours du disque, Matthieu réalise un concours correct avec 17m78 comme meilleur jet.
Amaury, réalise 14m41 pour sa première tentative pour l'épreuve. Pas mal. Bien les gars !
Au concours de Poids, on a pu voir un véritable récital de nos lanceurs. Phillipe et Bruno. Le premier pulvérise son record perso avec 6m66.
Le second réalise un super concours en envoyant son boulet à 8m12! Superbe concours ! Bravo les gars !
Au 100m Femmes, Ilona réalise 16"84 pour sa première compétition. Un brin déçue, mais elle va sans doute mieux la prochaine fois !
Rose suit de près en réalisant 17"16 ! Pas mal du tout les filles ! Hâte de voir ce que ça va donner dans 15 jours.
Au 100m Hommes, Amaury réalise une belle course en passant la barre des 13" : 12"94 au final.
Philippe réalise une course dans ses cordes : 15"86 ! Bien les gars !

un 3000 explosif !!!

un 3000 explosif !!!

Au 3000m Hommes, Alain va amélioré sa performance datant de 10 jours. 12'29"82. Encourageant!
Malheureusement, Laurent va passer à côté de sa course. Surpris par le rythme au départ, Laurent va très vite se retrouver dépassé par l'allure escomptée. Il met tout de même un point d'honneur à finir sa course ! 13'59"96.
Au relais 4 * 100 Femmes, nos filles sont malheureusement disqualifiée pour une incompréhension au passage du témoin entre Christelle et Ilona. Dommage !
Au relais 4 * 100 Hommes, Amaury va lancer le relais comme une balle. Il passe le témoin chaud bouillant à Thomas qui continue le boulot.
Bruno récupère le témoin et fait mieux que jeu égal avec nos adversaires, il donne à Philippe qui se sublime et résiste comme un fou mais cède à quelques mètres de la ligne d'arrivée en se faisant dépasser par un concurrent.
Au final 54"71 ! Bien les gars !


Au relais 4 * 400 Femmes, Béné va faire un super 400 en réalisant son record perso 1'10 ! Elle passe le relais à Annabelle qui s'arrache et va même dépasser une concurrente. Elle passe le témoin à Céline qui comme son 400, réalise une course régulière sans s'affoler.
Elle accélère à la fin, mais ne peut résister au retour d'une concurrente. Odile va partir comme une balle, laissant un temps rêveur qu'elle revienne sur deux concurrentes, au final elle fini au coude à coude avec un concurrente sur la ligne d'arrivée. Premier record du club en 5'03"59 sur le 4 * 400 Femmes. Bravo les girls !
Au relais 4 * 400 Hommes, Fabrice réalise un bon départ et une bonne course, il passe le témoin avec Matthieu bien placé. Matthieu va littéralement s'arracher pour aller chercher le concurrent devant. Il donne le témoin à Anthony qui fait un gros trou sur le poursuivant. Damien fini le travail. Le relais Hommes réalise 4'17"62 ! Bien les mecs !
Voilà pour le détail des épreuves.
Je profite de ce résumé pour remercier tous nos officiels présents (ou en passent de le devenir) sans quoi on ne pourrait pas participer à cette compétition. Merci à Christian qui était présent sur toutes les courses pour relever les chronos de chaque athlète.
On se donne rendez vous dans 15 jours, dans le même état d'esprit. Tous bleus !!! Et prêt à en découdre pour défendre notre place le podium !
ACGV quel est votre métier????

Les relais, une épreuve à part !!

Les relais, une épreuve à part !!

Au relais 4 * 400 Femmes, Béné va faire un super 400 en réalisant son record perso 1'10 ! Elle passe le relais à Annabelle qui s'arrache et va même dépasser une concurrente. Elle passe le témoin à Céline qui comme son 400, réalise une course régulière sans s'affoler.
Elle accélère à la fin, mais ne peut résister au retour d'une concurrente. Odile va partir comme une balle, laissant un temps rêveur qu'elle revienne sur deux concurrentes, au final elle fini au coude à coude avec un concurrente sur la ligne d'arrivée. Premier record du club en 5'03"59 sur le 4 * 400 Femmes. Bravo les girls !
Au relais 4 * 400 Hommes, Fabrice réalise un bon départ et une bonne course, il passe le témoin avec Matthieu bien placé. Matthieu va littéralement s'arracher pour aller chercher le concurrent devant. Il donne le témoin à Anthony qui fait un gros trou sur le poursuivant. Damien fini le travail. Le relais Hommes réalise 4'17"62 ! Bien les mecs !
Voilà pour le détail des épreuves.
Je profite de ce résumé pour remercier tous nos officiels présents (ou en passent de le devenir) sans quoi on ne pourrait pas participer à cette compétition. Merci à Christian qui était présent sur toutes les courses pour relever les chronos de chaque athlète.
On se donne rendez vous dans 15 jours, dans le même état d'esprit. Tous bleus !!! Et prêt à en découdre pour défendre notre place le podium !
ACGV quel est votre métier????

ICI ALBUM RAPHAEL. IL VAUT LE DETOUR.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 11:16
Corrine sur ses terres !!

Corrine sur ses terres !!

Récit Corinne N

Une bleue sous le ciel bleu de GERARDMER

En week-end dans mes Vosges natales le week-end dernier, je me suis inscrite pour participer à la 3ème édition de la RUN ATTITUDE le dimanche 30 avril à GERARDMER organisée pour soutenir l’institut de cancérologie de lorraine et plus particulièrement la recherche contre le cancer du sein.

Un « avril rose » en quelque sorte, une course où les femmes courent pour les femmes !

Un parcours de 8.8 KM (2 boucles de 4.4 KM) en ville et le long du lac, tout cela sous un soleil radieux.

Echauffement organisé, en musique, une ambiance et une motivation au top, 10h30 enfin le départ.

La météo annonçait un temps plutôt « bof », j’avais prévu les manches longues et je l’ai très vite regretté : à peine les 2 premiers kilomètres parcourus, j’avais déjà la gorge sèche.

Heureusement le ravitaillement d’eau bien fraiche la première boucle effectuée a été le bienvenu.

Les coureuses côtoyaient les marcheuses qui elles effectuaient une boucle de 4.4 KM et beaucoup de monde sur le parcours pour encourager les quelques 600 participantes.

Accueillie à l’arrivée par mon mari et mon fils avec un chrono de 46 :05 je n’avais plus qu’à aller reprendre quelques forces au point de rencontre où une magnifique collation nous attendait.

Un super bon moment et des rencontres sympathiques et tout ça pour la bonne cause.

 RUN ATTITUDE à GERARDMER
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 11:01
Prêts à en découdre.

Prêts à en découdre.

2 bleus au trail des roches 2017 Laurent Béglé et Clément Blanchard.

Résumé du trail des Roches par Laurent :19 km un peu moins de 1000 mètres et 530 coureurs sur cette course.

Clem Blanchard et moi, chacun accompagné d'un pote binôme nous sommes lancés à l'assaut de la montée des schlitteurs.Les habitués se souviendront. Sylvain Mangenot m'avait dit que c'était un des trails courts les plus difficiles qu'il a fait ! Je confirme! En fait, c'est la première montée qui n'est pas sympa, non pas parce que ça monte ...j'entends déjà les remarques ...."un trail y' a du dénivelé"!

50 minutes pour les 5 premiers km et là tu te dis " je vais être en retard pour l'apéro, tu calcules et tu te dis j'suis parti pour plus de 3 h" Pas moyen de doubler, pas de relance , alors tu prends ton mal en patience et tu te dis que t'as du prendre le départ de la rando pédestre.

Et puis au sommet, paysages magnifiques, quelques plaques de neige et enfin des sentiers où tu peux doubler, relancer, courir quoi !! Et nous voilà partis pour un trail digne de ce nom sur les 14 km restants. Que du bonheur.

 

LAURENT chope le virus du trail.

LAURENT chope le virus du trail.

CLEMENT c'est dans ses gènes.

CLEMENT c'est dans ses gènes.

Commentaire Clément:

Trail très très technique. Avec des descentes qui bousillent les cuisses autant que les montées. Paysage superbe. On a même couru dans la neige au haut de la montée des Schlitteurs.

Effectivement, le point noir du trail c'est cette fameuse montée du début où ça bouchonne, où on n'avance pas, où on ne peut pas doubler.... L'inconvénient de lancer 530 coureurs sur une montée déjà occupée par les coureurs du 55km qui avaient déjà 4h30 dans les pattes....

Super frustré de ne pouvoir avancer à mon rythme, j'ai voulu me refaire en bombardant en descente, ce qui m'a valut une gamelle phénoménale au milieu des rochers. Ça calme. Je remercie encore le coureur qui me suivait de s'être arrêté pour m'aider à me remettre sur pied.

Un trail magnifique malgré tout.

Résultats :

76 ème BLANCHARD CLEMENT 02:07:24 47° SEH

162 ème BÉGLÉ LAURENT 02:22:30 16° M2H

 

Avec les copains.

Avec les copains.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 08:38
Fabienne et Alain sous le soleil de Thionville.

Fabienne et Alain sous le soleil de Thionville.

voici un petit CR par Alain George du semi de Thionville, 22ème édition ce dimanche 30 avril.
 
Nous y allons pour la 3ème fois, donc pas de stress par rapport au parcours resté inchangé. Des ravitos tous les 2.5 km à partir du 5ème kilomètre.
Une course avec une organisation  bien huilée .
Départ 10h30, pas d'autres coureurs bleus en vue ( à vérifier) dans un beau gros peloton  d'environ 1300 coureurs.Du soleil , un peu de vent de face sur les 8-9 premiers kilo .
Pas d'objectifs particuliers aujourd'hui, car passé 30 min de course pour moi et une petite  heure pour Fabienne, le marathon couru 15 jours avant se rappelle à nos jambes.
Parcours classique sans difficultés particulières , mis à  part les 21.1 km qu'il faut quand même courir! La distance n'est pas  insurmontable , mais pas négligeable non plus.
A partir du 15ème , quand les jambes se raidissent à chaque foulées , il faut trouver la motivation pour aller au bout...
Enfin c'est l'arrivée, 1h37 pour moi , 1h50 pour Fabienne, comme d'habitude on se refait la course avec nos copains coureurs rencontrés sur place.
On repart content de notre sortie du weekend.
Vivement la prochaine.
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 11:49
un duo d'enfer !!!!!
un duo d'enfer !!!!!

un duo d'enfer !!!!!

 Récit du marathon d'Annecy par la tête et les jambes de Sandrine.

Nous y voilà, on sentait bien qu’il se passait un truc depuis 3 mois nous sortions courir plus souvent avec des séances où on s’affolait, se calmait...on se disait bien qu’il se tramait quelque chose et là nous venons de comprendre. .elle nous entrainait.
En effet ce matin, elle nous parle " allez les filles, va falloir tenir c est parti pour le marathon. ...quezaco ? ...on va vite le savoir.
Nous étions toutes frétillantes et go en mode course.. ça a l air sympa cette ballade il fait beau, le sol résonne de milliers de pas qui comme nous suivent le chemin le long du lac avec ses montagnes enneigées qui l entourent...D autres pas s alignent sur les nôtres. .ceux de l amoureux Dom....on dirait bien qu il ne va pas nous lâcher. ..on se sent rassurées et sous haute surveillance 😆
Nous suivons le rythme, tout va bien..15 km de passés déjà. ....mais allons voir un peu du côté de notre amie la tête ce qu’il se passe..."la tête, ça va?"
" oui super bien..comme vous je prends du plaisir, je vois plein de gens qui nous encouragent, les paysages sont magnifiques et il y a plein d autres personnes qui courent, rigolent nous parlent...c est cool... nous croisons les coureurs qui sont déjà sur le retour bien, plus rapides que vous les filles mais c est bien ce que vous faites ne lâchez rien.
18km on reconnaît un coureur du club Anthony 😆 ça fait du bien de voir quelqu'un qu'on connaît. " On se fait coucou.
Revenons à nous..on court toujours, on va bientôt battre notre record de km...26...
C est fait...30...youhou...on s'arrête un peu...la tête ça va? " Oui oui son Chéri prend soin d elle et y a son papa qui est là en moto...ils se parlent, sourient, on boit de la grenadine et un peu de banane et go...
32 km qu’est ce qu’il se passe les jambes. ..ça ralentit ..."😨
"On a mal au genou droit. Elle nous met de l eau dessus à tous les ravitos (heureusement il y en avait souvent) on n’avance plus...pourtant on voudrait mais on se met à alterner course plus lente et marche...la tête tu tiens le coup...je crois que c est là que tu dois prendre le relais. .."oui on va y arriver mais j ai dû mal à respirer...je n arrive plus à boire ou manger..ça me serre la poitrine. .allez on avance malgré tout ..on y croit..tenez bon les filles...Prenez tous les encouragements des gens...des amis qui sont là. ..plus que 2 km..."
"On essaye mais nous sommes lourdes on se traîne, qui nous tire?"

 

 

Le tapis rouge tant désiré.

Le tapis rouge tant désiré.

"C est Dom. ..il lui prend la main et l'emmène il l'encourage mais elle râle. ..il lui dit c'est que du bonheur mais elle ne le croit pas. Les gens disent le plus dur est fait...mais c est pas vrai...c est dur on voudrait s arrêter mais quelque chose de pus fort nous fait avancer ..c est toi la tête. ..tu penses à quoi. ".." je me dis on y est ..on n'a pas fait ça pour rien. ..Pense à tout et à rien...mes yeux pleurent. ..je vois les ballons...la ligne...mais Dieu que ces derniers mètres sont longs.....Le tapis rouge.....ça y est on l'a fait......Le sourire revient. ..."Merci les jambes." .".Merci la tête. ..".
Rendez vous compte vous avez tenu le choc pendant 4H55 c'est notre exploit !
Ne soyez pas déçu 😉 vous êtes allés au bout.
Nous n'avons pas encore assez de recul pour savoir si nous recommencerons. .nous allons nous reposer un peu.
Mais à très vite sur d’autres courses ça c'est certain.

La tête et les jambes.

On se tourne vers d'autres aventures le coeur léger !!!.

On se tourne vers d'autres aventures le coeur léger !!!.

ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.
ALBUM SANDRINE.

ALBUM SANDRINE.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 10:26
Benjamin en plein effort !!!!

Benjamin en plein effort !!!!

Récit Benjamin :

Programmé le samedi soir à 18h, cette nouvelle course dans l'agglomération nancéienne peut faire son petit bout de chemin dans les années à venir... cela change un peu et libère le dimanche pour d'autres activités, à quand une course en semaine ou un vendredi soir par exemple...  parcours sympa, pas mal de virages quand même, et de relances mais globalement roulant sur piste cyclable. Du côté sportif, 2 bleus présents en cette fin de journée avec Alain M. Qui boucle ce 10km en 52min, déçu, toujours à la recherche de meilleures sensations mais les derniers examens ne donnent rien, courage à lui (conseil du jeune du jour :"on est ce que l'on mange...!").
De mon côté, surtout venu pour déposer les flyers de notre course, je prend quand même un dossard malgré des cuisses en béton armé depuis quelques jours car j'ai aperçu des copains de course alors on va s'amuser ! Course régulière avec un autre athlète pour passer au 5ème en 17´19" puis on ralenti un peu car le vainqueur du jour était bien plus fort et on avait creusé l'écart derrière. Au final, je l'encourage jusqu'à l'arrivée mais je prend quand même l'ascendant après son accord (je voulais que l'on termine ensemble mais il était cuit !!!) pour finalement me classer 2ème/120 au scratch en 35'30". Très satisfait avec ces dernières semaines d'entraînements qui piquent les cuisses et le premier triathlon du weekend dernier dans de l'eau à 12 degrés qui a laissé quelques traces sur les cuisses ... repos jusqu'à la prochaine !

BEN.

Alain au courage !!!!

Alain au courage !!!!

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 10:58
la vie en vert ?
la vie en vert ?

la vie en vert ?

Voilà un petit résumé du circuit du Saintois.Par Clément B:
 
2 bleus présents sous le soleil à Vézelise ce dimanche matin pour le circuit du Saintois, une course nature de 11km pour 150mD+.
Parcours sympathique majoritairement sur chemins à travers champs, avec quelques belles grimpettes par endroit.
 
Romain Lacour finit 15e sur 117 participants en 43min40.
Clément Blanchard finit 23e en 46min21.
 
Lien des classements :
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 10:24
3 bleus avec les ponpons avec les pompiers !!!

3 bleus avec les ponpons avec les pompiers !!!

voici un petit résumé du Saptrail :

Le 37km par Sylvain M:

Pour la 6ème édition du Saptrail, les soldats du feu spinaliens, organisateurs de l'épreuve, décidaient cette année de parcourir les tracés habituels en sens inverse. Plus de 1000 coureurs participaient aux épreuves et se répartissaient sur les 3 distances proposées : 36,18 et10km. Nos 3 bleus venus pour l’occasion s’élançaient sur 2 des 3 distances proposées. Laurent B et Didier L choisissaient le 18km et ses 750mD+ et Sylvain optait pour le 37km et 1400mD+.

Pour ma part, je décidais pour une fois de partir avec le groupe de tête...mauvaise décision. Ça partait vite, très vite, trop vite... je me ravisais rapidement et trouvais mon rythme. Pas le temps de s'atarder aux points de ravitaillements, je mettais un point d'honneur à ne faire aucune pause et à ne jamais marcher (je dus m'y résoudre dans les quelques petits raidillons du parcours). Je reprenais 1 à 1 quelques coureurs puis terminais ce parcours très roulant au sein d'une nuée de coureurs des autres distances.
Pour ma part l'objectif d'améliorer mon chrono vieux de 3ans était atteint avec 17minutes de mieux. Je termine la course en 3h36min17sec à la 24ème place/145 très satisfait de ma course.

 

 

ils sont pas beaux les bleus ???ils sont pas beaux les bleus ???

ils sont pas beaux les bleus ???

Le 18 km par Laurent B:

Arrivé sur place de bonne heure pour déposer quelques flyers des foulées, c'est le brouillard et le froid -1 qui m’accueille !! Dossard pris et réception d'un superbe tapis pour garder les pieds au propre...si si je vous assure ça existe! d'ailleurs je l'offre à qui le veut.

Didier Léger me rejoint devant le tracé du 18 km.....pfff que des montées ! qu'à cela ne tienne une photo et nous voilà partis pour un échauffement chacun de son côté.

On se retrouve dans le sas de départ " fait froid" " j'ai mis qu'un tee shirt ! " " on va vite chauffer" bref que des choses intéressantes histoire de passer le temps.

"Tiens un autre bleu Grégory WINWA, il part déjà se positionner devant, on joue pas dans la même cour" Valérie Humbert nous claque une bise et s'en va rejoindre sa copine, elles courraient en noir et blanc !!!

420 participants sur le 18 km et 1000 coureurs au total.

9H37 départ. Très beau parcours avec des montées ! rien à voir avec la rue du bac...c'est le genre de truc où tu montes un mètre tu redescends de deux !! Un parcours quasi exclusivement en forêt, avec des singles magnifiques, des descentes avec une corde ( comme notre trail de Hazelle).

Objectif moins de 2 H pour moi et moins de 2H30 pour Didier

A l'arrivée en attendant Didier, surprise Sylvain Mangenot qui arrive, tout frais de son 37 km. Et nous voilà autour d'un excellent ravito: jambon, quiche, fromage, salade de fruits....je mets deux étoiles.

Résultats:

376ème HUBERT Valérie 2:35:12

318ème LEGER Didier  2:20:34

146ème BEGLE Laurent 1:57:05

13ème WINWA Gregory 1:33:46

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 11:11
Les interclubs, une première!!!!

Les interclubs, une première!!!!

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 10:43
Heureux d'en finir !!!

Heureux d'en finir !!!

MARATHON DE SAUMUR :

J'ai choisi le marathon de La Loire pas pour sa proximité mais pour inscrire mon nom à cette 1ère édition. J’arrive sur place le vendredi, ce qui me permet de récupérer le dossard sereinement le lendemain, de repérer les lieux pour le jour J et de croiser Fabienne et Alain.

Dimanche, le réveil est matinal, j’ai passé une mauvaise nuit, mon capital sommeil est entamé. Même si il s’agit de mon 22ème marathon, j’angoisse un peu. Petit déjeuner et préparation de la tenue de course. Une journée ensoleillée est annoncée par « les spécialistes ». Départ de l’hôtel à 7h15 pour Saumur afin de pouvoir stationner la voiture sur le parking réservé aux coureurs situé au plus près de la ligne de départ.

Sur place, près de 5000 coureurs, transforment la ville en une immense salle des fêtes. Certains sont venus pour le 10 km, le marathon relais ou le combiné (12km en canoë / 18km de course à pied). Nous serons environ 2200 sur le marathon.

Il est temps de passer aux choses sérieuses. Les jambes me démangent. Je me prépare, m’échauffe un peu et me dirige vers on mon sas où nous sommes peu nombreux dans les -3h15.

20 minutes avant le départ, c’est la veillée d’arme. Nous sommes comme des parachutistes dans l’avion, attendant le largage. Nous savons que, tous au top de notre forme, certains ne finiront pas la mission et que même ceux qui la finiront seront probablement sévèrement atteints physiquement. Un sentiment étrange plane dans les regards sur la zone de départ.

Pour patienter, Dominique CHAUVELIER, notre grand champion du marathon, celui qu'on surnomme souvent « Chauchau » met l’ambiance au micro et nous fait faire la fameuse « hola ». C’est magique…

Avec trois minutes de retard, le maire de Saumur appuie sur la gâchette. C’est parti. Eh oui croyez moi, ces premiers hectomètres sont toujours une expérience inoubliable. La musique et la foule particulièrement joyeuse, c’est un moment fort où je ressens vraiment que ça y est. Les larmes me viendraient presque aux yeux tellement je suis heureux d’être là, au milieu de ces coureurs multicolores partageant le même rêve idiot : courir 42,195km.

  1. pas s’emballer dans les premiers kilomètres. Mon objectif est de suivre le meneur d’allure des 3h15’. Je me cale à ses côtés et nous échangeons quelques mots (son record perso sur marathon est de 2h24’, je ne joue pas dans la même catégorie!).

Je suis toujours surpris par ces coureurs qui pendant les deux premiers kilomètres se sentent obligés de te bousculer ou de te marcher dessus pour te dépasser. Il leur reste pourtant un bon nombre de bornes avant l’arrivée.

Tout va idéalement bien. Je suis aux anges, je régule mon rythme à celui du meneur d’allure. Tout baigne.

La famille venue en nombre (21 personnes) et dispersée sur le parcours, m’encourage. Je suis aux anges.

Les kilomètres défilent. Nous avons un petit matelas d’avance (1 minute 10) par rapport à l’objectif initial. Nous franchissons la ligne du semi en 1h36’. Je suis toujours bien, mes cannes tiennent le coup et je continue mon petit bonhomme de chemin, sur ce parcours qui me plaît bien.

Km 29, nous nous écartons de la Loire, pour aller sur une route plus champêtre. Le parcours est joli malgré tout. Mais voilà, je suis pris de douleurs intestinales qui m’obligent à réduire mon allure, je suis contraint de lâcher mon groupe d’allure. Je suis maintenant seul et commence à douter, je ne suis plus dedans.

Km 30, j’aperçois mon fils en tenue de course à pied et qui m’annonce « courage papa, tu t’accroches derrière moi, je t’emmène sur la ligne d’arrivée ». Ça fait du bien au moral mais c’est difficile. Après les douleurs intestinales, les douleurs musculaires commencent à se faire sentir au 37 km. Je fixe mon regard au loin dans ces longues lignes droites.

 

un duo d'enfer !!!!

un duo d'enfer !!!!

KM 38, un faux plat montant nous fait monter sur le pont des Cadets, il commence à y avoir pas mal de spectateurs, ça fait du bien. Au bout de ce pont nous entrons dans l'île Offard. Nous passons à l'Est de l'île, c'est joli et l'on aperçoit la ligne d'arrivée juste de l'autre coté de la Loire mais il reste encore 5km! Le fiston m’encourage davantage, se met devant moi pour m’abriter du léger vent et me donner le tempo.

Nous passons ensuite sur le pont Cessard qui nous ouvre les portes des derniers kilomètres! Je suis toujours aussi mal, mais ce n’est pas pire ! Je vois la famille et amis qui m'encouragent, un petit signe et un sourire quand même, je sais que cela fait un moment qu'ils attendent... Nous sommes en plein cœur de la ville, nous serpentons vers l'arrivée. Mes supporters sont de nouveau là, quelques centaines de mètres plus loin. Nous passons sous le château de Saumur pour faire un dernier demi tour et attaquer la dernière ligne droite en bord de Loire, vent de face et interminable...

Toujours bien abrité derrière mon fils, je ne lâche rien, même hors objectif, hors de question de baisser les bras ! A 100 mètres de la ligne, le fiston s’écarte et me laisse seul pour aller franchir la banderole « Arrivée ».

C'est après 3h19'16" que je passe la ligne d'arrivée, encouragé par les spectateurs et par mes fidèles supporters ! La transmission d’énergie des fans est fabuleuse dans un marathon. Le public envoie une énergie productive. J'ai tout donné pendant la course, fait le maximum pendant la préparation, je cours pour mes raisons, pour rendre hommage, je n'ai aucun regret, ni déception...et je pourrais toujours faire mieux la prochaine fois !

Maintenant place au meilleur moment d’une fin de course, un bon petit resto avec mes fidèles supporters..et une bonne bière bien fraîche. La simple joie de se retrouver, de revivre ce marathon, tous satisfaits de l’instant présent et ce….quelque soit le chrono….

Je tiens à remercier mes supporters qui n’ont pas hésité à faire des kilomètres pour venir m’encourager, mais aussi à tous ceux qui m’ont envoyé des messages. Un grand MERCI à mon fils Amaury qui n’a pas hésité à faire les douze derniers kilomètres avec moi pour que je puisse franchir la ligne sans trop de dégâts. Je lui dois ce marathon...une victoire pour nous deux !! Je me classe 259ème sur 1822 arrivants et 38ème sur 382 dans ma catégorie Vétérans 2 (et oui, j’ai fait la bascule en V2, rattrapé par la vieillesse...)

Bruno G

Merci fiston !!!

Merci fiston !!!

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 22

TOTAL : 106585

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h00 DEVANT LE STADE.

programme-coach-bernard-JUILLET

 

ANNIVERSAIRES DU MOIS.

SEBASTIEN P 02/08

CLAIRE P 09/08

PASCALE J 10/08

MATTHIEU V 20/08

CHRISTOPHE Z 21/08

JEAN-PIERRE C 25/08

ADELINE F 27/08

EMILIE M 27/08

ANNABELLE P 29/08