Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 10:36
les bleus en force à Metz !!!

les bleus en force à Metz !!!

Résumé championnat 54 en salle à Metz.

Ce fut une belle délégation bleue ce dimanche à l'anneau messin puisqu'on fut annoncé plus nombreux les aléas en ont décidé autrement.

C'est tout de même avec plus d'une vingtaine de participants que l'ACGV concourrait ce championnat en salle avec un visage rafraichissant par des nouveaux jeunes et moins jeunes.

Un grand grand merci aux officiels qui ont permis à la délégation bleue de concourir.

Cath a ainsi pu découvrir un poste qu'elle ne connaissait pas du tout : juge de course à l'arrivée, "une bonne expérience sport".

Laurent qui a pu officier à la longueur a pu voir les sauts de près en mesurant les différentes marques.

Damien qui a ratissé le bac à sable a fait juge triple saut a pu voir les premiers pas du jeune Antoine dans la compétition sur cette épreuve si technique...

Ilona a officier à la marche non sans mal pour le décomptage des tours et la cloche... Pas facile mais ça était

Philippe a pu officier à la longueur en bonne compagnie (ou pas lol)

Matthieu n'a finalement pas officier.

Nous présentons 6 juges en respectant très largement le quota requis (1 juge / 5 athlètes), les organisateurs nous ont remerciés chaleureusement.

C'est quelque part notre club fait les choses bien et la dame au starter m'a dit "Heureusement que vous êtes là, Gondreville, vous êtes top!"

ça donne aussi l'impression que l'ACGV apporte du sang neuf à ces compétitions sur piste qui voient les couleurs des mêmes club brillé.

Du bleu il y en a et une fois n'est pas coutume, nous présentons à quelques athlètes près le même effectif que le voisin toulois...

Pour oublier personne, je vais citer chaque athlète et ses performances aux disciplines...

On commence par Maelys qui goûte à la première aux compétitions sur piste en salle.

Maelys confirme son potentiel sur le court et réalise ainsi un chrono encourageant de 9"98 sur 60m.

Elle réalise également un bon 200m en 35"09 (pour un premier, c'est pas mal) avec une technique peu académique. Avec plus de technique, elle pourrait aller beaucoup plus vite.

Nina la cops de Maelys pour qui c'est une première également, réalise 10"19 pour son premier 60 : "c'est trop court!" Bah oui mais en même temps c'est un bon test de vitesse !

Nina a plus de capacité sur le long que sur le très court.

Elle confirme en réalisant 34"42 au 200m à peine essoufflée, c'est pour ça que le 400 voir le 800 pourrait lui convenir à l'avenir...Affaire à suivre.

Margot est de retour... avec une petite forme...

Sans entraînements, pas de miracle, mais Margot court, vite quand même 8"86 avec peu d'entraînement, il faut apprécier cela à sa juste valeur !

Elle réalise 11"14 sur les haies en finale (10"94 en série), un chrono de reprise mais c'est pas mauvais.

A la longueur 4m21 au 4ème et dernier essai, championne 54 séniore et 6ème du concours. C'est loin de ses classiques. Mais bon...

9m51 au 2ème essai au triple saut. Pas mal non plus, mais nous savons bien qu'elle peut beaucoup plus... Un bilan mitigé pour notre Margot mais qui ne doit pas se décourager. La motivation et l'envie tu devras retrouver pour restaurer ton niveau. Yapluka !

Malou a enchaîné en réalisant des performances correctes, 8"94 au 60 pas mal...

Au triple saut en revanche, elle ne parvient pas à améliorer sa première marque au 1er essai 8m50 quand même mais loin de ce qu'elle peut faire.

Enfin sur le 200m, la course la plus aboutie de la journée pour Malou qui passe sous les 31" 30"97 à l'issue d'une belle lutte.

Ilona qui a officié à la marche avait oublié de se confirmer, j'ai dû courir partout pour rattraper le coup et qu'Ilona puisse courir.

Ilona réalise un bon départ et jusqu'au 40m Ilona poursuit une belle accélération mais dans les 20 dernières mètres son genou va lui jouer des tours ce qui la force à ralentir. 9"98 sur ce 60m.

Sur 200m, Ilona est partagée entre l'envie de courir et de pas le faire mais finalement elle y va, se motive.

Bon départ et jusqu'au 150m ça tient la route, mais les 50 derniers mètres sont durs mais Ilona s'accroche. 35"94 à l'arrivée.

Annabelle qui a énormément enchaîné le mois de Novembre et encore ce we entre la course du téléthon la veille et la course des pères Noël le matin même.

Annabelle a tenté de négocier pour courir qu'une seule course, c'est niet.

Malgré tout ça, Annabelle réussit une belle course sur 200m, 32"45 accélérant bien sur la ligne droite opposée. Un peu dans les derniers mètres mais en raccourcissant sa foulée, ça était.

Sur 400m, Annabelle faisait un peu la mou, se voyant pas courir à l'allure escomptée et pourtant...

Annabelle prends un bon départ et réalise un très bon passage au 200... 34"5... Jusqu'au 300 Annabelle est encore dans les clous pour faire un chrono sous les 1'12... Puis dans les 50 derniers mètres, Annabelle lâche, courant ces 50 derniers mètres en footing...

Manque de fraicheur évident et bien dommage, parce qu'Annabelle avait au moins les 1'12 dans les jambes... Mais voilà, en courant le matin + la veille, le défi était trop compliqué. En ne courant pas le matin, Annabelle aurait eu la pêche pour le faire.

Elle remporte le titre dans sa catégorie Master au 200 et 400.

Perrine de retour sur les pistes avec son nouveau club, peut savourer sans modération son coup d'éclat hier devant son ex entraîneur et ses anciennes coéquipières...

Sur 200m elle a fait forte impression en remportant sa série et en allant chercher ses concurrentes une à une... 28"60 !

Sur 400m, elle nous offre une course magnifique en dominant l'une de ses rivales. Bien partie, Perrine se calait derrière les deux concurrentes jusqu'au 200m.

Puis après le 200m elle lançait son attaque qui scotchait sur place ces concurrentes, et au 300m elle portait le coup fatal en donnant un bon coup de rang ce qui décrocha définitivement sa rivale.

Record personnel, record du club, jackpot et retour gagnant !

Benedicte stressée comme jamais, se faisait tout un monde sur cette course à l'objectif secondaire. L'objectif était de faire sous les 6'. C'est choses faites !

Seule, sans concurrence proche, Bénédicte réussit une belle course et tient sa revanche par rapport à l'an dernier (elle avait couru un 1500 à plus de 6')

Les passages sont cohérents, 1'52 au 500, 3'54 au 1000. 5'57 au final avec le titre en poche dans sa catégorie.

Pas de bobos et un rythme retrouvé, technique, la foulée était bien placée. Maintenant il faut faire confiance à la stratégie mise en place avec le coach et le travail finira par payer tôt ou tard. Tout vient à qui sait attendre.

C'est une première course référence qui devrait servir pour la prochaine échéance sur 10kms et ainsi de suite.

Pierrine a été sage en ne courant que la marche. Et choix payant... 18'23"12, record en salle ou pas loin?

Elle remporte le titre dans sa catégorie championne 54. Une performance qui montre une fois de plus ses qualités inéluctable à la marche athlétique. Et le tout avec une marche encore plus propre par rapport aux dernières marche!

Antoine pour qui c'est la première compétition a fait forte impression sur le sprint.

8"40 sur le 60 déjà, pour un premier, ça avance bien...

Sur le 200m il réalise 26"82, se mêlant à la lutte avec plusieurs gars. Un beau chrono également pour une première.

Enfin sur le triple saut, 8m75... à son dernier essai "sans ramener ses jambes". Une première appréciable.

Marian s'est essayé avec succès au poids de 6 kg, 8m31 au 3ème essai. Plutôt pas mal. Vice champion dans sa catégorie. Notre lanceur au Javelot assure...

8"19 au 60m plat, pas loin de son RP il me semble et 25"98 au 200m pour être complet sur les courses. Marian n'a rien perdu de sa vitesse et vélocité.

Le néo bleu Paul a pu découvrir l'univers de la piste.

60m avec un départ à l'envers puis une bonne accélération 9"58 à l'arrivée.

Un beau 200 en 29"71 objectif rempli sous les 30" où il a pu s'adonner à un bon rythme.

Puis un 400 en 68"40 où Paul a pu suivre un concurrent sur 250m avant de le laisser filer. Pour un premier 400 c'est pas mal et ce n'est que le début !

Théo n'a pas battu son record sur le 60 mais s'est bien mêler à la lutte 8"25 c'est un bon chrono.

Ensuite (à confirmer) il s'adjuge le record du club en 25"89 sur 200, il fini deuxième sa série et n'était pas loin de la gagner.

Enfin à la Hauteur où il commence son concours à 1m40 il passe tout au presse essai jusqu'à 1m60 et doit s'y rependre à 3 fois pour passer 1m65, record du club en salle ! Il est désormais le seul détenteur "absolu" du record à l'heure actuelle...

Damien échoue de 5" de son RP sur 60m mais réalise tout de même une course plutôt aboutie en giclant bien dans les starts et une bonne accélération.

Ensuite il vas littéralement exploser son RP sur 400m salle en le portant à 63"16 mais vu ce qu'il a montré il peut sans doute faire <62"00. A la lutte avec un concurrent, Damien est sur les bases de 1'-1'01 et doit céder dans les 50 derniers mètres. Mais cette course est prometteuse.

Depuis cet été, il a une séance supplémentaire hebdomadaire et ça fait la différence.

Jimmy fait un bon 60 en 8"29 même s'il peut aller encore plus vite..

27"08 au 200, il a la barre des 27" dans les jambes, bien parti, il s'est accroché à ses concurrents et n'a rien lâcher.

A la longueur, il réalise 4m18 à son deuxième essai sans parvenir à s'envoler sur son saut. C'est encourageant et prometteur. En convertissant sa vitesse sur le saut, ça pourrait donner quelque chose de sympa...

Thibaut reprend ses marques en matière de vitesse 26"40 au 200m et 58"45. Sa préparation étant axée sur le 10km et n'as pas de sprint depuis un moment, ceci explique cela. Mais les chronos sont tout de même bons.

Aussi bien sur 200m que 400m, Thibaut le sait, il a un avenir sur ces distances, bien plus que le 10km.

Alan qui n'a pas couru de 1500m depuis un bail pouvait mettre à mal le record du club, mais finalement non. Après 600m de course sur allure de 3' au kil, Alan flanche et lâche le groupe. Il gère ensuite sa course comme il peut.

4'50"65 à l'arrivée et un titre de vice champion dans sa catégorie.

Philippe qui a décidé de concourir à ce concours ne parviens pas à améliorer sa marque avec un poids de 6 kg du fait d'une blessure contractée récemment. 7m14 à son premier essai. Il n'a pas eu de sensation sur les jets.

Matthieu améliore son propre record du club salle et plein air confondu en s'offrant des beaux relais avec son ancien maître David Rodier.

Matthieu relance, prend des relais et le tout avec une marche propre. 28'30"31 en piochant les deux derniers km. Top! Après les haies et les lancers, Matthieu développe une nouvelle filière pas incompatible pour le reste à venir.

On le retrouve au concours de Poids où monsieur est déçu de battre son record et de faire 7m08...

On a le droit à deux beaux relais bleus hommes et femmes.

L'équipe 1 homme enmenée par Jimmy, Théo, Antoine et Marian ont peut être péter le record du club en 1'48"42.

L'équipe 2 homme s'est fait plaisir en étant côte à côte sur les premiers relais avec l'équipe 1. équipe composée de thibaut, damien, paul, alan.

Chez les filles c'était pas non plus.

Malou, Perrine, Maelys et Ilona ont bien donner sur ce relais qu'elles concluent en 2'10"95.

L'équipe 2 composée de Bénédicte, Annabelle, Pierrine et Nina se font aussi plaisir. Elles terminent en 2'22"82 sous les ovations des autres coureurs présent aux bords de la piste.

Un grand merci à Pierre Henry d'être venu coacher et encourager nos bleus et prendre Antoine au passage.

Je crois avoir oublier personne.

Une belle journée bleue avec des jeunes (et moins jeunes) qui se sont bien éclater...

 
 
 
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 11:50
En plein effort !!!!

En plein effort !!!!

Trail de la Croix Labbé – 11km

Récit Alain C :

 

Pas de Run & Bike avant celui du TSN, Pierrine propose de faire un trail nocturne. Après une première expérience mitigée l’année dernière, bien mieux équipé (chaussures trail, frontale qui va bien), je la suis dans l’expérience. Direction Hussigny-Godbrange, « dans la tête du canard ». Pas trop loin de Metz, juste à côté du Luxembourg, on fera le plein avant de rentrer.  

Avant même le départ, le bitume commence à givrer par endroits sur le chemin entre le parking et le départ. Pas bon signe. 17h30, les fauves sont lâchés. Finalement, ça ne part pas trop vite. Bitume pour sortir du bourg puis chemin de bois et très vite, la boue qui ne va pas nous lâcher de tout le parcours. En faisant attention, ça passe pas si mal, à mon rythme, sans forcer. Vers le 3e km, grosse montée où tout le monde marche et certains sont à la peine tellement ça glisse avec des chaussures non adaptées. Puis grosse descente avec une corde pour pouvoir se retenir. Ludique finalement. La joie est de courte durée.

le tunnel de la mort !!!!!

le tunnel de la mort !!!!!

A peine quelques centaines de mètres plus loin, un passage sous une route dans un « gros tuyau » avec de l’eau qui coule à bon débit. C’est une blague ou quoi ? Ben non, faut passer par là. De l’eau au dessus de la cheville, j’avance lentement. Put…, elle est froide. De moins en moins d’eau, on voit le fond maintenant, verdâtre, tapissé d’algues. Pas le temps de comprendre, les deux pieds glissent en même temps. Glissade en arrière, réception sur les poignets, c.. dans le ruisseau (c’est la faute à Rousseau, blague à deux balles chantée par Pierrine au débriefing d’arrivée), mains et gants trempés. Je me relève vite fait et c’est reparti. Retour de la boue dans une longue montée puis arrivée sur un plateau qui domine les environs. Un peu de vent bien glacial, manquait plus que ça. Je regarde mes gants, avec le froid et l’évaporation, du givre se forme dessus. Finalement, je ne ressens pas trop le froid. Retour dans Hussigny et son bitume, c’est de nouveau roulant mais le givre continue à se former par endroits. Holiday on Ice, rien ne nous sera épargné. Quelques petits tours dans le bois, le tour d’un étang et retour vers le point de départ. Une dernière descente de plus en plus givrée et c’est la délivrance. Passage à la voiture pour change complet avant d’attraper la mort, retour à la salle pour voir s’il y a podium pour Pierrine, première M3 puis rentrée avec un crochet par le Lux (gasoil à 1,10€/l). Très dur mais vraiment satisfait de l’avoir fait. Une expérience à vivre et un poignet douloureux à soulager

le duo de chocs à l'arrivée !!!

le duo de chocs à l'arrivée !!!

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2019 1 09 /12 /décembre /2019 08:05
Petit papa Noël ......

Petit papa Noël ......

 

Ce matin, rendez-vous à Essey-lès-Nancy pour

 la 5ème édition des foulées des pères et mères Noël.

 On retrouve sur place Sandrine , Séverine et Gérald, Natalie , Annabelle et L'eau Drey.

 Et aussi Isabelle S présente en tant que bénévole.

 À 9h15, le départ est donné dans une ambiance assez festive.

 Beaucoup de coureurs sont aux couleurs de Noël.

 C'est parti pour 4 boucles de 2 km, 3 groupes musicaux assurent l'animation sur le parcours.

A l'arrivée une médaille, un ravito et blablabla tous ensemble.

 

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 11:33
On n’est jamais aussi heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir. Abbé Pierre

On n’est jamais aussi heureux que dans le bonheur qu’on donne. Donner, c’est recevoir. Abbé Pierre

Quand tu vois arriver les bleus de l’ACGV,

Tu sais qu’il va y avoir beaucoup de gaieté.

Ils arrivent avec leur belle joëlette orange,

Et là dans les cœurs de chacun tout s’arrange.

Dans la belle troupe pas de tire au flanc,

Chacun écoute les directives de Laurent.

Et quand le visage des passagers s’illumine,

Ça bat fort la chamade dans nos poitrines.

Vincent, Séverine, Olivia, merci de tout cœur,

Vous avez rempli nos cœurs de bonheur !!!!!

 

ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.
ALBUM PASCAL.

ALBUM PASCAL.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2019 1 02 /12 /décembre /2019 10:27
la jeunesse prend le pouvoir.

la jeunesse prend le pouvoir.

On commencer par le 5 km où on retrouve Raphael, Paul, Jimmy, Nina et Maelys.

Raphael avait pour objectif de faire sous les 20', c'est choses faites grâce notamment un beau 1er km en 3'34. A l'arrivée 19'10 et un Raphaël satisfait bien qu'au regard de ses allures ensuite, Raphael aurait pu passer la barre des 19'.

Paul fait un beau départ, il accroche Raph les 300 premiers mètres puis a gérer à son rythme. Peut être trop géré? Paul n'a pas réussi à confirmer son beau 5kms de Sélestat. Dans le dernier km on le stimule avec Damien, il accélère mais cède dans les derniers hectomètres. Dommage mais Paul est mûr maintenant pour participer à son premier 10 km dans 3 semaines. 22' au final.

Jimmy qui avait décider de partir pépère en papotant ici et là, rentrait dans sa course réellement après la première boucle. A l'arrivée un chrono sous les 30' 27'30. Mais vu le départ et les 2 premiers km, Jim a les capacités pour faire 25'.

Nina et Maelys ont fait course commune, elles prennent une bonne revanche de leur 5 km de Octobre en réalisant un chrono sous les 30' même si les filles tout comme Jim d'ailleurs auraient pu largement faire mieux et s'approcher même des 25' mais bon, c'est pas mal les filles, motivé motivé !!!

10km:

Thibaut, Damien, Bénédicte, Annabelle, Audrey et Olivier.

Thibaut a suivi le même schéma de course qu'il y a une semaine et à l'arrivée un nouveau record perso de 1" 41'18 ? Bravo short orange tu confirmes tes belles séances d'entraînement. Top !

Il a aussi servi de lièvre à Damien, la sensation du soir, où il explose son RP de 3'. Il avait la ferme attention de suivre Thibaut le plus longtemps possible. Jusqu'au 5ème il est quasiment dans la roue de Thibaut, il est un peu dans le dur ensuite, mais se rattrape très bien en donnant tout à partir du 8ème km, déterminé à tout péter. Il arrive en 42'40 record explosé !!! Bravo Damien !

Annabelle et Bénédicte font course commune en début de course, mais assez vite Annabelle creuse un écart avec Bénédicte qui se perds dans les boucles et les passages de l'arche. Bénédicte perds contact avec Annabelle et le ciboule.Annabelle fait sa course sans véritablement subir, elle améliore son chrono d'il y a une semaine 48'20? Annabelle a conscience qu'elle peut faire beaucoup mieux parce qu'après avoir beaucoup beaucoup enchaîné, elle est à quelques de son RP et peut sans doute viser les 47' voir 46' dans un avenir proche à condition d'être raisonnable

Benedicte donc lâche le train d'Annabelle et perds tout lucidité quand elle voit le panneau 8 km elle pense que c'est pour elle et qu'il lui reste 2km... Malheureusement elle prends conscience au réel 6ème km qu'elle a courue 30' et qu'il lui reste encore à courir 4km. Elle s'arrête même 45"... Elle fini en footing perdue et amère de cette expérience nocturne.

Ceci dit, Benedicte a fait des séances pour faire un chrono sous les 48'20, il n'y a pas de raison que ça marche pas! Et là pour le coup il ne faut pas gamberger, après un petit tour en salle dimanche prochain, elle devra remettre le couvert au 10km de Thaon en prenant on l'espère une bonne revanche sur cette mésaventure ! 51' au final, un chrono anecdotique qui ne reflète pas sa forme du moment.

Audrey et Olivier font course commune, Audrey améliore de 1mn son chrono de la saint Nicolas, mais elle aimerait revenir au chrono de 54' qu'elle avait déjà fait toute seule. Il n'y a pas de raison, d'autant plus qu'elle est prise en charge par Julien qui lui donne pas mal de renfo

Pour ma part, objectif sous les 38'. Je réalisais une bonne course, bien accroché à un paquet de coureurs jusqu'au 4ème, je suis et je mène ce groupe qui n'arrive pas à suivre au 4ème, j'accroche ensuite un groupe devant jusqu'au 7ème km qui explose à son tour, je m'accroche de nouveau à un coureur, j'ai le sentiment d'être facile, je me dis que c'est un minimum de finir fort avec ce coureur que je ne finis par lâcher au 9ème km puisque la première féminine me passe à un gros rythme je l'accroche jusqu'à l'arrivée sans parvenir à la lâcher. Cette première féminine n'est d'autre que Manon Fage championne de France Elite, à l'arrivée 37'15, objectif bien rempli et je n'ai pas subi du début jusqu'à la fin. Prometteur pour tenter d'accrocher les 36'40 dans 3 semaines à Thaon.

Voilà une belle course avec une superbe ambiance, à refaire !!!

 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
 la Barisienne
Partager cet article
Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 14:43
HETTANGE.

HETTANGE.

Run & Bike Hettange Grande Récit Alain.

Petit retour sur dimanche 10 Novembre. Direction Hettange Grande entre Thionville et le Luxembourg. Premier Run & Bike XS (8 km) de la saison, l’occasion de voir où nous en sommes question performance mais aussi de tester Scottie en conditions de courses. Pluie toute la semaine, l’organisation a prévenu que les conditions étaient difficiles. Dès le départ, passage long et sinueux bien boueux et très glissant. Conditions difficiles, ils ne s’étaient pas trompés. Une cuvette bien délicate à passer (merci les chaussures de trail) suivie par un mur bien boueux et de nombreuses flaques et ornières. Tout le monde pousse et avance tant bien que mal. 200 m de plat puis c’est une grande descente en dévers. Ca passe vite en VTT en serrant les fesses, presque aussi vite pour Pierrine qui est dans son élément. Ca tournicote, ça remonte par à-coups, ça redescend par moments et on passe ensemble dans la zone de transition pour repartir de plus belle dans un deuxième et dernier tour. Une pensée rapide pour ceux qui sont sur le S et qui sont partis pour 4 tours. Comment ils font ?

Malgré le froid, je suis tout le temps veste ouverte. Toujours au max, aucune idée de notre place. On se bagarre avec des jeunes, des moins jeunes comme nous, équipages masculins, féminins ou mixtes. Le deuxième tour, encore plus dur que le premier, touche à sa fin et on vire à droite alors que d’autres repartent à gauche pour les deux derniers tours. Peu de monde à l’arrivée. Des équipages mixtes arrivent après nous, ça sent bon le podium mais ils annoncent que seuls les premiers de chaque catégorie sont récompensés. On reste à tout hasard. Premier équipage mixte sénior annoncé en 45’ et des brouettes. Bizarre, nous sommes passés en 43’. Surprise, nous sommes premier équipage mixte en vétéran comme au scratch. Une petite coupe, photo et on file se réchauffer dans la voiture. Petit détour au Lux pour faire le plein de gasoil (pensez y, ça vaut vraiment le coup) et repos bien mérité

 

 

SAINT DIZIER.

SAINT DIZIER.

Run & Bike Saint Dizier (24 Novembre)

Après Messein le dimanche d’avant (un seul parcours de 12 km avec tous les triathlètes, dur mais pas ridicules), retour sur un parcours XS de 7,5 km. Brouillard mais température douce. Une centaine d’équipages au départ mais peu de scotch jaune sur les dossards (parcours XS). Ca part très vite, parcours roulant jusqu’au moment d’entrer dans la forêt. La bagarre commence. On se faufile, on double comme on peut en VTT comme à pied. Quelques descentes très roulantes mais piégeuses, quelques montées où je peux rester sur les pédales mais qui cassent bien les pattes. Gestion de l’effort mais souvent à la limite. Dès que ça roule de nouveau et que je reprends de l’élan, ça replonge dans le sous-bois.

La montre bipe les km rapidement mais je n’ai aucune idée d’où nous sommes tellement le parcours tourne dans tous les sens. 7e km, je reconnais la zone de transition que nous évitons mais que les concurrents du S prennent. Quelques centaines de mètres avant l’arrivée. Personne derrière. Je récupère dans la descente et pose le VTT pour un dernier relais. Pierrine arrive rapidement, me jette le VTT et part comme une flèche vers une candidate juste devant mais bien essoufflée. Elle l’engloutit et s’arrache jusqu’à l’arrivée que nous franchissons main dans la main en 38’. Seulement quelques VTT à droite à gauche abandonnés par leurs concurrents.

Renseignement pris, nous sommes 5è au scratch mais aucune idée de la nature des 4 équipages devant. Un bon moment après, remise des récompenses et, surprise, nous terminons premier équipage mixte au scratch, avec sur la deuxième marche du podium la candidate que Pierrine double à 150m de l’arrivée et son partenaire avec qui j’ai bataillé sur la deuxième moitié du parcours .

Place au prochain !!!!!!

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 08:07
MONTEE DE LA MADELEINE. ST-DIE

Récit Laurent B:

Depuis le temps qu'on voulait se faire un plan avec Clément c'est fait... bon on était timide au début car c'était notre première fois... 

Ceci dit pour elle aussi c'était sa première ! Ah la montée de la Madeleine on s'en souviendra.
Une course de montagne magnifique, tant pour le paysage que le parcours et l'ambiance.
Tu prends la rue du bac et tu fais ça sur 14 kil 700D+ 😉

On se serait cru au entraînements cross de coach Bernard... tu pars à fond sur la piste auto du Géoparc de Saint Dié... puis tu montes tu relances tu remontes tu relances.. et tu arrives en haut pour redescendre en bus 😄.


Clem 1h27 54ème
Laurent 1h35 83eme et ....3ème M4 😁

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 08:26
Foulées de Damelevières

Ce dimanche après-midi, direction Damelevières pour courir la 4ème étape du TSL. Sur place, on retrouve Alain Marchal et coach Pascal.

 Une météo digne d'un mois de novembre, nous accompagnera tout au long d'un parcours alternant routes et chemins gras donc glissants.

 Bonne surprise, je fini 6ème au scratch et 1ère M1 (avantage du TSL qui garde la catégorie que l'on avait en septembre !!!) Coach Pascal fini 2ème M3.

Bravo aussi à Alain et Alain qui sont contents de leur course.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 10:13
Les bleus aux brosses

Les bleus aux brosses

Prologue Sandrine !!!!

Comme on s’est dit la veille avec Séverine ,pas de pression pour les 22 km des brosses, on est même contentes d’y aller, on aime bien ce trail...même quand ils changent le parcours et nous rajouté du D+. 😂
Dom part devant avec Bruno, il va gérer sa course et 1 petite douleur dans le mollet et terminera en 3h14.
Séverine et moi enchainons montées, descentes à notre rythme, c’est ce genre de parcours qu on aime, quand il n’y a pas trop de chemins roulants où on se met dans le rouge en courant 😂🤣.
Chacune notre tour, naturellement, on se relaie, 1 devant qui donne le rythme et vice versa. ↗️↘️↖️↙️
On se rend vite compte qu’ils ont corsé le d+, on en rigole, les kms ne défilent pas vite du coup et les 3 derniers on en a 1 peu marre surtout que la pluie a fait son apparition, mais ça nous motive et on double même qq coureurs. 😉 enfin l’arrivée en 3h53.
1 soupe, on se met au sec et la bière tant attendue avant de courir attraper la dernière navette.

TRAIL DES BROSSES

Chapitre 1 Audrey !!!!

Départ avec Olivier Pabst sur le 14km de cette 10eme édition du Trail des brosses.
Je m’aligne non sans anxiété, une cheville encore faiblarde (merci la chevillière) et une hanche douloureuse qui m’a fait valoir plus de 3 semaines d’arrêt de CAP. Je ne suis pas sereine... Cette fois j’y vais mais j’ai vraiment peur !
Le départ est donné avec un peu de retard on est tellement serrés que finalement on se tient chaud 🥵... les premières foulées sont en montée direct ! Bam... pas grave, j’y vais doucement, Olivier est déjà loin... je m’économise et j’écoute les conseils de mon kiné. Tu marches en descente et le reste tu cours peinard.
Ce qu’il n’avait pas prévu c’est que j’allais marcher AUSSI en montée 😂 donc autant dire que les premiers km sont assez lents mais je n’ai pas mal c’est bien là l’essentiel. Heureusement que mon coach perso Cyrille et ma copine chérie sont là pour me motiver. Au 7eme km j’en peux plus de monter, les montées et les descentes s’enchaînent sans vraiment de phase me permettant de récupérer... j’en ai marre j’ai juste envie de chialer !!! Mais mes coachs sont là et ils me reboostent, les kms suivants sont plus roulants donc ça me permet de « reposer » ma hanche. Arrivée en 2h01 et Olivier en 1h44, contente d’en avoir terminé sans bobo, sans douleur. Même si c’était difficile ça reste vraiment un beau trail !

TRAIL DES BROSSES

Chapitre 2 Christelle !!!

Partie sur ce trail pour faire découvrir les joies du trail vosgien à Céline et Coco . ..tout ne s'est pas passé comme prévu !!
A l'arrivée un accros sur le parking, nous perturbe et nous voilà en marchant au départ car on a loupé le départ de la navette !! Puis changement dehors dans le froid avant un départ en côte !! Je suis contente d'accompagner Céline qui veut en découdre , alors je la suis ds un départ un peu rapide à mon goût mais très vite ralentie par le dénivelé. On gère les montées les descentes dans un beau brouillard. ..moi pas trop dans ma course tjs perturbée par l'histoire du parking. ...arrive le premier ravito comme à mon habitude des oranges que je mange après , je ne tarde pas et booste Céline qui elle aurait aimé rester plus....promis au prochain 😉 on repart je boulote mes oranges.
12km Céline est dans le dur ! Je la motive en lui disant ""encore 1 km et c'est le ravito "" bon erreur de lecture de montre c'est dans 2 ...😂😂mais ça fonctionne elle suit.. et puis je lui dit il y a Dom derrière habitué à me doubler vers la fin🤣et là qui voilà Nono, Nathalie et Annabelle !!
Au 2eme ravito! pause plus longue pour retrouver de l'énergie et là qui voilà...notre Lolo...ça repart Céline va mieux ...elle suit le rythme. Au 17 km après 2 bonnes côtes, c'est moi qui commence à flancher mes jambes sont toutes dures, petit passage à vide, puis sur une petite descente où du public nous attend...ma cheville part, craque et je m'étale !!
Dégoûtée et douloureuse. .. ""Céline tu le termine !!"" J'ai dû le dire en pleurant ça 😂 un peu comme dans une série à l'américaine...elle repart affronter cette course ....🖒💪.
Moi recueillie par des gens supers qui me couvrent de la tête au pied avec les moyens du bord..cf photo ( on ne se moque pas. ..oui c'est un tapis...) appel du 4×4 de secours, avec Jean Marc ancien gendarme de haute montagne, qui me remonte le moral en me racontant des trucs atroces vécu dans les Alpes 😅😅 j'adore.. ma cheville à côté c'est du gâteau !💪
Visite du médecin puis soupe et retour avec Lolo, dans sa " 2008 pharmacie " je ne pouvais pas être mieux😉
Merci à tous pour vos messages et votre attention😘

TRAIL DES BROSSES

Chapitre 3 Nono !!!

Bon, départ de la course à 9h30, je pars avec Dom, mon pote avec qui je m'entends bien mais depuis la semaine dernière au trail de Champigneulles j'ai mal au genou droit, donc on va voir.

Le temps que j'y pense ma petiote a couru également les 22km, elle a terminé en 3h22 et elle a bien géré ce trail annoncé normalement pour 650 de d+ mais en fait il fait 1110 de d+, la vache ce n’est pas la même chose.

Les 1ers kilos les 2 pies du club sont devant et 2 autres encore plus devant, tant pis, avec Dom, nous ne sommes pas loin.
5ème kilo j'ai déjà trop mal, j'essaye de compenser, Dom me dit déjà 300m de d+

Les sentiers sont superbes, des singles d'enfer, des bois magnifiques, des racines également d'ailleurs, bon on fait 50m de descente pour 200 de montées, remarque c'est mieux pour le genou.
J'ai, entre temps, doublé les filles mais voilà le ravito du 8ème où je m'arrête car il y a du saucisson, du fromage, etc, mais du coup elles me passent devant les 2 pestes.

Dominique arrive et il a mal derrière le genou, moi c'est sur le côté, bref on n'est mal, du coup on va faire chacun sa course.
Bon ça monte tout le temps dans les Vosges mais même en marchant, avec mes grandes jambes, j'en double pas mal, par contre dans les descentes c'est eux :(

Je passe le 15ème et là, miracle le genou va mieux(bon pas ce soir, faut pas rêver hein), du coup j'accélère, vlà le ravito je m'y arrête également et je bois un thé chaud et tout le toutim ensuite je reprends et je vois Annabelle, héhé je vais aller la chercher et toc c'est fait (bisous gueule pas hein), tiens mon lolo est ici également, pas pour longtemps il va s'envoler. Entre temps j'ai pu dépasser Christelle et Céline, Annabelle est au bout de sa vie, Natalie, 10 m devant, elle est arrêtée et elle attend Annabelle mais comme j'arrive et qu'elle entend ma douce voix, elle repart en laissant la 2ème peste...sur place(qu'elle solidarité mdr).

Je passe devant et là je vais bien, je dis à Nath de me suivre,elle me dit qu'elle essaye de s'accrocher, je lui dis: tiens mon pantalon,lol, on va pas mal là, si on ne prend pas une gamelle, on devrait s'en sortir, aller dernière descente ça sent bon, elle est juste derrière moi, je l'attends et on va passer la ligne d'arrivée ensemble, main dans la main(oups la petiote est à côté de moi et ton mari Nath?mdr.

On termine tous les 2 en pile poil 3h00 et 41", super au vue de l'état du mec, Annabelle un peu après (ton binôme t'a lâché ptdr), la petiote pas loin, seule ombre une entorse de l'autre Christelle (bon rétablissement)

L'après course, juste une bière, merci Brigitte, ensuite vite direction le bus car le dernier est à 14h et il est 13h52.


 

TRAIL DES BROSSES

Épilogue par Laurent !!!

Peu de bleu sur le 35 mais la crème 😉 Gégé qu'on ne présente plus après sa prestation sur la TDS , Maurizio qui s'aligne sur son 1er 35 ... et ma pomme.
Très froid au départ, un peu crispés sur la photo 😁. Le parcours est quasi comme le 22km avec une rallonge roulante au milieu du parcours. 33 kil et 1500D+. Départ comme toutes les courses... vers le haut !!!! Ben ouais on aurait pu descendre ça aurait été plus cool mais c'était pas prévu.
J'adopte la méthode Gégé, methode sur la quelle on ne revient plus 😉.
Un très beau trail différent d'il y a deux ans mais toujours aussi beau. Pas de grandes difficultés et une deuxième partie qui permet de se refaire quelques concurrents.
Des ravitos au top, surtout quand tu y retrouves des bleues. Céline et Chris Telle. Un p'tit coucou à Bruno en plein papotage avec Annabelle. Une ptite descente avec Nathalie T et  à la soupe. Oui oui chaque année elle est toujours servie sans oublier la p'tite veste du finisher... un bleu seyant qui va faire pâlir Stéphane J.
Arrivé en moins de 4 heures (3h56) youppie y avait 2 kil de moins 😉
4eme M4 le 3ème est juste devant.
Gégé un peu derrière en 4h15 et Maurizio finisher 👏👏👏 en 4h40.
A peine changé le téléphone sonne "lolo tu me ramènes je veux faire un tour en 2008..." quand Christelle t'annonce quelle est blessée tu hésites pas tu bois ta bière à la maison....
A refaire... vraiment un très beau 35.

TRAIL DES BROSSES
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!
Photos divers !!!

Photos divers !!!

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2019 1 04 /11 /novembre /2019 13:36
LES BLEUS EN NOMBRE POUR LA DER !!!!!

LES BLEUS EN NOMBRE POUR LA DER !!!!!

Pour cette dernière édition de la Goniche proposée par Noël, les bleus ont voulu lui rendre hommage en participant en masse.

1ère compétition pour les minots !!!!

1ère compétition pour les minots !!!!

On commence par l’école d’athlétisme : L’histoire des mini-bleus est née en septembre lors de nos portes ouvertes où ils sont venus faire une séance d’essai. Depuis, tous les mercredis, ils participent avec entrain aux séances proposées par Philou, Laurent et Rose. Lancer, courir, sauter dans un bel enthousiasme. Même du gainage et des pompes ! Et à la fin des séances le super cadeau : des fraises Tagada (pas encore des Tucs). Ce dimanche, lors de la Gôniche, c’était leur toute première course. Leurs familles étaient venues les encourager. Pour l’occasion, l’ACGV alignait pour la 1ère fois de son histoire une team de poussins/poussines. Les consignes de coach Philou, le 1er dossard accroché, l’échauffement avec coach Lolo. Et déjà le départ. Tout au long des 1,250 km du parcours, chacun de ces vaillants petits cœurs de graines de champions a donné le meilleur. On peut féliciter Aubin, Juliane, Marceau, Marius, Mila et Noah. De belles aventures athlétiques les attendent.

la ligne de départ !!!!

la ligne de départ !!!!

Sur la course des as, il n’y avait pas moins de 44 coureurs bleus.

Des petites nouvelles, des anciens, des rapides, des moins rapides mais tous étaient là pour prendre du plaisir. Du moins, en théorie, car le ciel décida d’arroser copieusement cette der des ders !!!!!

Chacun terminera sa course avec ses moyens et plus ou moins de motivation mais comme le dis le grand sage JP « on ne va pas se plaindre, il y a tellement de personnes qui aimeraient être à notre place et qui malheureusement ne peuvent pas. »

Alors Goniche pluvieuse, Goniche heureuse !!!!! c’est une certitude.

Lucie à gauche 2ème au scratch féminin !!!!

Lucie à gauche 2ème au scratch féminin !!!!

La moisson des podiums fut assez sympathique : Lucie C 2ème au scratch féminin et 1ère S1.

Fabienne G 2ème V1, Pierrine P 3ème V2, Pascal V 3ème V3 et Andy classé bizarrement 3ème Junior.

 

Et encore des podiums !!!!
Et encore des podiums !!!!

Et encore des podiums !!!!

PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!
PHOTOS LAURENT !!!!!!

PHOTOS LAURENT !!!!!!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 51

TOTAL : 148591

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV