Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2018 6 17 /02 /février /2018 10:01
Trouvez l'intrus !!!!!

Trouvez l'intrus !!!!!

Récit de Laurent B, plus rapide en baskets qu'en écriture.

L’objectif du jour n’était pas la course mais bien de m’intégrer à la famille Bayeul !! Et ça c’est une belle famille…..une fois que tu as montré patte blanche tout va bien tu peux courir avec, ou après, eux, surtout le frère, Gérald, mais pas sur ce coup-ci !  Hors de question de se laisser faire.

 

Gégé et Lolo en plein effort!!!

Gégé et Lolo en plein effort!!!

Voilà, baskets aux pieds, buff autour de coup, nous voilà partis pour 13,6 km sur des routes verglacées et enneigées.  Il faisait plus que moins ….….très froid. Mais qu’importe, on a fait une très belle course avec une très bonne ambiance.   Sans lunettes tu crois reconnaître plein de monde sur le bas-côté alors tu n’as de cesse de faire coucou…mais zut c’est Gérald qui me rejoint à mi-parcours. Non ! Il va pas me la faire, allez zou nous v’là partis les deux avec comme objectif de se protéger du vent derrière les grands et les baraqués.

On finit bras dessus bras dessous en 1 heure et quelques poils de cul. Perso c’est un record pour moi, j’ai jamais couru aussi vite, ou alors j’voulais pas me laisser faire par Gérald.

 

 

Alain: alias valentin !!!!

Alain: alias valentin !!!!

Dans la famille Bayeul il nous manque la sœur et le beauf…et bien cool ! ils courent en couple. La Saint Valentin étant proche, je soupçonne Alain de préparer le terrain et de faire la part belle à Fabienne. Fabienne qui ronchonne dans la voiture, qui ronchonne en courant, qui ronchonne après mais c’est comme ça qu’on l’aime.

 

Fabienne: alias Valentine !!!!

Fabienne: alias Valentine !!!!

Encore un très bon moment entre ACGVistes

126 BAYEUL GERALD  46 V1M 123 M 01:00:47   à 13.42  du premier 

125 BÉGLÉ LAURENT  22 V2M 122 M 01:00:47   

228 GEORGES FABIENNE  8 V1F 23 F 01:07:07 

233 GEORGES ALAIN  80 V1M 209 M 01:07:32

500 à l’arrivée.

Partager cet article
Repost0
13 février 2018 2 13 /02 /février /2018 10:42
Dom, radieu sous le soleil !!!!!

Dom, radieu sous le soleil !!!!!

Récit Dominique C:

De passage à Gassin, pourquoi ne pas trouver un petit trail….le trail de Bormes les  Mimosas : les trois cols. Dont un 20km avec 1000mD+.

Donc dimanche matin 9h30 nous ne sommes pas loin de 500 à prendre le départ sous le soleil. Après 500 mètre de plat, voilà la première côte…. Pas très difficile, mais ça ne va pas durer, on rentre dans le vif du sujet après le ravito de 5ème km avec une montée de 1km avec 250m D+, partie chronométrée comme 1km vertical.

 

Ca grimpe !!!!

Ca grimpe !!!!

Après on enchaine 12km et déjà 800m D+ avalés avec des montées et des descentes très techniques ou je suis resté prudent pour éviter la blessure en vu du marathon de St Tropez le 23 mars.

Une super organisation avec ticket pour bière et u repas tout cela avec le soleil, les mimosas et la mer.

Il y a un 30km 1600m D+ Ca sera pour l’année prochaine.

trail de Bormes les  Mimosas
trail de Bormes les  Mimosas
trail de Bormes les  Mimosas
trail de Bormes les  Mimosas
trail de Bormes les  Mimosas
trail de Bormes les  Mimosas
Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 10:34
Un binôme heureux.

Un binôme heureux.

Récit Christelle Orbion:

Nous voilà parti en amoureux le samedi direction l'Alsace où nous avions une chambre pour dormir non loin du départ de la course prévu au Rouge Gazon.

Samedi soir petite soirée alsacienne avec raclette et tartes flambées qui vont bien.... rien ne laissait penser que nous allions affronter les montagnes le lendemain. 

Dimanche matin debout 8h le départ de la course est prévu à 11h du coup on a le temps, encore faut-il monter jusqu'au à la station sans être arrêté à Saint-Maurice-sur-Moselle.

Nous passons tout juste dans les dernières voitures et avons bien notre place sur le parking coup de chance d'autres sont restés coincés et ont dû attendre plus d'une heure la navette.

 

Bien au chaud dans ce beau blouson bleu !!!!

Bien au chaud dans ce beau blouson bleu !!!!

Nous récupérons nos dossards et allons-nous mettre au chaud en attendant le départ de la course. Puis petit échauffement sur la ligne de départ nous retrouvons quelques du club: Stéphanie et Alex entre autres... . Le vent froid des Vosges nous tétanisent!

Avec 30 minutes de retard le départ est donné de cette course de 18 km dans la neige la boue que du bonheur !!

Une course faite de boucles avec des côtes dans les pistes rouges, des bonnes descentes aussi avec de la neige jusqu'aux genoux, jusqu’au 15e km tout va bien je me sens plutôt en forme Jérôme lui court comme un lapin devant derrière il m'attend il me rattrape il a l'air bien en forme...et il mange lui ...j'aurais sûrement du faire pareil car après le 15ème atteint en 2h15min je me sens beaucoup moins bien ça n'arrête pas de monter et ses trois derniers km me semble interminables !!! Nous franchissons la ligne ensemble en 2h39 , merci à  lui pour l'aide apportée durant toute la course. ..une phrase qui restera:" Aller Christelle un petit rythme mais un rythme quand même !"

Fin de la course nous récupérons notre petit pot de confiture ; notre T-shirt ; une bonne douche et mangeons un bon repas chaud avant le retour...bon WE trail en amoureux 😉 prêt pour le prochain!

A noter : Antoine Rémi dans le classement à la 722ème position en 2h30mn43s

Après l'effort, le réconfort !!!!

Après l'effort, le réconfort !!!!

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 10:57
La banderole sous la neige!!!!

La banderole sous la neige!!!!

Récit Bernard :

A défaut de record de participation pour cet avant dernier rendez vous dans les labours hivernaux, les bleus ont réussi à se hisser sur le podium.
Un fait historique donc, car même s'il n'y avait que deux équipes complètes, il faut savoir saisir l'opportunité. Et c'est ce que nous avons fait.
L'équipe féminine remporte ainsi pour la première fois dans l'histoire du club le titre de vice championne régionale de cross court ! L'occasion ne se renouvèlera peut être pas. Il faut savourer.
D'autant plus que ce n'était pas gagné. Ce fut compliqué de trouver une quatrième fille. Mais l'appel aux bonnes volontés a porté ses fruits. Odile sera la 4ème fille.
Mais c'est sans compter sur les impondérables. Alicia indisposée le matin même. Il fallait trouver une solution. Il faut qu'il y est une équipe qui concoure à Sarrebourg ! L'occasion est trop belle.
Je réfléchis et je sollicite Pierrine. Pierrine accepte de courir même si elle n'est pas tout à fait en état pour courir à fond, mais le deal c'est de le terminer. Pas de la courir à fond. Pierrine relève le défi. Merci beaucoup !
9 bleus rallieront Sarrebourg pour participer au 1/4 finale de championnat de France (championnats de lorraine). C'est 4 de moins par rapport à l'an dernier. Pas d'équipe masculine non plus mais une équipe féminine.
Il fait froid en ce début de matinée, mais rien de bien méchant.
 

Andy en action!!!!

Andy en action!!!!

C'est Andy qui va ouvrir le bal pour les bleus. Première pour lui à cet échelon régional chez les cadets !
A court d'entraînement, Andy a pour mission de s'accrocher le plus longtemps possible et de maintenir une allure soutenue et régulière!
Andy s'accroche bien au départ et sur la petite boucle. Mais ça va vite, un peu trop vite pour lui. Il décroche mais ne ferme pas pour autant la marche. Il est suivi par un athlète nancéien qui va combler son retard avec Andy.
Andy s'accroche à lui jusqu'à la fin de la moyenne boucle mais décroche à l'entame de la grande boucle. Andy est décroché mais ne faibli pas au niveau de l'allure. Il continue sur un bon rythme. Au courage, il termine ce cross au parcours très exigeant.
39ème de sa course, Andy réalise une meilleure course qu'aux départementaux. On espère le revoir dans 3 semaines à Charmes.
 

Alan, un départ cahotique !!!!

Alan, un départ cahotique !!!!

Alan, alias le chevreuil obtient le même classement qu’Andy. Son départ fut complètement chaotique. A 30" du coup de pétard, il était encore entrain de refaire ses lacets !!!
Puis, à peine parti, il se prenait les pieds dans le tapis et manquait même de chuter !
Qui plus est, il avait opté pour le choix très osé de courir ce cross... en baskets. Or sur le parcours de Sarrebourg, c'était juste impraticable avec des baskets !!!
Rapidement distancé, Alan fera donc sa course quasiment sur la totalité en solo. Alan courait un bon rythme, mais en baskets, sa foulée et sa cadence étaient forcément limité. Il se classe 39ème sur 41 participants.
Il nous doit une revanche dans 3 semaines aux Pré France avec des pointes !!!
 

Les 4 mousquetaires !!!!!

Les 4 mousquetaires !!!!!

C'est au tour de nos filles de s'élancer sur le cross court. Bénédicte, Margot, Odile et donc Pierrine composent l'équipe du jour qui a pour mission de terminer jusqu'au bout ce cross pour classer l'équipe !
Individuellement, Bénédicte et Margot avaient l'objectif de faire un meilleur cross (du moins aussi bien qu'aux départementaux!). Pour Odile et Pierrine, il s'agissait de courir ce cross sans se faire mal.
Ca part très vite pour nos filles, Béné et Margot sont bien placés au bout de 200-300m de course. A petite distance des coureuses du COS.
Bénédicte n'avait pas le mental de son précédent cross. En témoigne sa remarque : "Aujourd'hui, c'est comme un entraînement!"
Après un bon départ, Béné gère (trop) son rythme de course. Elle se laisse distancé par les coureuses du COS mais aussi par deux athlètes qu'elle avait réussi à bien distancer aux départementaux à l'entame de la grande boucle.
C'est dommage, car Béné semble avoir les jambes, mais l'esprit combatif n'est pas là aujourd'hui. Margot, quand à elle, réalise un meilleur cross qu'aux départementaux, s'améliorant à chaque fois. Mieux au niveau de la conduite de course, des appuies. Margot compte une petite centaine de retard sur Béné, mais ne lâche rien.
Odile qui s'est accrochée à la vétérane de Dombasle jusqu'à la fin de la petite boucle, va gérer son allure. Pierrine qui ne doit se blesser et qui court pour l'équipe réalise une très bonne course. Mais attention aux mauvais appuies !
Dans les 800 derniers mètres, Béné est au contact avec une Juniore complètement à la dérive et qui tente de résister à notre expérimentée Béné. Béné fera son effort à l'entrée de la dernière petite boucle, ce qui laissa complètement sur place sa jeune adversaire. Un bel effort, mais Béné concèdera à ses deux adversaires des départementaux respectivement 27" pour la jeune touloise et 39" pour la vosgienne.
A l'arrivée, Béné réalise une course correcte mais qui aurait pu être différente si Alicia aurait couru le cross avec son état de forme ascendant (hors gastro et état grippal). Béné se classe 19ème de ce cross.
Margot qui a bien lutté se retrouve avec la fameuse vétérane de Dombasle qui lui colle aux basques, mais c'est compté le mental de notre championne, qui va attendre le bon moment pour fournir son effort et scotché sur place son adversaire. Comme d'habitude un finish de pistarde. Margot termine à la 21ème place.
Derrière Odile a géré son allure pour bien terminer. Elle contient notre Pierrine revigorée comme jamais. Nos deux bleues terminent respectivement 23 et 24ème. A 24" seulement d'écart !
Nos bleues remportent le titre de vice championne par équipe ! Bravo à toutes. Qui plus est, une véritable opportunité. C'est les messines qui avait à la base inscrite une équipe, mais n'ont pas eu le quota pour être classée (3).
A contrario, ce sont les nancéiennes qui ont pu aligner une équipe à la dernière minute et remporte le titre. Encore bravo. Ce cross restera dans les annales du club !!!
 

vices championnes régionales de cross court !!!!!

vices championnes régionales de cross court !!!!!

C'est au tour de notre seul master engagé. J'ai nommé Diamant Sauvage. Un bon démarrage pour notre Diamant, mais Fab ne parviendra pas vraiment à s'acclimater au parcours très exigeant et de la chute de neige de plus en plus pressante.
Fab gère du coup son allure, et prend plaisir dans les passages techniques. Il termine 74ème sur 91 participants. Une première aussi pour lui car c'est la première fois qu'il courrait avec des concurrents de sa catégorie (Master!)
 

Fab, la cool attitude !!!!

Fab, la cool attitude !!!!

On enchaîne avec nos deux derniers engagés du jour. Clément le bizut du jour et Matthieu.
Cross court H.
Comme son nom l'indique, qui dit court, dit forcément rapide.
Clément pour qui c'est, sa première fois ne va pas être déçu du voyage. Matthieu a pour but de réitirer la même course qu'à PAM!
Boum ! ça part sous les chapeaux de roues. Clément est dans le paquet du peloton tandis que Matt se tient dans la roue de Julien (Toul).
Clément chute, mais se relève tel un gladiateur. Avec la neige qui tombe encore avec abondance, le décor est planté. Clément prend son pied.
Il va jusqu'à la mi course tenir un adversaire meusien qui au passage bien progressé depuis l'an dernier. Puis en seconde partie de parcours, il lâche un peu. Son adversaire meusien prend le large et c'est un adversaire vosgien que Clément doit désormais suivre.
A la fin de la petite boucle, Matthieu est légèrement décroché, mais semble encore dans le coup... Et quel progrès ! Il y a encore peu de temps, Matthieu aurait sans doute déjà lâché, mais Matthieu s'accroche, il y croit et il a raison.
Julien ne parvient pas à faire la différence, du coup, Matthieu revient mètre par mètre sur lui. Il avouera après course qu'il s'est battu tout le long en attaquant tout le temps.
Il reste 800m de course, Matthieu n'a pas tout à faire recoller à Julien mais semble vouloir porter une grosse attaque. Pendant ce temps là, Clément coince en cette fin de course, il chute même encore dans le dernier dévers ! Il ne compte plus qu'une soixantaine de mètres sur Matthieu !!!
Matthieu justement a pris soin de recoller à Julien. Il attaque sur un passage technique : le dévers. Il prend quelques mètres. On peut penser à ce moment qu'il va faire la différence, mais Julien va recoller une dernière fois et contre attaquer. Matthieu ne risposte pas (alors qu'il aurait pu puisqu'il ne termine pas par terre la course). Julien gère Matthieu en accélérant progressivement de plus en plus.
Julien revient même sur Clément qui doit s'employer au sprint dans les 100 derniers mètres pour conserver son avance.
Au final, 6" sépare Matthieu et Julien. 1-1 Balle au centre. La belle aura lieu à Charmes !
Clément termine à la 32ème place / 40, Matthieu a la 34ème place.
 

Clément au sprint !!!!

Clément au sprint !!!!

Matthieu en mode gestion !!!!

Matthieu en mode gestion !!!!

Ce cross restera sans doute dans les annales de part son parcours, le podium des filles par équipe.
Dernier cross de la saison, Charmes le 25 février, les pré-France de cross où il est prévu cette fois que le club explose son record de participation (1, seul Alain participait à ce niveau de championnat).
Ce dernier cross devrait nous offrir un beau bouquet final avec on l'espère une équipe féminine au complet, une bonne expérience pour nos jeunes en devenir (Basile, Andy, Alan...), un très bon cross de nos bleus (Matt, Alex, Fab, Clém, Alain...)

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 09:37
Au départ, le sourire de rigueur !!!

Au départ, le sourire de rigueur !!!

Récit Nathalie :
 
Le  week-end du 27-28 février nous sommes partis avec un groupe d’amis à Marrakech pour participer au Semi-Marathon qui a lieu en même temps que le Marathon.
 
Arrivés sur place le vendredi en fin d’après-midi, nous sommes pris en charge par un ami Franco-marocain Mohammed qui nous a organisé notre séjour aux petits soins. Le samedi visite du souk de Marrakech et sa fameuse place Jemaa el-fna, avec dégustation de mets locaux (couscous et kefta...)
Nous passons faire un petit tour au salon du marathon en groupe (une quarantaine de Nancéiens).
Dimanche matin arrivés sur le départ  avec un soleil et ciel bleu, nous sommes sur la ligne de départ en forme. Nous avons décidé de courir cette course avec une amie qui fait son premier semi, l’ambiance est au rendez-vous. Le parcours est assez roulant et agréable avec des spectateurs accueillants. Nous terminons la course en forme en 1:51 dans le cadre de notre préparation pour le marathon de Barcelone.
 

 

Tapis rouge pour l'arrivée !!!!

Tapis rouge pour l'arrivée !!!!

Le seul bémol à cette course : organisation à l’oriantal (Pas de classement fiable, aucun coureurs de notre groupe ne se retrouvent correctement sur les résultats.. (nom mal orthographié, erreur de catégorie, absence sur les listes).
Nous avons profité du reste du séjour à faire une balade dans l’Atlas avec un repas chez l’habitant.
De retour à Nancy, on continue à s’entraîner pour être en forme le 11 mars.
Bises 
Nathalie et Sébastien 
une médaille bien méritée !!!

une médaille bien méritée !!!

Partager cet article
Repost0
5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 09:39
Avant la course !!!!

Avant la course !!!!

Récit Jean Luc V:

Retour au affaires pour un quatuor de trailers Gérald B, Laurent B, Denis C et Jean Luc V, avides de sensations comme seul des trails  d'hiver peuvent leurs en faire ressentir.

Ce samedi 18H15, départ du trail des Callunes en plein milieu du village de Ban de Sapt, contrefort des Vosges, un petit format 23 km et 600 m de dénivelé. Température  : 0°

Départ de nuit avec frontales, nous partons assez rapidement, Laurent est devant, Denis et moi sommes un peu plus loin et Gérald comme à son habitude ( en  mode DIESEL) est derrière, mais cela ne va durer, lors d'une montée courte mais sèche Denis fait parler ses nouvelles Saucony toutes neuves et surtout très crantées, je ne peux pas suivre, mes vieilles Salomon glisse tant est plus. Le parcours est très agréable ponctué de montées assez longues, de passages souterrains avec musique intégrée, une autre belle partie faîtes de tranchées style Verdun, Gérald me rejoindra vers le 10éme Km très étonné de seulement me reprendre.

L'animal est aiguisé il revient à son meilleur niveau et le voilà partie en chasse pour avaler Laurent et Denis, le terrain est  très gras, on enfonce jusqu'en haut des mollets, sur les hauteurs la température est sur du -2°, courir dans la neige fraichement tomber la nuit précédente  est toujours un grand plaisir suivi de portions verglacées et piégeuses à certains endroits et dès que l'on redescend le blanc immaculé fait place à des trous de boue, des mares à cochons, c'est  PLAF, PLOUF.

Les 5 derniers Kms sont en descente et mes jambes me permettent d'allonger et me faire plaisir, malheureusement on termine les 400 derniers mètres dans un bourbier une fois de plus et je laisserai une chaussure dans celui-ci, le temps de la récupérer avec difficulté et je perdrai une dizaine de place et au moins 4 minutes, c'est ballot.

En arrivant, j'avale une super soupe de légume vosgienne préparée avec amour, je retrouver mes 3 acolytes. Comme prévu Gérald a fondu sur Laurent et Denis, les avalant irrésistiblement.

Nous avons tous bien encaissés sans pépins, c'est l'essentiel.

Moralité :  Rien ne sert de courir il faut partir à point, Gérald en la preuve vivante.

En résumé, un très beau parcours, assez roulant mais très gras, pas technique du tout, pas assez à mon goût, fléchage et organisation sans faille. 

Nous arrivons avec assez peu d'écart, un poil de cul entre chacun d'entre nous.  

67     BAYEUL GERALD                  20 V1M   63       02:30:32       9.17     ACGV

87     BÉGLÉ LAURENT                  12 V2M    83      02:34:11       8.95     ACGV

91     COMPAGNON DENIS            3 V3M    87      02:35:50       8.86     ACGV

116  VUILLAUME JEAN LUC          6 V3M  107      02:43:05       8.46     ACGV

 

 

Tout est bon dans le cochon !!!!

Tout est bon dans le cochon !!!!

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 08:46
Otes tes lunettes Lolo, on t'a reconnu !!!

Otes tes lunettes Lolo, on t'a reconnu !!!

Alex en mode black !

Alex en mode black !

Récit Laurent B:

Première course de l’année ! Il a fallu monter à Rodemack, cité médiévale du nord de la Moselle, mais quel plaisir d’y trouver le soleil et le verglas matinal !!

La distance en individuel : 15k  c’est celle que j’ai fait.
La distance en équipe c’est le format ronde ! (merci à coach Alex qui me l’a appris) : 
- 4.6k pour le 3ième équipier
- 9.2k pour le 2nd équipier
- 15k pour le 1er équipier  C’est ce qu’a fait  Alexandre F avec la team «  Flo Flo Florimond ! » (Tri Toul)

Côté course, c’est un mix de cross, de trail, d’urban trail. Au départ une boucle de délestage en dehors de la cité pour que le peloton s’étire. Ensuite c’est un parcours merveilleux dans et en dehors de la citée qui alterne : escaliers, portes, sentiers (très très boueux), ponts, rivière, grilles, portes d’enceinte, fossés, douves, des ruelles, et des courtines ….Bref que du bonheur.

La citadelle en cours de restauration est habituellement fermée, pour en profiter la ronde des seigneurs est le seul moyen. Avis aux amateurs pour 2019.

Ah j’oubliais le poil de cul ….le ravito est basique mais les bénéfices de la course vont à une a association GAZELLE Harembee donc ça passe.

Résultat par équipe

2 /50 TEAM FLO-FLO Florimond  01:12:48 TRITYC/ TRI TOUL TEAM

Résultat en individuel

62/279  BÉGLÉ laurent  7 V2M  01:28:30  ACGV

Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Rondes des seigneurs Urban trail de Rodemack
Partager cet article
Repost0
23 janvier 2018 2 23 /01 /janvier /2018 11:30
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.

Résumé meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Première expérience en salle internationale pour nos bleus qui ont pu goûter grandeur nature à une salle calibre international avec des tribunes tout autour de la piste,
des panneaux centraux avec les noms des athlètes comme des matchs NBA !
Malou, Alicia (gastro) Philippe (état grippal) ont les boules de ne pas pouvoir faire partie du convoi luxembourgeois. Car franchement, cette journée fut vraiment extra !
On a mis une sacrée ambiance pour les dernières courses de la journée (1500m) à tel point qu'on entendait que le Kop bleu hurler leurs encouragements pour leurs protégés Béné, Chevreuil, Fab et Matt !
Annabelle qui est venue également en spectatrice était toute folle à l'arrivée sur les lieux "C'est génial, j'ai trop envie de courir là !" Mais elle est restée sage et a pu regarder ses coéquipier (res) avec une énorme envie.
Promis, on reviendra au Luxembourg ! Probablement en Décembre prochain !
Cette compétition est le dernier rendez-vous "piste" de la saison hivernale, même si certain(e)s vont faire durer le plaisir samedi prochain lors des championnats de lorrain à l'anneau messin.
Premiers bleues à concourir : nos deus bleues Margot et Bénédicte ! Sur 60m...
Elles sont dans la même série : tant mieux!
Sous les yeux émerveillés de leurs supporteurs, la présentation est digne d'un meeting international. Seul bémol, l'ambiance est digne d'un silence de cathédrale mais l'envergure du décor est de taille !
Pas de coup de pistolet au départ mais un bruit électronique qui peut dérouter. A l'arrivée, Margot réalise 8"66 sur ce 60m assez loin de sa meilleure performance (8"54) il y a deux semaines plutôt. En partie perturbé par les conditions de départ, Margot n'a pas refait son départ.
Mais bon, ce n’est pas si mal tout de même. Béné améliore son record personnel d'un dixième en 9"67. Elle constate que l'écart est plus important que le 60 à Metz. Elle sort contente de cette course.
C'est au tour des garçons. Hugo, Alan, Théo et moi-même.
Hugo et moi tombons dans la même série. J'aurais préféré tomber dans la première série car un concurrent me semblait à ma portée. Là, je fais un peu tâche au milieu de jeunes sprinteurs aguerris. Mais qu'importe j'y vais.
A noter que l'échauffement se fait dans un couloir de tartan digne d'un échauffement type championnats du monde...
On nous appelle série par série et on n’a pas intérêt à être au retard ni à ne pas respecter les consignes de l'officiel qui nous ouvre l'accès à la piste. Car pas d'entraîneur ni de supporters sur la piste ! Que des officiels et athlètes !
Je suis concentré, mais légèrement perturbé par le départ un peu spécial, du coup j'appréhende un peu, je n'ai pas envie de faire un faux départ ! Hugo a dans le viseur le record du club de Marian.
Ca gicle direct au départ, on a pas le temps de dire ouf, je manque de me casser la g**** et suis à l'arrêt au moment de partir... Mais pas de faux départ, aller faut y aller ! J'essaie de m'accrocher au gars à ma droite.
Je manque de puissance sur mes appuies et ma poussée, je suis trop en suspension et pas assez dynamique sur la propulsion, mais dans un ultime sursaut, j'arrive à m'arracher sur la ligne. Nouveau record personnel 9"29 ! Youpi !
Hugo quant à lui prend part à un départ ultrasonique et pulvérise le record du club détenu par Marian en passant sous la barre des 8" : 7"91 !!! Il réussit même à mettre un concurrent luxembourgeois derrière lui ! Bravo !!!
Théo alias chevalier coquin réussit une bonne course. Bien en jambe au départ, il améliore son record personnel de trois centièmes. 8"70 ! Yes !
Enfin Chevreuil explose son record personnel en réussissant "the course" il explose de 3 dixième son RP et se hisse sur le podium des performeurs de ACGV sur 60. 8"36 au final !
Il réussira l'exploit de battre également un belge spécialisé dans le sprint ! Sacré chevreuil ! Il en a des jambes !
On continue avec le concours du Poids...
On retrouve nos trois acolytes bleus : Hugo, Théo et le coach.
On ne faisait pas le poids et qu'est ce qu'on a rigolé !
L'objectif était d'atteindre le tapis bleu, soit environ 6m... On se rendait compte qu'à l'échauffement cet objectif allait être compliqué à atteindre...
Théo signe la meilleure performance bleu (à noter que c'est la première qu'il lançait avec un engin de 7kg200). Il réussit 5m70 à son deuxième essai. Malgré plusieurs tentatives où Théo avait mis l'envie et la gnac, il ne réussira pas à améliorer cette marque.
Hugo qui fit un démarrage timide dans le concours va quasiment améliorer sa marque à chaque essai. Tout comme Théo, il lance avec engin de 7kgs200 alors que le poids réglementaire dans sa catégorie est de 6kgs. Il réussit à faire 5m58 à son 5ème essai. Super !
Quant à moi, je réussis à améliorer ma performance que j'avais fais en décembre 2016 sous les couleurs du club de 4cm. 4m54 au deuxième essai. Mais ma grande satisfaction c'est que j'ai pu lancer sans aucune douleur au dos et à l'épaule et au lendemain aucune douleur !
Je suis en progrès. Content d'avoir dépassé de 4cm ma performance bleue, mais ça reste encore un peu loin de mon RP en salle (5m06) mais j'y crois !
Sur le 60 Haies, Margot va détonner. Elle réalise un super départ où elle domine assez largement son adversaire. Malheureusement, sans entraînement spécifique "haies", elle cale sur les premières haies. 10"12 au final. C'est un dixième de moins bien. Sa concurrente réalise 9"46 !
Margot a clairement un énorme potentiel et, avec un entraînement spécifique de notre new coach Matt sur les haies, cela devrait promettre de jolies perfs à l'avenir !!! Margot a des pépites dans les jambes !
Justement Matthieu s'était également aligné sur le 60m haies. Il pulvérise son record personnel et (du club) en 10"74 à l'issue d'une course très moyenne. Il ne franchit pas sur le bon pied le premier essai et semble perdu dans les intervalles mais ça passe pour lui, Matthieu le maître des haies de l'ACGV ! En travail davantage comme Margot, il pourrait améliorer
de façon très significative ses records personnels sur les haies ! En tout cas, c'est bon à prendre pour la confiance !
Au concours du Triple Saut F, Margot devient la première bleue à s'aligner sur cette épreuve. Une épreuve qu'elle remporte brillamment où échoue de deux petits cm de son record personnel !
10m26 au second essai ! Margot continue sur son rythme, et s'affûte de plus en plus...
Qualifiées sur la finale du 60m plat, nos deux bleues n'ont pas déméritées !
Pour Margot, c'est la dernière épreuve alors que Bénédicte allait concourir le 1500m 20' plus tard !
Margot améliore de 1 centième sa performance réalisée en série en 8"65 et surtout a fait sensation en se classant 2ème de sa finale ! Bravo !
Béné réalise un bon 60, où elle échoue de 3 petits centièmes de son record personnel réalisé en série. 9"70 ! Notre gazelle bleue prend de la vitesse !
On la retrouve sur le 1500m Femmes où seulement 3 concurrentes se sont alignées (dont elle).
Une concurrente vise 5' alors que la seconde autour de 5'35. Béné est anxieuse car elle ne sait pas si elle pourra tenir l'allure et semble inquiète aux dires du coach de suivre l'athlète valant 5'35.
Boum c'est parti pour ces 3 filles ! Très vite l'athlète valant 5' prend son envol et compte rapidement plusieurs mètres d'avance. Passage en 20" pour Béné bien logée derrière l'athlète luxembourgeoise qui vaut 5'35.
Le kop bleue est chaud bouillant et on encourage bien Béné. Ce qui laisse perplexe sa jeune concurrente. Passage au 200 en 40"/300 en 1'02. Béné est toujours derrière et commence à piétiner sa concurrence qui commence à donner des signes de faiblesse et ralenti bien l'allure.
Le coach demande à Béné de passer la concurrente pour poursuivre son rythme et ne pas être ralentie, mais Béné se sent pas, peur de se griller. Petite incompréhension ou erreur stratégique ? L'accélération avait pour but de poursuivre sur son rythme.
Passage au 500 en 1'49. Béné se décide enfin à se lancer dans la bataille, elle passe la jeune concurrente qui reste sans réaction. Rapidement Béné prend plusieurs mètres d'avance (elle atteindra pas loin d'une trentaine de mètres d'avance). Passage au 800 en 2'57/ 1000 en 3'47.
Au fil des tours, Béné commence à avoir le tournis, le coach lui indique une information sur la distance qu'il lui reste à parcourir. Il reste 400m, 300m,200m. Une information précieuse qui la remet dans la course.
Dans les 300 derniers mètres, la jeune athlète derrière Béné se rebelle et commence à bien revenir sur elle. Dernier tour. Elle donne tout, mais Béné accélère à son tour, l'écart se stabilise jusqu'au 50 derniers mètres. D'une petite dizaine de mètres.
Mais la jeune donne tout, et fini sur les talons de Béné à quelques mètres d'elle. Béné conclut un très bon chrono de 5'40"20 améliorant son record personnel de 2015 de 4" (5'44, 06/12/2015 à Metz). Bravo Béné !
C'est au tour des hommes où nos trois mousquetaires se retrouve.
Matthieu, Fab et Alan. Matthieu et Alan ont déjà couru alors que Fab encore frais avait opté pour le choix de faire que le 1500m.
11 concurrents sur la ligne de départ.
Bon départ pour nos 3 bleus. Alan se place rapidement dans un bon groupe tandis que Matthieu est fin de peloton mais dans le bon tempo. Fab chaud patate, fait le show devant le kop bleu mais ferme la marche de la course...
Passage en 32" et 33" respectivement pour Alan et Matthieu au 200 et 51" et 53" au 300. Ils sont sur le bon tempo. Fab continue à faire le show mais reste bien aussi point de vue allure 38" au 200/ 56" au 300.
La course se durcit, Alan continue à bien s'accrocher au groupe devant alors que Matthieu s'économise derrière un athlète belge ! Passage au 500 en 1'31 pour Alan/ 1'35 pour Matt/ 1'38 pour Fab. Devant un concurrent commence à payer sévèrement ses efforts ! Il est même complètement à l'arrêt.
Alan le passe sans difficulté...l'athlète est complètement à la dérive et fond sur Matthieu qui tergiverse un peu mais se reprend rapidement en le passant dans la ligne droite. Il est maintenant à portée de fusil de Fab qui doit le dépasser.
Passage au 1000 en 3'12 pour Alan qui commence à s'essouffler mais reste avec le groupe. 3'16 pour Matthieu qui peut croire au record ! Tandis que Fab tarde à passer le coureur à la dérive restant derrière lui. Il piétine même. Passage en 3'20 pour notre Fab.
Alan perd le contact avec le groupe mais s'accroche, Matthieu colle sa cible et ne vas pas tarder à le dépasser, tandis que Fab se décide enfin à dépasser le concurrent "charrette" sous les cris des supporters tout excité !
Dernier tour, Alan gère l'entame du dernier tour mais comprendra à 100m que la course se termine, il va donc sprinter, ce qui lui vaut de pas être repris de la fusée Matthieu qui a nous fait un sacré numéro. Parti à la cloche, Matthieu s'arrache littéralement, il clou sur place son concurrent belge et fonce sur Alan.
A l'arrivée Alan 4'53"20, Matthieu 4'54"54. Record personnel pour Matthieu fou de joie !!! Fab fini fort, il explose son record personnel au 1500m 5'03"82 échouant de 3" à la barre des 5'. Course complètement perfectible pour ce dernier qui a clairement la barre des 5' dans les jambes.
Une fois la course terminée, tous les bleus se retrouvent pour une photo du groupe qu'un luxembourgeois nous fait gentiment et propose même de faire la vidéo. On ne s'est pas privé !!!
Initialement on devait manger à la Coque mais finalement, aucuns restaurants ouverts https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/fcb/1/16/1f641.png:-( ça se soldera en terre hostile pour les supporteurs nancéiens.
Repas qui a vu le serveur chambré le fils d'Annabelle : "Ah bon il y a une équipe de foot à Nancy ?" ...
Mais aussi Théo qui s'est illustré en mangeant 8 carpaccios de bœufs. (le record est de 27) mais tout de même, c'est une performance à accréditer à notre chevalier coquin.
Pour conclure une très bonne journée passée tous ensemble, dans la bonne humeur, dans une solidarité exceptionnelle entre coéquipiers. C'est génial. Fier d'être bleu !

Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Meeting de la Coque samedi 20/01/2018.
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 09:49
La banderole bien entourée !!!

La banderole bien entourée !!!

Premier chapitre du tome saison de cross 2017/2018 pour les bleus.
Nous égalons le record de participation de l'an dernier (11 participants) toutes catégories confondues pour cette saison.
Pour l'occasion, les organisateurs nous ont réservé un parcours de cross "à l'ancienne" comme on les aime, avec des relances, de la boue, des flaques.
Cette édition n'a pas dérogé à la règle des années précédentes : le cross ne fait plus recette !
Pour pallier aux symptômes des pelotons de plus en plus squelettique, les organisateurs regroupent les courses, c'est ainsi que par exemple le cross court H et F ainsi que les cadets H ont partagé la même course.
C'est vrai que le cross n'est pas glamour, très exigeant dans l'effort où on en chie, et n'offrant peu de visibilité dans le monde de la course à pied préférant le volume du trail (qui est un effort complètement différent), les courses HS qui florissantes toujours un peu partout.
Comme la piste qui je le rappelle est accessible à toutes et tous et tous niveaux !
Je remercierais nos flamboyants supporteurs Philippe et Pierrine venu encourager la team bleue ! Merci à vous ! C'est génial !

CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.

Premier chapitre du tome saison de cross 2017/2018 pour les bleus.
Nous égalons le record de participation de l'an dernier (11 participants) toutes catégories confondues pour cette saison.
Pour l'occasion, les organisateurs nous ont réservé un parcours de cross "à l'ancienne" comme on les aime, avec des relances, de la boue, des flaques.
Cette édition n'a pas dérogé à la règle des années précédentes : le cross ne fait plus recette !
Pour pallier aux symptômes des pelotons de plus en plus squelettique, les organisateurs regroupent les courses, c'est ainsi que par exemple le cross court H et F ainsi que les cadets H ont partagé la même course.
C'est vrai que le cross n'est pas glamour, très exigeant dans l'effort où on en chie, et n'offrant peu de visibilité dans le monde de la course à pied préférant le volume du trail (qui est un effort complètement différent), les courses HS qui florissantes toujours un peu partout.
Comme la piste qui je le rappelle est accessible à toutes et tous et tous niveaux !
Je remercierais nos flamboyants supporteurs Philippe et Pierrine venu encourager la team bleue ! Merci à vous ! C'est génial !
Premier bleu à s'élancer, Basile. Basile change de catégorie cette année. Il concours pour la première fois chez les minimes. Basile a déjà réussi à battre cette année le futur vainqueur de la course.
Basile réussit un super départ, peut être un peu trop vite car il n'a pas tout à fait respecter les consignes de faire une course d'attente derrière le futur vainqueur.
Au bout de 400m de course, Basile est 3ème et compte même 10m d'avance sur le futur vainqueur. Malgré cette entame réussie, Basile commence à baisser au passage du 1er km de course. Il reste dans le coup, mais semble déjà émoussé.
Le passage dans le circuit de moto cross lui sera fatal. La faute aussi au fait qu'il courrait en baskets et non en pointes !!! Et que forcément il n'arrêtait pas de glisser.
Au final, il termine à 1'41 du vainqueur, 12ème minime sur 29 minimes et 15ème sur 37 au scratch car les cadettes courraient également dans sa course. Basile est déçu du résultat, mais il fera sans doute mieux avec des pointes la prochaine fois !
Cross court F/ H et cadets.
C'est la principale course pour nous bleus largement représenté sur cette course : C'est la première fois que l'ACGV aligne une équipe féminine en cross. C'est un fait historique dans l'histoire du club en cross.
Matthieu sera le seul bleu à participer au cross court H et Andy, le seul cadet. A noter pour ce dernier, que tout comme Basile, il change de catégorie cette année ! Il entre dans la court des grands !
Matthieu va réaliser la course parfaite en se glissant derrière sa cible. Bien calé derrière son ex coéquipier, Matthieu va attendre le bon moment pour le cueillir à l'entame du circuit de moto cross. Creusant même l'écart sur lui.
Il se classe à la 32ème place sur 63 participants. Il réalise ainsi l'un des meilleurs cross de sa carrière de coureur ! Bravo Matt ! Belle stratégie !
Andy a pris part à un très bon départ, mais va le payer par la suite. Malgré les encouragements du coach, Andy perd pied mais s'accroche.
Il ralentit dangereusement jusqu'à Béné le reprenne vers la fin du circuit du moto cross. Il perds le sprint face à sa coéquipière mais réalise une bonne course pour sa première chez les cadets ! Bien Andy !
Concernant nos bleues, elles ont animé la course à leur manière. Alicia prend un bon départ, bien que les filles du COS Villers sont déjà quelques mètres devant. Sur un cross court, c'est très important de partir vite (certes) mais placé!
C'est plus difficile de subir et courir après un retard que de s'accrocher directement à la cible et tenir le plus longtemps possible...!
Béné n'est pas très loin derrière. Margot non plus. Céline et Virginie ne ferment pas la marche au départ ! Elles dominent une vétérane de Dombasle !
A l'entame du circuit de cross, Alicia domine toujours les débats, mais commence à peiner. La fatigue se fait ressentir, le visage se crispe. Mais les filles du COS Villers ne sont pas loin !
Béné revient petit à petit au train sur Alicia et sur Andy. Par ailleurs, une athlète du club voisin reste au contact de nos deux bleues...Il faut la décrocher ! Béné la conquérante continue et décroche la concurrente... Mais Alicia qui semble être dans le dur, décroche...
Je lui conseille fortement de se raccrocher. C'est ce qu'elle va faire à la sortie du circuit de moto cross.
Margot est bien isolée derrière, pas de concurrentes à aller chercher devant et derrière elles sont loin, pour autant Margot réalise un meilleur cross que celui de Lunéville où l'allure est tout de même régulière.
Enfin notre duo de choc Virginie et Céline ont baissé pavillon face à la concurrente dombasloise ne parvenant pas à l'accrocher. Avec un peu plus d'entraînement, elles auraient pu tenir le rythme de leur adversaire. Du coup, elles font course commune.
Un aller- retour vers la petite boucle et c'est déjà l'arrivée... Béné est au coude à coude avec Andy. Alicia n'est pas loin derrière, elle a réussi à se débarrasser de la concurrente en lui mettant un peu de 50m dans la vue ! Bien !
Béné fini fort devançant de justesse Andy au sprint. Tout comme Alicia démarrant peut être un peu trop tard son sprint final. Elle fini sur les talons de Andy et Béné !
Béné se classe 49ème au scratch sur 63 et 3ème VEF ! Alicia 51ème au scratch et 7ème Séniore F ! Belle course les filles !
Margot, termine fort le cross, seule. 3ème de l'équipe. Margot réalise son meilleur cross de la saison et devrait sans doute s'améliorer sur le prochain ! Elle termine 60ème au scratch.
Enfin notre duo de choc Virginie et Céline n'ont pas réussi à récupérer l'athlète de dombasle mais nous a offert un beau sprint final. Céline lance le sprint, mais Virginie n'est pas en reste et lui emboite le pas.
Céline résiste aux assauts de sa copine qui ne lui laisse pas de répits jusqu'à la ligne, Céline lutte pour franchir la ligne juste devant. Virginie, pour son premier cross réalise une bonne course, au contact avec sa copine, elle a pu retrouver le chemin de la compétition. Bravo à vous deux, vous avez fait honneur aux couleurs !
Elles terminent respectivement 62 et 63ème par équipe.
Pas de classement par équipe mais les filles auraient terminé à la seconde place par équipe juste derrière les filles du COS. Pas si loin donc !
Une belle prestation collective pour nos bleues qui devrait remettre le couvert à Sarrebourg le 04 février prochain avec peut être du renfort... Qui sait !

CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.

Cross Long Homme.
Trois bleus sont au rendez vous. Alex, Fab et Alain.
Notre tête d'affiche réalise une course de remontée. Parti prudemment dans la seconde partie de classement, Alex va remonter ses concurrents uns à uns pour finir à une probante 45ème place sur 90 participants !
Il fut fortement encouragé par les Ultras bleus qui ont usés pas mal de leur voix pour leur protégé.
Derrière on retrouve notre "Fab" alias diamant sauvage qui a pris son pied sur ce parcours. Le kop s'est employé à véritablement poussé leur protégé "Fab". Les vidéos peuvent en témoigner. Même ses adversaires du jour étaient perturbé par l'engouement autour de lui !
En même temps, c'est un peu le but ! Il est parti par très loin de Alex et a également réalisé une belle course de remontée. Il se classe 64ème au scratch. Loupant de reprendre un concurrent valant autour de 38' sur 10kms !!!
Enfin notre inusable Alain qui nous a gentiment offert une galette avant le départ de la course, a pris également plaisir sur ce cross en retrouvant quelques sensations. Il a pu remonté quelques concurrents, mais a un peu coincé à la fin. Il en termine tout de même à la 87ème place en laissant 3 concurrents derrière lui ! Bravo à lui !
En résumé, une excellente après midi placée dans la bonne humeur général. Sortie du prochain épisode : le 4 février à Sarreguemines !

CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
CROSS DE PONT A MOUSSON.
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2018 1 15 /01 /janvier /2018 20:06
21km pour une mise en bière !!!🍻🍻
21km pour une mise en bière !!!🍻🍻

21km pour une mise en bière !!!🍻🍻

Récit Sandrine W:

"Les voyages forment la jeunesse "il paraît 🤣 Alors ce week-end où je prends un an, quoi de mieux qu'une petite balade en Belgique pour fêter ça. C’est ce que s’est dit Dom, qui entre autres cadeaux m’a offert de nouvelles baskets et un dossard pour une course nature de 21 km le jour J.
Nous voilà donc dans un petit village de Belgique "ROSSIGNOL"
10 H départ commun des 3 courses 7/14/21 km avec super ambiance, musique, échauffements...environ 1000 coureurs en tout.
Le parcours est composé uniquement de chemins de bois un peu gelés et surtout boueux, mais un très beau parcours sans grosse difficulté, qq légères montées et pas mal de faux plats montants. (350 m de D+) Les 3 distances sont séparées à peu près au 4ème km.
3 ravitos, une bonne ambiance, le soleil et, avec la motivation d’un resto le soir, je suis venue à bout de ces 21 km.
Nous finissons en 2h29.
Et quoi de mieux qu’une bonne bière belge pour récupérer 😃🍻surtout que là-bas les coureurs restent tous après les courses et c’est à coup de tournées qu’ils les consomment.
Sandrine.

 

Paysages bucoliques.
Paysages bucoliques.
Paysages bucoliques.

Paysages bucoliques.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 51

TOTAL : 148591

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV