Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 13:42
Alexandre et Ophélie.
Alexandre et Ophélie.

Alexandre et Ophélie.

Une ambiance particulière sur cette 4ème étape des 6 jours pour les bleus de l’ACGV.

Outre la chaleur accablante qui régnait sur le site de départ, les bleus de l’ACGV venaient d’apprendre le décès d’un des leurs Frédéric Baise.

Malgré tout la compétition à repris ses droits et les bleus ont tant bien que mal pour certain

été au bout de leur force.

Bravo à Ophélie qui monte en puissance à chaque étape et qui  prend la 1ère place au classement des 6 jours à Julia victime d’un gros coup de moins bien.

Bravo aussi à Alexandre F qui se classe 4ème au scratch de l’étape du jour.

Coup de chapeau à Tof et Alexandre les jumeaux sumos qui ont grossi le rang des bleus sur l’étape du jour.

Ce soir rendez vous à Charme la côte chez Adeline, Alexandre et Adèle les 3 A reçoivent pour l’étape du contre la montre de 11km100.

Classement étape du jour :

Alexandre est 4ème/181 en 49mn57s

Benjamin 19ème en 53mn03s

Anthony est 44ème en 58mn45s

Gérald 51ème en 59mn40s

Ophélie 54ème en 1h00mn37s. 1ère féminine aux 6 jours.

Sylvain 71ème en 1h03mn36s

Farid 73ème en 1h04mn19s

Alain 76ème en 1h05mn14s

Laurent 85ème en 1h07mn17s

Fabienne est 95ème en 1h08mn06s. Toujours 4ème au scratch et 1ère V2

Alexandre J est 142ème en 1h16mn50s

Robert 148ème en 1h18mn15s

JP 149ème en 1h18mn45s

Tof se classe 153ème en 1h20mn12s.

Bravo à tous, cette étape pour cause de chaleur était vraiment la plus compliquée depuis le début des 6 jours.

http://ustoul.athle.com/asp.net/espaces.html/html.aspx?id=34444

 

PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!
PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!

PHOTOS CATHERINE. MERCI !!!

Partager cet article
Repost0
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 11:08

L’ACGV est depuis le départ des 6 jours en esprit compétition et réalise à chaque étape de bien belles prestations. Hier sous une chaleur accablante la plus part des participants bleus avaient pourtant la tête ailleurs.
Frédéric licencié à l’ACGV depuis cette année, il aurait participé aux 6 jours s’il ne s’était pas blessé au tendon d’achille, victime d’un grave accident de moto l’après midi même nous a quitté à l’aube de ses 41 ans.
On pense bien sur à toute sa famille, mais aussi à Sylvain présent sur les 6 jours, ils étaient inséparables.
La course continue malgré tout et sur les 2 étapes qu’il reste à faire les coureurs bleus à chaque foulée auront une pensée pour toi Frédéric.
Salut champion.

Partager cet article
Repost0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 10:03
BLEUS ET JAUNES, UNE BELLE HARMONIE !!!

BLEUS ET JAUNES, UNE BELLE HARMONIE !!!

3ème étape ce mardi du côté de Villey st Etienne, pas de pluie, une température en hausse, les 2 points d’eau du circuit ont été apprécié. Le  parcours, de 12km550,  reprend en grande partie le circuit de la Gôniche, pas de grande difficulté hormis  l’accumulation des kilomètres qui commence à se faire sentir physiquement. La journée de repos de mercredi va faire du bien, encore faut-il bien savoir la gérer.

Belle délégation bleue, une fois de plus, qui montre la belle santé de notre club ainsi que sa convivialité, avec 23 participants et la visite du couple présidentiel venu soutenir ses troupes.

Résultats complets sur le site de l'US Toul ci dessous.

http://ustoul.athle.com/asp.net/espaces.html/html.aspx?id=34444

Classements de l’étape des bleus :

Alex F 9éme/234 en 47’41 5ème des 6 jours.

Benjamin T 13ème en 48’50 7ème des 6 jours.

Bertrand V 53ème en 53’31

Antony J 54ème en 53’41

Fabrice H 55ème en 53’48

Sylvain M 60ème en 54’24

Farid S 67ème en 55’23

Alain G 88ème en 57’04

Gerald B 93ème 57’11

Ophélie M 97ème en 58’04 ,toujours 2ème au classement générale des 6 jours

Sylvain T 99ème en 58’44

Jean Luc V 100ème en 58’52

Laurent S 105ème en 59’10

Romain G 109ème  en 59’57

Izabel D 111ème en 1’00’05, 2ème  au général des 6 petits jours

Laurent B 112ème en 1’00’06

Fabienne G 140ème en 1’02’17, 4 ème au général des 6 jours

Dominique C 148ème 1’03’45

Nono 158ème en 1’05’10

Christelle D 169ème en 1’06’08

Robert M 187ème en 1’07’23

JP 188ème en 1’07’34

Severine B 205ème en 1’11’09

Repos mercredi avant d’attaquer  la 4ème étape à Ecrouves ou la chaleur est attendue.

ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!

ALBUM BERNA. MERCI !!!!!!

Partager cet article
Repost0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 12:52
DEPART FOUG.

DEPART FOUG.

La pluie était au rendez vous pour cette 2ème étape des 6 jours du Toulois.

Une température idéale pour courir et un parcours bien connu des habitués avec cette montée

qui brule les cuisses à partir du 4ème km.

La pluie, fine sur la totalité du tracé rafraichissait opportunément les coureurs qui n’en demandaient pas tant et ce n’est qu’à l’arrivée que le ciel déversa des trombes d’eau. Cela  provoquant malheureusement le départ prématuré de pas mal de participants.

Ce soir 3ème étape à Villey Saint Etienne de 12km.

Les 3 jours entre pour la 2ème fois dans la danse, le peloton va être un peu plus fourni.

Attention, il va y avoir des étincelles car on est sur les terres d’Ophélie, d’Izabel et de Bertrand.

Très belle prestation des bleus à Foug :

Alexandre F 5ème /147 au scratch en 51mn58s.

Benjamin T 10ème en 52mn53s.

Anthony J 40ème en 59mn01s.

Farid S 47ème en 1h00mn04s.

Alain G 59ème en 1h02mn04s.

Gérald B 62ème en 1h02mn20s.

Ophélie M 66ème en 1h02mn52s. Est 2ème au scratch féminin des 6 jours.

Sylvain T 70ème en 1h04mn02s.

Laurent S 78ème en 1h06mn06s

Fabienne G 82ème en 1h07mn57s. Est 4ème au scratch féminin des 6 jours.

Robert M est 111ème en 1h13mn40s

JP est 126ème en 1h05mn41s.

Bravo les bleus.

http://ustoul CLASSEMENTS

ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!
ALBUM BERNA. MERCI !!!

ALBUM BERNA. MERCI !!!

Partager cet article
Repost0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 11:20
LES BLEUS EN FORCE.

LES BLEUS EN FORCE.

RECIT FABRICE.

La 1ére étape de la 33éme édition des 6 jours du toulois s’est déroulée ce dimanche du côté de Chaudeney. Un parcours alternant macadam, chemin blanc et sous bois humide, à tel point que l’organisation a amputé cette course de 2km. A défaut d’avoir eu du bleu dans le ciel dominical, la course s’étant déroulée dans une atmosphère grise et fraiche, il y avait des bleu(e)s et, pas qu’un peu, sur la course. En effet, sur les 175 coureurs du jour, pas moins de 24 acgvistes étaient au départ de ce premier opus des 6 jours. Un record pour les bleus, malheureusement cela n’a pas servi à augmenter le peloton par rapport à l’année dernière. Une baisse de coureur surement dû au temps et à l’euro de foot.

