Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 13:55
les 4 premiers du 12km.

les 4 premiers du 12km.

12km course nature :

Un seul bleu, mais quel bleu!!!!

Encore une belle prestation de Benjamin T qui termine 4ème au scrach et 3ème SE en 48mn50s.

"J'étais un peu fatigué ... je ne sais pas à cause de quoi ...Donc je suis parti couvert, mais nickel car c'était balade j'ai couru tout seul !"

10km route: 3 bleus au départ

Récit Romain G:

Ce dimanche, première version du tour pédestre sur un 10 km plus roulant, soit disant! J'ai donc pris un dossard pour servir de lièvre à un copain, moins de 45'. Le premier tour passe bien, le 6ème km est dur, vent de face avec une montée cassante... Mais nous sommes dans le rythme jusque cette montée final. Un temps de 44'15' pour une 36ème place/113' et un copain heureux! Par contre pour la version roulante, on va repasser 110 de D+...

Nathalie et Sébastien étaient venus faire un peu de vitesse avant le marathon de Paris.

Seb termine en 49mn46s 67ème et Nat se classe 4ème V1 et 77ème en 51mn38s.
 

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 09:14
LES FOUS DU D+.

LES FOUS DU D+.

Deux bleus dans le dur en Alsace, récit Jean-Luc:

Ce Dimanche avait lieu la 14ème édition du Trail du petit ballon à Rouffach.

Deux bleus étaient au départ dés 9 H du matin, accompagnés d'un proche de la famille Georges et Bayeul, Christian Georges (Alias le crapaud because il s'occupe de cette compétition VTT  à Metz). Gérald (dit Gégé dit Averel ) et Jean Luc ( dit le Trailer fou ).

Au programme, 53Km et 2350 m de dénivelé +.

Pour moi c'était mon 7éme trail du petit ballon et pour Gégé la deuxième fois, pour le crapaud c'était la première. Le but pour nous tous était de se faire plaisir comme toujours, sans préparation spéciale trail pour cette sortie assez longue. Pour paraphrasez Bashung: Ne jamais souffrir, juste faire hennir les chevaux du plaisir.

Départ Allée des Humanistes, pas mal comme endroit, il fait très doux avec quelques rayons de soleil par moment, nous allons passez par de lieux au nom très évocateurs de cette belle Alsace.

Le crapaud prends les devant et  Gérald et moi partons piano  pour allez sano.

Bonne carburation tranquillou, je ne vois pas Gégé derrière, il ne doit pas être loin.

1er ravito 10Km : couvent de Schauenberg Toujours tranquillou toujours pas de Gégé  sur mes pas.

2éme ravito 17Km : ferme Motsch-Gollentz à Osenbach.

C'est à ce ravitaillement que tout change, Gégé viens de me recoller au ravito et je le laisse continuer sur son rythme imperturbable.

Les choses sérieuses commencent et le dénivelé positif prend de la consistance.

Un peu avant ce troisième ravito je commence à rentrer dans le dur, Gégé ma largué et je rentre  en mode gestion que je ne quitterai plus jusqu'à l'arrivée.

3éme ravito 29Km : au Drei Schoepf

Le terrain est très bon, le temps doux, mais je souffre, Gégé m'avouera  qu'il a  beaucoup galéré également dans cette partie.

 

 

14 ème édition du Trail du petit ballon à Rouffach.

Le sommet  dans les  bourrasques de vent froid un peu ensoleillé et dégagé sera une délivrance pour moi, je l'atteindrai en 5 heures de course (un record lamentable pour moi) heureux comme toujours de retrouver un terrain qui me convient mieux  " La Descente ".

Ensuite, je relâche tout  pour dérouler, non sans être  moins à l'aise que d'habitude, ce n'est vraiment pas une bonne journée pour moi.

4éme ravito 43Km : ferme Motsch-Gollentz à Osenbach

Je ramerai jusqu'a l'arrivée en souffrance et à l'énergie en retrouvant par moment quelques  brèves sensations de mieux.

A l’arrivée, plus de Coca , plus de sucre, juste quelques tranches d'orange pour me requinquer.

Je retrouve  Gégé et le crapaud sur le chemin du retour, pressé de repartir, juste le temps d'enlever le camel, pas le temps de se poser, pas de douche et retour au bercail.

Voici la dure réalité du trailer du dimanche, départ 5 h du matin et retour à la nuit.

Conclusion :

1 heure de plus que ma précédente prestation, Gégé également.

 Pour moi, une journée comme jamais je n'ai vécu sur ce trail, en souffrance après 25 Kms.

On a constaté une fonte  de la neige et moi j'ai pu constater chez moi une vrai fonte musculaire, la réalité de mes 61 ans à éclatée  aujourd'hui.

Je n'ai pas entendu hennir les chevaux du plaisir comme Gégé  qui a beaucoup souffert également et a  même  pensé  à abandonner  au sommet, c'est pour vous dire.

Je pense que nous manquions tous les deux  d'un entrainement  trail sérieux et qu'il ne faut pas prendre à la légère les premières sorties  surtout dépassant les 30 Kms.

Bravo  à notre crapaud qui nous a mis à tous deux une bonne gifle.

215. Georges Christian (Athletisme Metz Metropole )

506. Bayeul Gerald (Ac Gondreville Et Velaine) 06h50’0’’

773. Vuillaume Jean Luc (Ac Gondreville Et Velaine) 07h40’50''

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 10:32
Les Fréro de  l'acgv à Thaon.

Les Fréro de l'acgv à Thaon.

semi marathon de Thaon les Vosges

Récit Alain:

Voici un petit compte-rendu à chaud sur le semi marathon de Thaon les Vosges couru avec Fabienne ce matin
 Nous n'avons pas, à ma connaissance croisé d autres coureurs bleus
 Arrivé sur place vers 9h30 nous nous dirigeons vers la magnifique salle de la rotonde, pour finalement aller récupérer nos dossards dans les garages du stade sous une pluie fine qui nous quittera tout de suite après le départ, et c'est mieux comme ça
 Début de parcours très sympathique, traversée rapide de Thaon, puis suivra une succession de jolis petits villages entre forêt, champs, ruisseaux et même un château à Chatel sur Moselle.
 La on prend une piste cyclable qui nous ramène quasiment jusqu'au bout du parcours.
 Ç'est un peu monotone et éprouvant, pratiquement 9km le long d'un canal à sec avec le vent 3/4 face
 Voilà c'est l arrivée sur le stade en 1h45mn pour nous deux 127 et 128ème/326

Fabienne est 6ème au scratch F et 2ème M1F.
A bientôt.

Alain

LA ROTONDE !!!

LA ROTONDE !!!

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 10:58
"la passionnée" Vitrimont
voici un petit CR de "la passionnée" par Alain G qui à eu lieu le dimanche 12 mars à Vitrimont
Avec Fabienne et Gérald nous prenons le départ de la  couse à  10h00, par une belle matinée printanière.
Parcours en sens inverse des années précédentes , enfin du moins pour les éditions auxquelles j'ai participé.
Du coup , le parcours nous parait à tous les trois un peu plus difficile, mais bon les 8700 m sont quand même bouclés sans trop de difficulté.
Fabienne fini 11ème sur 48 chez les filles , 3èmè V1
Gérald 35/114 et 10ème V1
et moi 52/114 15ème V1
voilà, on est content on  a bien profité du soleil et aussi de la boue dans les sous bois  pour ceux qui connaissent.
à bientôt
Alain
"la passionnée" Vitrimont
"la passionnée" Vitrimont
"la passionnée" Vitrimont
"la passionnée" Vitrimont
"la passionnée" Vitrimont
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 17:05
Du bleu dans le ciel gris de Nancy.
Du bleu dans le ciel gris de Nancy.

Du bleu dans le ciel gris de Nancy.

Compte rendu de Fabrice H:

Reporté en octobre dernier pour des raisons sécuritaires, la dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy a, malgré tout, connu un beau succès le week end dernier puisque plus de 2000 personnes ont foulées ce nouveau parcours. Le nouvel  itinéraire tracé sur les rives de la Meurthe est certes, moins prestigieux que l’ancien, mais semble plus rapide aux vues des performances effectuées par les coureurs. Nos couleurs étaient particulièrement bien représentées, en effet, 26 bleu(e)s avaient pris le départ avec des ambitions plus ou moins affichées.

Parmi les plus ambitieux, notre duo de triathlètes composé d’Alex et ben avait bien l’intention d’améliorer leurs chronos respectifs et d’aller, pourquoi pas, titiller le record du club sur cette distance .En passant la ligne en 33ème et 34ème place, main dans la main en 1h18’16, on peut dire qu’ils ont rempli largement leur contrat presqu’au-delà de leurs espérances. De bon augure avant le championnat de Lorraine de run and bike, dimanche prochain, du côté de Vandoeuvre.

Ben et Alex un duo d'enfer !!!

Ben et Alex un duo d'enfer !!!

Autre performance de choix pour Gregory W, auteur d’un temps de 1h22’56 pour une de ses  première sortie officielle sur cette distance et une 80ème place à la clé, sympa comme première.

89ème place pour Romain L en 1h23’51, pas loin de son record perso.

Autre bizuth sur cette distance, David G signe un top 100 terminant 98ème en 1h24’22, l’objectif de passer sous les 1h25 est rempli mais son potentiel évident laisse présager qu’il aura l’occasion d’améliorer sa marque sans problème.

On continue avec les bizuths puisque Anthony J, qui s’alignait pour la première fois sur un semi  passe sous la barre symbolique des 1h30, terminant  141ème en 1h28’40, vive la Franche Comté !!!

231ème en 1h30’40, Raphael G, encore convalescent se satisfait de ce temps.

Grosse performance pour Alain G, 264ème en 1h31’46 qui améliore, de quasi, 2mn son meilleur temps.Ca sent le record sur le marathon de Saumur le 16 avril !!!!

Son beauf, Gerald B, n’est pas en reste puisqu’il améliore lui aussi son temps de 3mn !!! 331ème en 1h34’33, la barre des 3h30 n’aura rien d’impossible pour notre fontenoyen lors de ce même marathon…

Laurent B, également bizuth (enfin presque)  , ne pouvant considérer la Caldé ,course à laquelle il a participé l’année dernière, comme un vrai « semi » dixit lui même , son ambition était simple , passer sous les 1h40.Après avoir suivi le meneur d’allure quelques km , se sentant à l’étroit dans le peloton suivant ce dernier, il décida d’augmenter l’allure et termine 441ème en 1h37’09.Certaines mauvaises langues diront qu’il avait peur d’être en retard pour l’apéro , des racontars !!!

570ème en 1h40’14, François A ou plutôt Sylvain T, bref, François Sylvain, en revient presque à regretter de ne pas s’être un peu plus employé pour passer sous les 1h40.Il se satisfait malgré tout de ce temps étant, quelque peu,  à cours de sortie longue.

Jean Luc V, notre sémillant sexagénaire est crédité d’un temps de 1h40’58 et d’une 591ème place. Toujours présent, toujours en forme, le sport, ça conserve !!!

Il est suivi quelque secondes plus tard par Mickael M ,595ème en 1h41’10, toujours en souffrance sur ce genre de distance, même s’il établit sa meilleure performance sur semi. Les futurs trails printaniers lui conviendront sans doute mieux.

Autre amateur des sous- bois (sans mauvais esprit)  et de  grands espaces, Denis C  termine 671ème 1h42’54, terrassé à quelques encablures de l’arrivée par une violente douleur musculaire .Bon rétablissement  à toi.

Habib M finit 743ème en 1h44’13 pour son premier semi.

Fabienne G profite de ce semi pour effectuer sa sortie longue hebdomadaire en vue du marathon de Saumur. 801ème en 1h45’18, son objectif est dans 6 semaines et les 3h30 sont à sa portée avec un meneur d’allure de choix en la personne de Bruno G.

Autre marathonienne de choc, Nathalie P, qui prépare celui de Paris, semble être en forme ascendante puisqu’elle pulvérise  de 7mn son temps sur semi, 1043ème en 1h49’53, de bon augure pour sa future escapade dans la capitale.

Du côté d’Alain M, cela sourit moins, toujours en proie au doute, la forme a du mal à revenir et ce n’est  sa 1081ème place en 1h50’34 qui va le réconforter. Courage Alain.

Sébastien P, également inscrit au marathon de Paris, améliore son temps sur semi et termine 1156ème en 1h52’16.

Abdel K finit 1222ème en 1h53’42.

Didier L termine juste sous les 2 heures en 1h59’14 et 1445ème.

A la 1526ème et 1527ème, on retrouve Sandrine W et Dominique C, notre couple campussien finit main dans la main, comme souvent, juste au dessus des 2 heures en 2h00’43.

Pour son premier semi, Annabelle P, une de nos nouvelles  pistardes, a un peu souffert sur ce terrain, elle termine 1697ème en 2h06’38, un peu déçue de sa prestation, il est vrai que la transition piste/ fond n’est pas évidente. Mais, il ne fait aucun doute qu’avec une préparation plus spécifique, elle améliorera son temps sans problème.

« Il aurait pu forcer un peu, il était en mode sortie footing du dimanche » c’est par ces mots  que  lolo a commenté la prestation de son pote Alain F ,1709ème en 2h07’13.Qu’à cela ne tienne, l’essentiel était ailleurs et Alain se satisfait de cette sortie dominicale.

Enfin, Odile M, à cours d’entrainement, clôt la prestation des bleus en 2h20’52 ,1978ème.

Je pense n’avoir oublié personne lors de ce résumé.

Une fois de plus, le nombre de nos représentants lors de cet événement montre la vitalité de notre club.

 Prochaine grosse manifestation, le 10km de Toul, dimanche 26 mars ou il ne fait aucun doute que la délégation bleue sera encore bien représentée, le chrono risque une nouvelle fois de s’affoler.

Bonne semaine à tous !!!!

dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
dixième édition du semi marathon de la Métropole du Grand Nancy
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 10:02
Photo Dan.

Photo Dan.

RECIT FABRICE H: Merci à lui!!!

Un constat s’impose, Les semaines se suivent et se ressemblent ; nos couleurs continuent de colorer de bleu les podiums des courses meurthe et mosellanes .Non seulement, Benjamin T,« notre kenyan bleu », continue sur sa lancée mais les féminines s’y mettent aussi !!! En effet, pour cette 21ème édition des foulées Portoises , épreuve organisée de main de maitre par le sympathique club du JAC Saint Nicolas , Ophélie M s’est octroyée la victoire chez les féminines !!!

 

 

ophélie sur le podium!!

ophélie sur le podium!!

Notre gôniche, qui est également le fer de lance de l’équipe locale portoise de handball a mis un point d’honneur à justifier son statut de favorite, dès jeudi, le journal local l’avait considérée comme faisant partie des potentiels gagnantes. Il avait vu juste !!!!  Partie dans le sillage de la 1ère féminine, elle a attendu les deux tiers de la course pour en prendre la tête et ne plus la lâcher .Elle termine les 9.8km en 42’10.Une performance qui n’a pas laissé insensible le journaliste local sous le charme sportif mais pas que …puisqu’il écrit « la première féminine, elle porte un nom shakespearien, Ophélie M, 26 ans, a bien aimé le parcours. « Au début, ça grimpe bien, mais après ça descend régulièrement, c’est parfait pour se relancer », dit cette jolie blonde aux yeux verts habitant Villey-Saint-Étienne. « C’est vraiment agréable. »  A croire que c’était une promenade de santé ! » Après avoir remportée le run and bike de villers début février avec sa consoeur Adeline C , elle clôture ce mois de février de la plus belle des manières.

Sandrine.

Sandrine.

Une autre bleue était également présente sur cette course, Sandrine W termine 45ème /77 au scratch et a une très belle 8ème place/20 en M1.

Ben en plein effort!!

Ben en plein effort!!

Chez les hommes , comme annoncé plus haut, Benjamin T signe un nouveau résultat de choix ,à savoir une nouvelle deuxième place en l’espace d’une semaine et un temps de 35’20 sur ce parcours exigeant !!! La barre des 35 ne devrait être qu’une formalité lors du 10 km de Toul. La forme est là dès le début de saison, de bonne augure pour la suite. Il nous débrief sa course « départ tranquille avec l’armada de l’US TOUL,  je me cache dans leur baskets, ils placent des accélérations à tour de rôle pour éliminer leurs adversaires du jour sauf moi qui résiste ; La montée du 5èmekm me permettra de faire un premier écart  puis je les distance petit à petit,  ils ne me reverront  pas. Quant  au premier, il est parti rapidement dès le premier km et on l’a laissé partir car on ne le connaissait pas, pensant qu’il allait craquer mais non …, on ne saura jamais ce qu’il se serait passé si l’on s’était accroché à lui dès le début… »

3 d'un coup.

3 d'un coup.

Le deuxième bleu n’est pas reste puisque Grégory W, nouveau licencié de cette  année, signe une excellente 13ème place/173 au scratch et 11ème/58 en S1,  pour l’une de ses premières courses sous nos couleurs. Bravo  à lui.

Puis suit à quelques encablures, notre quatuor de master avec à sa tête, Gerald B, 50ème/173, 15ème /54 en M1 qui nous avait fait une infidélité puisqu’il courait sous les couleurs de son entreprise, remportant au passage le trophée  du challenge du même nom.

Alain G le suit en 74ème position et 25ème /54 en M1, peaufinant sa préparation en vue du marathon de Saumur courant avril.

Alain M continue d’écumer les courses du coin et termine 100ème,17ème /32 en M2.

Enfin, Robert M , notre fringant septuagénaire , accroche un nouveau podium à son long palmarès , 122ème au scratch et  3ème en M4,la routine, quoi …

Encore un bien beau weekend pour notre club.

 

Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.
Photos Dan. Merci.

Photos Dan. Merci.

Gros rendez vous dimanche prochain avec le semi marathon du grand Nancy ou les bleus risquent d’être présent en force, certes, les podiums seront sans doute plus rare mais l’important est ailleurs… et n’oubliez pas « “C’est quand tu penses que tu ne peux plus… que tu te rends compte que tu peux encore !” » 

https://www.facebook.com/fgilferreira/videos/pcb.1809443889081706/1808799172479511/?type=3&theater

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 10:16
Des bleus motivés!!!!!!

Des bleus motivés!!!!!!

RECIT BERNARD:

Dernier round en salle pour nos bleus cette saison.
Cette compétition marque la fin de saison hivernale et inaugure de bonnes choses dans un futur proche collectivement.
Les bleus en ont profité pour se tester sur différentes épreuves qu'ils n'ont pas l'habitude du tout de pratiquer...
Nos jeunes officiels en ont profité également pour valider leur partie pratique. La plupart d'ailleurs n'ont pas eu à arbitrer sur leur discipline de prédilection mais du saut.
Et pour cause, le concours du poids (seule épreuve de lancer) avait déjà son quota d'officiels...Matthieu et Fab ont pu arbitré dans leur spécialité. Les autres ont pu découvrir l'arbitrage d'autres disciplines
tel que le triple saut, la longueur...
Ce n'est pas moins de 5 officiels bleus qui étaient présent (Damien, Laurent, Fab, Matthieu, Alan). Une présence pas passée inaperçue auprès des représentants de la ligue.
Notre investissement pour se structurer davantage est appréciée d'ailleurs et la majorité des juges ont été bienveillants envers nos officiels leur prodiguant des conseils et n'hésitant à les mettre aux différents postes de juge.

La compétition commence à 14h avec plusieurs épreuves saut en longueur (Amaury), Saut en hauteur (Fab) et 60m Femme (Annabelle et Christelle)... Pour suivre nos bleus, il faut avoir des yeux partout !!!
On commence le résumé par ce qui pourrait être la grosse surprise du jour... La hauteur !
Fab avait des déjà annoncé quelques souhaits de se tester à la hauteur. Ce dernier avait sauté (il y a 20 ans déjà!) 1m61 record personnel...
Il ne croyait pas du tout 20 ans après sortir une performance proche à l'entame de l'épreuve...
Pour assurer le coup, il demandait une barre inférieure à la barre du début de concours (règle : on a le droit de demander une seule barre inférieure à celle du début de concours).
La barre de début est de 1m40. Fab va demander une barre de 1m20. Pour se rassurer, et faire une première marque.
Il la passe aisèment et s'offre ainsi une première référence pour le club.
Il va enchaîner les barres... 1m40 : ça passe et au 1er essai !!! Il enchaîne seul, puisque les concurrents ont décidé de faire leur entrée au concours plus tard.
1m45...il échoue à deux essais, à chaque fois il manque pas grand chose. C'est lors de son cinquième saut, sous le regard attentif de Matthieu, Béné et son coach qu'il va franchir la barre.
Matthieu commence à être impressionné par la détente de son pote tout comme le coach est étonné de voir Fab à pareille fête sur le saut en hauteur !
Mine de rien, ça crève quand même de sauter. 1m50 il n'est plus tout seul, il se retrouve avec un jeune concurrent qui fait son entrée.
Il passe la barre des 1m50 du premier coup... Ca commence à faire haut, il va falloir s'employer pour aller chercher le record du club. D'autant plus que c'est pas terminé.
1m55 même scénario que sur 1m45, il va devoir s'y reprendre à trois fois. Le dernier essai sera le bon. Il valide 1m55 ! soit à 6cm de son record de 20 ans !
Il continue...1m60... Malheureusement malgré 3 bons essais, où ça ne se passe pas à grand chose... Fab fini son concours sur cette barre et confirme un potentiel certain pour la hauteur...
Potentiellement 445 points pour les futurs interclubs rien que ça... Pas mal !
Première référence du club en hauteur masculine ...1m55! Notre Fab a mis la barre haute !
On poursuit avec la longueur masculine... Amaury qui a une très bonne base de vitesse a de quoi sauter loin, à condition toutefois de sauter...
Après quelques réglages, Amaury valide un saut à l'échauffement qui vaut autour de 4m... Pas mal.
Malheureusement ce dernier fera essai pour son premier saut. Dégoûté et pas à l'aise, il refuse de sauter.
Quelques encouragements plus tard, il saute une deuxième fois... 3m60.. Une bonne course d'élan mais Amaury ne saute pas réellement sur son dernier appui. A l'arrivée un résultat mitigé, je reste persuadé qu'avec l'explosivité naturelle qu'il a, il peut sauter loin, à condition de le vouloir...
Ceci étant, c'est la première fois qu'un bleu s'alignait sur cette discipline. Amaury s’empare du premier record du club en la matière !
On continue avec le 60 Femmes : Annabelle et Christelle.
Le record du club détenu par Christelle jusqu'à alors sera t'il amélioré?
Annabelle est la première à s'élancer. C'est la première fois qu'elle goûte aux joies de la piste au passage.
Surprise par le départ en start, Annabelle va mettre un temps de réaction avant de sortir des starts. A l'arrivée, elle termine en 9"92 soit sous les 10" pour une première référence, c'est bien ! Mais aussi à 2 centièmes de la performance de Béné en décembre dernier...
C'est au tour de Christelle de s'élancer. Malheureusement, elle ne va pas faire la course qu'elle voulait. Trop stressée au départ, Christelle était complètement crispée. Elle ne parvenait à se relâcher que dans les dix derniers mètres de la course... Trop tard...
Mais elle améliore son record personnel et celui du club de deux centièmes soit 9"38. Bravo à elle, mais en étant plus relâché et moins stressée, Christelle peut aller beaucoup plus vite!
A peine le temps de récupérer des émotions, c'est au tour des hommes de s'élancer.
Le record du club détenu par Damien va surement être battu aujourd'hui et Damien n'a pas envie de le lâcher aussi facilement... 8"79 à battre !
Le premier bleu à s'élancer n'est d'autre que Jimmy pour qui c'est une première!
Jimmy qui a 6 mois de pratique spécifique de sprint, a des solides arguments à faire valoir. A l'entraînement, en tout cas, il s'est déjà illustré plusieurs fois en démontrant des qualités certaines d'explosivité !
Jimmy a peur de partir, le départ en start est délicat, mais Jimmy y va ! Au final il réalise une belle course où il a pu s'accrocher jusqu'au bout à ses adversaires. 8"46... Nouveau record du club ! ça commence fort!
Série suivante, c'est Alan qui s'élance. ça gicle bien dans les starts, mais Alan a dû mal ensuite à orchestrer sa course. 8"67 à l'arrivée. C'est mieux que le record de Damien mais ce n'est pas son record personnel, il avait déjà fait mieux il y a an sous d'autres couleurs.
Le record de Jimmy tient toujours !
Mais va t'il résister aux performances de Philippe, Amaury et Damien? Le suspens reste entier !
Philippe, va prendre un départ moyen, la faute à une peur de se blesser et ne pas sentir sa cuisse. Au final, ça tient, mais sur ce genre de course, si le départ est lent, le résultat ne peut pas être bon. 9"94. Il échoue d'un petit centième de son record personnel. Pas si mal en fait !
La série de tous les enjeux et les fantasmes :-D Damien va t'il réussir à dompter Amaury? favori pour le record... Et Amaury va t'il améliorer le record réalisé par Jimmy 5' plus tôt?
Départ sous les starts ! Pan ! ça gicle directe pour Amaury qui s'accroche comme un dingue à ses concurrents devants, pendant que Damien reste dans les starts au coup de pétard !
Amaury réalise une belle course. Il améliore nettement le record de Jimmy en réalisant un 8"27 prometteur ! Il n'y a pas photo. Damien s'est ensuite battu comme un diable belge (il est belge) pour revenir, mais trop tard...
8"90 à l'arrivée. Déçu de ne pas avoir pu améliorer son propre record personnel, mais il y aura d'autres occasions pour l'améliorer !
Amaury devient le nouveau recordmen du 60m Salle de ACGV !
Une petite pause et c'est reparti : au menu 800m et poids !
Matthieu et Béné sur 800 alors qu'au même moment, Philippe se teste au lancer de poids !
On commence par le 800 de Béné.
Départ en couloir. ça part lentement, la faute aussi au fait qu'en salle les couloirs sont plus étroits, il faut donc faire la différence tout de suite sans quoi, on se pousse à la faute !
Béné rectifie le tir sur le deuxième 100, passage au 200 en 36" ! Ceci dit, contrairement au dernier 800 réalisé en décembre, le peloton est plus compacte, et au lieu de faire le forcing dans les lignes droites, Béné s'expose à une distance plus longue en faisant l'extérieur dans les virages !
Une erreur stratégique qu'elle paye cash, elle va ainsi courir pas loin de 150m dans le couloir 2 ! soit facilement 20m de plus au final...
Malgré un bon passage au 400 (1'16), elle ne réussit pas à négocier la deuxième moitié de course pour les raisons citées plus haut.
2'44'04 à l'arrivée soit à une petite seconde de son record personnel et celui du club qu'elle détient toujours. Au vu de sa stratégie sur la deuxième moitié de course, le chrono obtenu est plutôt bon. Mais avec du recul, il y avait la place pour faire mieux, vraiment.
Que ça soit les 150m réalisé dans le couloir 2 mais aussi un finish pas assez mordant dans les 60 derniers mètres. Béné avait les 2'42 (au minimum) dans les jambes aujourd'hui. Par contre, ce n'est pas son niveau, ce n'est pas ses temps, c'est une course correcte, mais qui aurait pu se transformer en course record. Après, on ne réalise pas toujours ses records à chaque course...
Elle est satisfaite de sa course.D'autant plus que son fils et sa copine sont venu lui faire une visite surprise sans lui dire pour ne pas la perturber ! Une visite qu'elle a dû sans doute beaucoup appréciée.
C'est au tour de Matthieu de s'élancer. Matthieu est concentré et fin motivé avec un esprit revanchard par rapport au dernier 800 en 2'23 !
ça part bien pour Matthieu qui prend rapidement la seconde place de la course, il refuse de prendre les devants et mener le groupe pour ne pas se griller ! Stratégie payante !
32" au 200, 1'06 au 400! C'est le moment de vérité, Matthieu est toujours dans l'allure pour aller chercher son record. 1'38 au 600. Il pointe à la troisième position de la course à ce moment là.
Je l'encourage très vivement à aller chercher les deux gars juste devant, lui assurant que si il les remonte, il bat son record ! Matthieu est revigoré, il ne va rien lâcher, il fini en trombe, il dépasse l'un des gars et il ne manque pas grand chose pour qu'il gagne sa série !
A l'arrivée 2'16"31 ! Matthieu est comblé, il courrait depuis deux ans pour battre ce record, c'est chose faites aujourd'hui ! Bravo à toi, c'est 1000 fois mérité. Après avoir enchaîné les galères, te voilà récompensé de tes efforts à l'entraînement et surtout mental, de ne rien lâcher, tout la stratégie de course. Impeccable ! Bravo !
C'est au tour de Philippe de lancer le poids...
Dès son premier jet, Philippe explose mon record obtenu en décembre ! 6m38 ! Assurément un potentiel certain pour le lancer.
Philippe finira par améliorer sa performance lors de son troisième jet qu'il balance à 6m40 !
Une performance qui rapporte 300 points... Intéressant pour les échéances en mai ! Il s'octroie le record du club !Bravo Philippe !

Suite du résumé à venir !

Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.
Photos Annabelle.

Photos Annabelle.

Suite résumé Meeting Metz
On passe à la longueur F avec nos deux bleues du 60, le duo de choc ! Annabelle et Christelle.
C'est encore la journée des premières, puisque c'est la première fois qu'une bleue va sauter en longueur en salle...
Si Christelle a des qualités d'explosivité qui ne font pas de doute, Annabelle n'est pas en reste, car elle peut avoir une technique de saut déjà dans "les gênes".
Laquelle va s'octroyer le premier record du club à la longueur F?
Forcément, avant de sauter, je leur ai prodigué quelques conseils de base, rudimentaire par rapport aux règles à respecter pour valider leurs sauts, mais aussi un minimum de base (course d'élan, le saut, et la réception dans le sable). Pour ce dernier point, cela a valu une petite distraction.
Voyant nos deux filles ne parvenant pas à assurer leur réception dans le sable, je leur donna un petit cours sur la réception sur l'air de saut "latéral". Christelle a parfaitement exécuté l'exercice, attérissant parfaitement sur les fesses, mais même trop bien puisqu'elle metta du sable plein partout sur la piste au 60m ! Le tout à 2' avant le départ !
Elle s'empressa à prendre le balais de Damien pour réparer sa bêtise... Une scène cocasse (A visionner dans l'album de Annabelle ! )
Bon revenons aux choses sérieuses, Annabelle est la première à s'élancer... Une bonne course d'élan et déjà une bonne technique de saut...3m27 pour son premier saut !
Christelle lui emboîte le pas... Encore bien tendue, mais la vitesse est là, le saut est imparfait mais elle attérit plus loins que sa copine Annabelle, 3m54 ! Un saut qui aurait pu être un peu loin à cause des fameuses "mains", Christelle comprendra ;-)
Annabelle se rapproche et execute un saut quasi parfait mis à part la force de l'impulsion sur le dernier appui 3m45, l'écart se réduit avec Christelle qui réalise le même saut au cm près pour son deuxième essai !
Christelle se fait gagner par le stress de mordre la planche, alors que Annabelle prend confiance...
Au final, Christelle ne fera pas mieux sur ses deux autres sauts en sautant un peu à la vite fait mal fait alors que Annabelle jaillit pour son dernier saut à 3m49 soit à 5 petits cm de Christelle qui s'empare du premier record du club. Bravo à toutes les deux! Vous avez assurer et vous vous êtes fait plaisir ! C'est super !
Avec leurs performances qui sont clairement perfectibles, elles rapporteraient plus de 800 points aux interclubs !!!

400 messieurs.
Amaury, sans entraînements ces dernières semaines convoite son record personnel. Seulement sans entraînements, on ne peut guère faire de miracle, même si ça a marché le dernier coup puisqu'Amaury a un tonus exceptionnel, on ne peut pas se reposer sur son potentiel tout le temps.
Fab avait envie d'améliorer sa marque réalisée lors d'un duel d'anthologie avec le coach. Alan le troisième larron avait pour objectif de passer la minute.
Nos trois bleus se retrouvent dans la même série. Pan ! C'est parti !
Amaury prend un départ moyen et très vite un athlète de Sarreguemines se détache du peloton sur le premier tour de piste. Passage en 26"5 pour Amaury au 200...
Alan s'accroche comme un diable, il est dans le bon tempo, Fab aussi, tape dedans, et commence avoir l'expérience du 400... Sa foulée s'est d'ailleurs modifiée depuis son premier 400 en décembre dernier.
Amaury ne parvenant pas à relancer sur le deuxième 200, il ralentit même. 58"59 au final, deuxième de sa série. Il ne battra pas son record aujourd'hui.
Alan résiste bien dans le dernier tout, il réussit à battre son record perso en 61"88 mais est déçu de pas avoir pu passer la barre de la minute.
Fab à la lutte avec un coureur de strasbourg, va prendre l'impiration et améliorer (encore) d'une seconde son record au 400, 63"87 !!! Décidemment, Fab n'arrête pas de progresser !

200 Femmes.
Dernière épreuve pour notre duo Christelle/Annabelle à peine remise de leur concours à la longueur...
Christelle a pour ambition de passer la barre des 30". Va t'elle y arriver?
Contrairement au 60, elle prend un bon départ dans les starts, et réalise 150m sous les bases de 30" en 200. A la lutte avec une athlète qui est une référence régionale (Mélissa Nouvian), Christelle va
craquer dans les 50 derniers mètres, plus de jambes, Dommage ! 32"02 à l'arrivée.
On va insister sur la vitesse le mois prochain. Cela devrait porter ses fruits car oui, Christelle peut faire moins de 30" au 200 !
Elle est jeune, a le potentiel pour, tous les voyants sont au "vert" !
Annabelle se fait mal malheureusement d'emblée distancer dès le coup de pistolet, mais réalise une course (pour une première) très encourageante. 34"47. Son chrono est clairement perfectible !
Courir avec des athlètes qui ont des années d'expérience, Annabelle n'a pas à rougir de sa perfomance. C'est très encourageant pour les futures échéances, et ce, dès cet été.
Christelle conserve son record du club en salle jusqu'à l'année prochaine...

200m Messieurs. Un feu d'artifice?
Philippe est le premier bleu à s'élancer (Série 5). Ses concurrents ne laissent pas envisager une prétention au classement, mais Philippe peut se faire plaisir et pourquoi améliorer son record personnel.
Très vite distancé par les fusées, Philippe réalise SA course, seul ! Et quelle course ! Passage autour de 16" au 200, Philippe poursuit son accélération jusqu'à la ligne pour signer un excellent 33"37! Costaud ! Bravo pour cette perf ! La prochaine, ça sera la barre des 32" !
Série 7 Matthieu/ Damien. Après sa superbe course au 800, Matthieu toujours euphorique, a la possibilité de s'offrir son record perso au 200. Damien quand à lui, souhaite passer la barre des 30" au 200.
ça part sous les chapeaux de roues, et c'est Damien qui domine le duel sur Matthieu. C'est une bonne surprise. Matthieu doit s'employer. Il avouera après coup, qu'il n'était pas sûr de revenir sur Damien à la fin.
Nos deux bleus sont au coude à coude à la sortie du dernier virage, et c'est finalement Matthieu qui fait parler son expérience pour terminer en 28"20 à 1 dixième de son record perso ! Damien grâce à ce duel et à un excellent rythme explose son record perso. Il termine en 28"72 !
Dernière Série. Amaury, Jimmy, Alan et Fab.
Est ce qu'il y aura match en Jimmy et Amaury? C'est tout l'enjeu de ce 200. Sur les 5 engagés sur cette série, 5 bleus sont présents. On peut s'en amuser : c'est la série de gondreville ;-) :-)
Jimmy gicle et prend un super départ, il domine Amaury sur les 80 premiers mètres !!! Mais Amaury accélère et pousse, il passe Jimmy au 100 et finira en trombe en 26"89 assez loin de son record perso. Mais sans entraînements, toujours pas de miracle...
Jimmy ne parviendra pas à maintenir son allure, et les 50 derniers mètres sont compliqué pour lui à gérer... Il se fait dépasser par Alan qui s'offre aussi une première expérience sur 200. A l'arrivée nos deux bleus finissent dans un mouchoir de poche : 28"45 pour Alan, 28"49 pour Jimmy !!!
Fab réalise une belle, en améliorant son record personnel en 29"24. Il s'approche de la barre des 29"... ça sera pour la prochaine fois !!! Fab a aussi ressenti la fatigue musculaire du 400, il y a dû laisser forcément des plumes...

Voilà une superbe après midi bleue, qui s'est conclue par une belle vidéo (merci à la femme de Damien), cri ACGV oblige, on est tous des PIIIISSSSSTTTTTARDDDDSSSSSSSSS
Bravo à tous pour vos performances ,continuons comme ça dans une superbe ambiance et un état d'esprit irréprochable.. Ca promet des interclubs de feu en mai !!!!
Sur les épreuves spécifiques sauts et lancers, les bleu(e)s ont confirmé qu'ils étaient loin d'être ridicule et qu'on aura clairement des arguments à faire valoir prochainement...

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 09:26
T.S.L boucle du haut des places de Blainville

Récit Fabrice:

C’est sous un beau soleil printanier que s’est déroulé, ce dimanche, la 6ème  étape  du trophée  sport loisir. La boucle du haut des places de Blainville, dont le parcours, de 9 km,  alterne sous bois et bitume, a réuni 350 coureurs. Pour bon nombre d’entre eux, cette course idéalement programmé en vue des échéances printanières, était  l’une des premières de l’année étant donné que la  foulée  des rois avait été annulée le mois dernier.

8 bleus avaient fait le déplacement pour cette épreuve avec quelques belles  performances à la clé …

Chez les dames, la forme revient pour not’ Fabienne G qui retrouve un classement à la hauteur de son statut, en effet, elle finit  8ème /51 et 1ère /14 en M1. Grâce à ce résultat, elle se replace au classement général du trophée, n’étant plus distancée  que de 2 points de la 3ème place.

Elle est suivie par Izabel D qui, bien que tracassée  par quelques  soucis physiques et à court d’entrainement, s’étonne de son résultat  et se rassure sur sa forme actuelle, elle termine 9ème/51 et 2ème/14 en M1.Elle conforte sa 1ère place au classement général du trophée.

Chez les hommes, nouveau podium pour Robert M, 124ème /161 au scratch et 2ème/6 en M4.Il consolide sa 2ème place au classement général.

Notre crossman Alain M, toujours fidèle au trophée, se classe 83ème /161 et 15ème/32 en M2.

Tir  groupé chez les M1 , Alain G est 67ème/161 , 22ème/46 en M1.Il est devancé , de peu , par Fabrice H , 63ème/161, 20ème M1/46.Enfin, Gerald B, notre vainqueur du challenge 2016,est toujours aussi en forme, il termine 56ème/161 et 16ème /46 en M1.

Enfin,  the last but not the least, Benjamin T, notre  pépite  bleue,  auteur d’une année 2016 remarquable, continue sur sa lancée. Après un podium en début de mois au Run And bike de Villers avec son compère et notre coach, Alexandre  F, et malgré une grosse semaine d’entrainement et quelques soirées bien arrosées (mais cela ne nous regarde pas !!!) , sa première sortie running se solde par une excellente 2ème place au scratch à quelques encablures du vainqueur du jour .Sa prestation n’est pas passé inaperçue puisque le journal local a tenu à avoir sa réaction d’après course :   le triathlète de l’ACGV, Benjamin Thenot venu pour peaufiner sa préparation pour le triple effort : « Je veux faire cet été mon premier Ironman. Je suis satisfait de ma course car je voulais me caler sur une allure de 3’40 finalement je finis en 3’38, c’est parfait ».Ce genre de résultat  ne peut que le conforter dans sa quête de progression.

Pour finir, l’ACGV continue sa course en tête au challenge par équipe à deux étapes de la fin.

Bref, une bien beau dimanche pour nos couleurs.

PS : merci à Virginie H et Sylvain T pour leurs encouragements le long du parcours.

PS 2 : @Fabienne G, une magnifique paire de gants, n’est ce pas ben et iza ;), idéale pour aller faire le plein d’essence diront les grincheux, t’attend au stade…  Cela valait le coup de faire un podium !!!!

Rendez vous à Viterne début avril pour la 7ème étape et n’oubliez pas que les foulées gondrevilloises serviront  de support à la finale de ce trophée sport loisir le 21mai.    

T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
T.S.L boucle du haut des places de Blainville
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 10:46
trail de la Moselotte

Récit Didier L:

Tout était réuni pour un super trail. Le temps ensoleillé, un parcours magnifique. Ce que je n'avais pas prévu, c'est la galère dans laquelle j'allais me mettre. Un départ avec 350 mètres de D+. Jusqu'a là tout va bien. Le ravitaillement à mi-parcours, encore des jambes. Mais après et très rapidement, des violentes douleurs aux jambes et ce pendant plusieurs kilomètres, marche obligatoire, cent fois envie d'abandonner, mais chaque kilomètre me rapprochait de l'arrivée. Les quatre derniers kilomètres, je rencontre des coureurs et en serrant les dents, nous finissons au petit trot. Résultat, 05H48 et quatre concurrents derrière moi. L'avantage, pas de bousculade dans les douches et servi comme un prince pour le repas. Prochaine course, les côtes de Meuse le 05 mars à Vigneulles (55).

trail de la Moselotte

Récit Alexandre C:

Ce dimanche, je n'avais (pour une fois) pas prévu de course.....mais finalement trois dimanches d'affilés sans dossard ça aurait fait de trop..lol. De plus la journée s'annonçait ensoleillée, et j'avais un bon de sortie de madame .
 Décision fut donc prise samedi d'aller faire le 28km du trail de la Moselotte, que je n'avais jamais couru.
Avec une grosse charge d'entrainement en ce moment le chrono n'allait pas être fameux mais on s'en fiche , l'essentiel était de prendre du plaisir.
Et avec ce parcours exigeant en grosse partie en monotrace sous un soleil radieux, ce fut le cas, je n'ai pas regretté le déplacement,que du bonheur!
Boue,racines,caillasse,neige,glace,nous avons eu un bel échantillon de ce que l'on peut trouver comme surface en trail.
Bref une bien belle journée!
Pour l'anecdote,3h44 pour 29km et 1500 de D+.
A plus pour de nouvelles aventures......

trail de la Moselotte
Repost 0
Published by jpc
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 09:24
½ finale championnat de France de cross 2017

½ finale championnat de France de cross 2017.

Récit Alain Marchal:

L’highlander acgv-cien Alain M. s’est offert une demie sans pression à Chateauvillain en Haute-Marne. Avec l’averse on pouvait s’attendre à de la boue mais ça ressemblait plus à un champ dans le cadre du parc à daims local, du coup je voulais courir comme une gazelle devant des fans. C’est un cross que l’on peut qualifier de faux plat sans énormes difficultés. 1899 inscrits pour la journée représentants environ 126 clubs du Grand Est mais également de Bourgogne-Franche Comté. Après un long déplacement, ce sont 273 Masters qui se sont élancés en quête des 22 premières places qualificatives, inaccessibles donc il a suffi de suivre son propre rythme même si il n’était guère élevé. Seul un passage caillouteux, délicat avec les pointes, s’est révélé désagréable. Bref, ce fut néanmoins un bon galop d’essai matinal pour l’inauguration des versions Grand Est des compétitions.

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 22

TOTAL : 106585

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h00 DEVANT LE STADE.

programme-coach-bernard-JUILLET

 

ANNIVERSAIRES DU MOIS.

SEBASTIEN P 02/08

CLAIRE P 09/08

PASCALE J 10/08

MATTHIEU V 20/08

CHRISTOPHE Z 21/08

JEAN-PIERRE C 25/08

ADELINE F 27/08

EMILIE M 27/08

ANNABELLE P 29/08