Les bleus ont brillé par leur nombre, mais surtout par leurs performances.

Au niveau des résultats

Les 6 jours :

Alex F est 5éme au scratch et 4ème des 6 jours

Ben T , 9ème et  8ème des 6 jours

Anthony J 49ème et 35ème  des 6 jours

Farid S 57ème et 41ème des 6 jours

Alain G 71ème et 50ème des 6 jours

Ophélie M 77ème et 2ème féminine sur les 6 jours

Sylvain T 83ème  et 57ème  des 6 jours

Gerald B 89ème et 60ème des 6 jours

 Laurent S 93ème et 61ème des 6 jours

Fabienne G 112ème  et 3ème  féminine des 6 jours

 Robert M 146ème et 91ème  des 6 jours

Le JP 160ème et 101ème des 6 jours

Les 3 jours :

Fabrice H ,38ème et 8ème des 3 jours

Bertrand V 53ème et 13ème des 3 jours

Laurent B 92ème et 22ème des 3 jours

 Jean luc V 95ème et 23ème des 3 jours

Iza D 111ème  et 2ème  des 3 jours

 Nono 135ème et 35ème des 3 jours

Christelle D 156ème et 7ème  des 3 jours

 Severine B 166ème et 8ème  des 3 jours

L’étape du jour :

Denis C 94ème ,venu se dégourdir les jambes

Dédé V 148ème en mode recup des 24h de Champigneulles

suivi par Sandrine W 167ème   et Dominique C 168ème  .

Je pense n’avoir oublié personne !!!

Merci à Bruno C ,  Cat C , Anne M et Alain F rencontrés au détour d’un chemin pour leur soutien, « ça donne un coup de boost » comme dirait Séverine .

Merci à la Berna pour ses chouettes photos et à Adeline et la petite Adéle pour les encouragements.

Après cette mise en bouche, 2ème étape du côté de Foug.

ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.
ALBUM BERNA.

ALBUM BERNA.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 10:11
Courir 24h00 un bien beau défi !!!

Courir 24h00 un bien beau défi !!!

3 coureurs bleus étaient au départ de ces 1er 24h.

Un grand bravo à eux pour avoir relevé ce défi hors norme.

Voici le récit de Dominique Cablé.

Une première expérience de ce genre pour André Vachon et moi, nous sommes vraiment des bleus sur ce genre d’épreuve!  

Arrivés sur place vers 9h30, nous retrouvons Bruno Rora le 3ème larron bleu qui prend le départ de ses 3ème 24h malheureusement un peu diminué..

Installation, débrief... et à 11 h, le départ est donné sous des trombes d 'eau qui vont nous accompagner jusqu’en milieu d après midi!

Notre objectif, tourner sur ce parcours d'1,300km pendant 24 h sans trop s'arrêter pour arriver à faire 120 km.

Le cadre du parc du château est très sympa et le parcours pas rébarbatif. 

On décide de partir à 7km/h mais on est plus souvent à 9 /10km/h.

 Bruno nous reprend, il a bien raison et il a l’expérience sur ce type de course.

Vers 18h, Dédé a un petit coup de mou, mais il se connait, ça va passer.

Bruno, quant à lui, attrape des échauffements entre les cuisses qui le font souffrir. (et auront le mérite de provoquer quelques moqueries de ces dames! N est ce pas Sandrine et Christelle!)

En début de soirée, des supporters sont venus nous soutenir, nous encourager, boire un verre...et

pour certains partager quelques tours du parc au profit d’une bonne cause. (Merci à Denis, Edith, Philippe, Patou, Nadine, Valérie, Fabrice., Fabienne et son mari et les croissants..et les autres)

Pour moi, tout va bien pour l instant. 2 h plus tard, Dédé a récupéré et Bruno se pose un peu....sans avoir oublié de nous montrer le chemin vers la tireuse à bière!

Nous continuons à enchainer les tours, la nuit passe ainsi.

Vers 8 h du mat,c 'est à mon tour d’avoir un coup de moins bien, mais malgré tout je m accroche.

Finalement, on arrive au bout de ces 24 H, Bruno nous a rejoint pour le dernier tour.

Au final, on a accumulé les km, objectif plus qu'atteint pour mon binôme et moi!

Dédé avec 132.5km

 Bruno, 80.640km

Moi ,133.56km

Nous avons vécu une super expérience, avec une organisation au top 

et une ambiance incroyable entre coureurs, accompagnants, bénévoles.....

Merci à ma chérie d être restée avec moi durant cette aventure et merci à tous pour vos encouragements, vivement dans 2 ans !!!.

Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Les 24 heures de Champigneulles.
Partager cet article
Repost0
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 08:58
LE SOURIRE D' IZA.

LE SOURIRE D' IZA.

5 coureurs bleus au départ de ces 3ème Boucles du château à Champigneulles.

10km à parcourir avec 2 difficultés par boucle la montée de la piscine et la montée du parc.

Belle performance pour Izabel 56ème/141 qui s'octroit la 1ère place au scrath féminin.

Gérald B termine 63ème, il était venu se dérouiller les jambes après le trail de côte d'or.

Christophe G se classe 105ème suivi par Alexandre J 111ème et Robert Marie 113ème

Bravo les bleus !!!

HEUREUX D'ËTRE LA.HEUREUX D'ËTRE LA.

HEUREUX D'ËTRE LA.

le Grand trail de saint Mihiel

RECIT FABRICE HACHET:

« C’était l’enfer » titrait l’Est républicain pour qualifier le Grand trail de saint Mihiel disputé ce dimanche. Même si l’expression est, sans doute, un peu forte, il faut reconnaitre que la météo des derniers jours ne laissait rien présager de bon pour cette épreuve. Le parcours, qui emprunte les tranchées franco-allemandes sur des lieux historiques de la Grande Guerre au travers des bois d’Apremont et d’Ailly, avait été  rendu  très, très gras par la pluie. A tel point  que l’organisation a  été obligé des modifier certains boyaux non praticables rallongeant la parcours de plusieurs centaines de mètres.

Malgré ces conditions, 800 traileurs se sont présentés  sur les 3 distances du jour (30km, 15km, 8km).

Pour ma part, après une longue hésitation, je me suis inscrit sur le parcours intermédiaire, c’est-à-dire le 15 km, qui, en réalité,  approchait des 16. Bien m’en a pris car mal chaussé sur un terrain détrempé ou ca glissait, ça dérapait  de partout, les 1 h 36 (56éme /384) d’effort m’ont suffi.

Ce trail, rendu compliqué par la météo, est vraiment particulier car, si le dénivelé n’est pas énorme, les passages dans les tranchées, blockhaus et autre vestiges  sont vraiment originaux, à refaire sans hésitation !!!

Un autre bleu, Didier L   s’est, quant à lui, attaqué au 30km.Je l’ai croisé au 12 ème km, ou nos 2 parcours étaient communs, mais pas à l’arrivée.

 

DEPART DU 15KM

DEPART DU 15KM

Partager cet article
Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 09:19
l’Ultra Trail de Côte d’Or 2016

4 bleus avaient rendez vous à Marsannay pour la 6ème édition de l’UTCO.

Ci dessous le récit de notre président Michael M

 

Séverine B pour une première expérience sur un 47km (1500 m D+)et Gérald B, Michael M pour également une découverte du 102km(3100 m D+) accompagnés par l’expérimenté Jean-Luc V.

A première vue rien d’insurmontable pour ce parcours pas trop montagneux.

Mais la gestion chaotique des dernières heures d’avant course a sensiblement compliqué l’affaire.

2 tactiques ont été mis en place : hôtel à Marsannay pour la famille Bayeul (logique Séverine partant à 9h) et petit repos dans la voiture pour Michael et JL.

Le départ à 3h du matin sur un lieu différent de l’arrivée obligea nos 3 bleus à prendre un bus dédié à l’événement à 1h. A cela s'ajoute la préparation à partir de minuit, un orage toute la soirée, une manifestation sportive à proximité de notre lieu de stationnement, une indisponibilité de l’hôtel en dernier minute obligeant une relocalisation à 15min de là de G et S.Un allez-retour en plein milieu de la nuit pour S pour emmener son chérie et ses acolytes (nous !) au bus.

La course n’avait pas commencé que la fatigue était déjà là, les jambes et les paupières étaient lourdes.

Le départ fut comme un soulagement, enfin on pouvait se lâcher un peu.

Un peu de goudron pour sortir de Chagny,  puis les vignes de Puligny Montrachet, où la pluie des derniers jours nous avait réservé des chemins attachants, collants, on avait l’impression d’avoir des bottes avec de la boue bien collasse.

Les bleus prenaient un départ prudent mais l’orage qui menaçait faisait son œuvre à 4h19 (c’est précis !) c’était partie pour 3heures de flotte, la douceur faisant, G et JL ne sortaient même pas les tenues imperméables (des guerriers ces bleus !) JL galérait un peu avec la buée persistante de ces lunettes,( c’est dur de tracer son chemin quand on est dans le brouillard !)

Même si chacun prenait son rythme sur les singles, les bleus n’étaient jamais trop éloignés l’un de l’autre jusqu’au 1er ravitaillement à côté de Pommard (24km) où ils passèrent dans un temps très modeste (3h5mn).

Le parcours étant assez roulant pour l’instant ils poursuivaient leur chemin sur un rythme un peu plus élevé jusqu’au second ravitaillement de Changey (47km) précédé d’une descente goudronnée très abrupte qui aura raison de la cuisse de notre vaillant JL !(le contraignant à l’abandon)

Après 6h de course, loin de requinquer nos bleus, ils eurent l’impression de laisser leurs jambes à ce ravitaillement. Malgré tout ils poursuivirent leur remontée à un rythme régulier.

L’apparition de la chaleur vers 11h, combinée à quelques lignes droites interminables dans l’herbe commencèrent à peser dans les jambes. Le point d’eau de Meuilley (61km) passé ensemble annonce une fin de course difficile, Michael est cuit et Gérald ne sait pas comment il va faire pour terminer cette épreuve. Michael repart le premier, quelques km plus loin, la fatigue ayant pour conséquence de lui occasionné des saignements nasaux. Le regard des spectateurs en disent longs sur la tête de fou qu’il doit avoir. Le dernier tiers du parcours est le plus délicat. Il emprunte le sentier de randonnée ‘le bâtier' fait de sigle technique et caillouteux, de descentes dans les ‘combes‘ faites en mode dérapage impossible à contrôler, sans appui, toujours en glissade sur des lits de cailloux qui occasionnent nombre de chutes (un concurrent se cassant même le bras !)Les crampes apparaissent aux détours d’appuis incertains.

Gérald a bien cru devoir jeter l’éponge, perclus de crampes, il fût tiré de ce mauvais pas par un concurrent grisonnant (vive les V3 ou +) .Michael fît une belle cabriole réussissant le tour de force de s‘assommer avec ses propres bâtons (preuves sur le crâne à l’appui !).

Entre 2 combes on trouva le moyen de faire de l’escalade (avec la corde, les rochers, les mauvais appuis, etc..) Le dernier ravitaillement au 83 km redonna quelques forces.

Une dernière petite frayeur à 10km de l’arrivée quand un petit caillou dans une chaussure se transforme en épreuve surhumaine pour pouvoir relacer (5 à 10mn pour relacer sur une jambe prise de crampe, un record !).

Un dernier effort, au son du speaker égrainant les arrivants redonne les forces nécessaires pour franchir la ligne d’arrivée. Le sourire de Séverine toute fraîche malgré son 47km et les

congratulations de JL parachevèrent cette magnifique expérience.

Michael termine 40eme/97 finishers en 14h51mn43

Gérald suivra un peu plus tard, avec son compagnon de fortune, sous les applaudissements de JL et Michael, ainsi qu’avec l’accueil chaleureux de sa belle!

Il termine 64/97 finishers en 16h32mn3,

A noter que plus d'un tiers des participants n'a pas vu l'arrivée.

Séverine de son côté a vécu sa première expérience sur un 47km en solitaire, malgré un entraînement incertain, elle gère sa course avec maîtrise.

Elle passe sans encombre toutes les difficultés du parcours pour terminer 139/159 finishers en 7h14mn16, Une belle première qui en appelle certainement d'autres, bravo Séverine !

Bravo les champions, et mention spécial pour Séverine qui vient de passer un cap dans l'ultra trail.

http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=177741&frmposition=6

Partager cet article
Repost0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 10:02

MaXi-Race 2016 à Annecy. RECIT SYLVAIN MANGENOT

Le sourire malgré l'effort.

Le sourire malgré l'effort.

Quelques chiffres pêle-mêle : 85km, 5200m D+, 3 ravitaillements, 4 ascensions, 1600 inscrits, 1389 partants, 933 finishers, 33% d’abandons. Voilà qui résume brièvement le cru 2016 de la MaXi-Race d’Annecy du 28 mai 2016.

Après un Trail du Pays d’Argonne terminé sur une jambe à cause d’une tendinite au genou, ma préparation pour cette course s’est réduite à 3 malheureuses sorties d’une petite heure, derrière 4 semaines d’arrêt complet. C’est dire l’état d’esprit dans lequel j’abordais cette course : un stress inhabituel dû à l’incertitude quant à la guérison de mon genou, et à ma capacité à terminer cette course sans préparation spécifique.

 

site de départ.

site de départ.

Peu importe, me voilà sur la ligne de départ ce samedi 28 mai à 3h30 du matin. Nous sommes quelques centaines de traileurs prêts à en découdre. La température estivale (18°C à 3h30 !) et l’absence de pluie nous faciliteront la tâche. On nous annonce un orage vers 19h qui n’arrivera finalement jamais.

Le départ est donné ! Nous attaquons l’ascension du Semnoz : 18km de montée non-stop et 1400m D+. Ça bouchonne à l’entrée des premiers singles mais tout le monde reste calme. La tête de course atteint le sommet alors qu’il fait encore nuit. Je l’atteindrai en plein jour… Le genou à l’air de tenir, j’avance lentement et prudemment afin de le ménager. Premier ravitaillement au sommet : jusqu’ici tout va bien. Nous redescendons vers Saint Eustache puis enchainons sur la 2ème  ascension qui nous mènera au col de la Cochette. Le profil altimétrique de la course me fait craindre cette partie du parcours : une montée abrupte suivie d’une descente qui parait l’être autant. Je ne m’étais pas trompé ! Je passe le col puis redescend sur Doussard, 2ème ravitaillement, km 43. Nous sommes à mi-course, je suis « sec », épuisé, vidé et il reste encore 3000m D+. Je paie cash mon manque de préparation. L’idée d’abandonner me traverse l’esprit, j’hésite, j’ai 2h00 d’avance sur les barrières horaires alors je tente. (Le speaker avant le départ, nous précisait que la course ne commençait réellement qu’à partir de ce ravitaillement…Rassurant !)

 

le jour se lève.

le jour se lève.

La suite ne fut qu’un long calvaire. 3ème  ascension vers le col de la Forclaz. Les jambes n’en veulent plus, je force, j’insiste. Je m’arrête à 4 reprises pendant une dizaine de minutes afin de récupérer un peu et, je m’endors durant l’une de mes pauses !! Impensable !

J’atteins le col mais la pente s’accentue encore jusqu'à atteindre le Roc Lancrenaz (km57). Les panoramas sont superbes. J’en profite pour prendre quelques photos (excuse toute trouvée pour me reposer). Nous redescendons vers Menthon-Saint-Bernard, 3ème et dernier ravitaillement au km 70. Je suis à bout mais possède encore 1h30 d’avance sur les barrières horaires. Je termine au mental (trop fier pour abandonner) et dans la douleur avec la dernière ascension vers le Mont Baron. J’arrive en haut, nous sommes au 77ème km : ça y est, pour moi c’est gagné. Il ne reste que quelques km de descente pour rejoindre Annecy et l’arche d’arrivée au bord du lac. Je boucle cette MaXi-Race en 16h53min35sec.

 

l'arrivée est proche.

l'arrivée est proche.

Après 40km « dans le dur », mes cuisses ont bien mérité un bain glacé dans le lac. Les douleurs risquent d’être bien plus longues qu’habituellement mais peu importe, je suis Finisher. (Classement anecdotique 546ème/933 arrivants)

Cette course mérite vraiment sa réputation d’épreuve cassante, sélective et technique. Elle est, à ce jour, la course la plus difficile que j’ai effectué. Mais elle regroupe également les plus beaux paysages. Le seul petit bémol étant le trop grand nombre de participants. Des bouchons jusqu’au 30ème  km, c’est un peu dommage….

Maintenant, place à la récup’ !

Un grand bravo à toi Sylvain, tu as un mental d'enfer !!!!!!!!

Partager cet article
Repost0
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 09:57
Une belle équipe.

Une belle équipe.

Beaucoup de bleus sur le trail de Laxou ce dimanche 22 mai.

Ce n’est pas moins de 22 bleus qui ont participé à cette nouvelle édition du trail de Laxou.

Sur le parcours du marcassin 9km nos 10 bleus au grand cœur étaient venus pour soutenir « les rêves de Lucie » l’association de Magali que l’ACGV parraine chaque année aux Foulées Gondrevilloises.

Michael notre président à profité de l’occasion pour remettre à Magali un chèque de 220€.

Du rose et du bleu autour de notre Joëlette avec Lucie, Clément son petit frère et Magali la Maman courage. Merci à Roxanne, Sandrine, Izabel, Alain G, Gérald B, Christophe G, Laurent B, Roger M, Alexandre J et Michael M d’avoir accompagné Lucie tout au long de ce parcours. Les sourires à l’arrivée en disent long.

Arrivée de Lucie .

Arrivée de Lucie .

BENJAMIN 6ème.

BENJAMIN 6ème.

Sur la belette 21km, belle performance d’ensemble des bleus qui étaient au nombre de 12 à fouler ce parcours pas si évidant que cela.

Belle performance de Benjamin T cela devient une habitude, 6ème/241 en 1h32mn02s.

Romain L se classe 30ème en 1h43mn23s, il est suivi de Anthony J 35ème en 1h45mn06s, lui-même talonné par Clément B 41ème en 1h46mn33s qui précède Bertrand V 46ème en 1h48mn42s.

Fabrice H est 51ème en 1h49mn46s devant Alexandre C 62ème en 1h52mn38s. Denis C 67ème suit en 1h53mn24s. Sylvain T est 75ème en 1h55mn15s.

Fabienne G monte sur le podium 3ème V1 en 2h10mn08s à la 134ème place.

Dominique C termine 170ème en 2h18mn00s malgré 2 doigts de pieds bien abimés.

 

aie! aie! aie!!! DOMINIQUE.

aie! aie! aie!!! DOMINIQUE.

Jean-Pierre  est 185ème en 2h22mn39s. Pour lui une course à vite oublier.

Didier L  clos la prestation des bleus 239ème en 2h45mn41s  . Il a bien du mal à retrouver sa forme de l'année passée.

 http://www.sporkrono.fr/index.php/resultat-laxou-trail

TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
TRAIL DE LAXOU 2016
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 51

TOTAL : 148591

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV