Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:28
TRAIL DU TACOT

Traditionnel le 1er mai, au  trail du tacot 15km à Gevrey Chambertin il y a toujours un accueil des plus convivial.

Une superbe course bien humide, et un parcours bien casse pattes. Les coureurs bleus Romain L et Sébastien P en mode festif ont été largement à la hauteur surtout lors de la 3ème mi-temps.

Une sortie à noter dans le calendrier pour l’année prochaine.

2 bleus à Gevrey Chambertin cela méritait bien un petit coup de Bourgogne.

TRAIL DU TACOT
Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 14:51
SEMI MARATHON DES 2 LUXEMBOURG

Récit de Sandrine W !!

C est sans pluie que nous arrivons au Luxembourg pour ce semi, et prenons le départ tout à fait confiant... L’excitation a été de courte durée pour moi.

En effet, on  attaque dans la foret par une belle montée..qui sera la première d'une longue série.

Le parcours se révèle être un vrai trail...donc un peu dur pour moi, cependant, super parcours où nous traversons les 2 frontières, passons un tunnel de 690m où chacun y va de son petit cri pour créer la résonance...

Dominique C quant à lui en bon trailer qui se respecte a beaucoup aimé le parcours. Nous franchissons la ligne en duo dans un temps de 2h26mn.

Superbe organisation... Sans oublier la traditionnelle bière belge d’arrivée.

2 bleus au Luxembourg, cela méritait bien une petite bière !!!!

Partager cet article
Repost0
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 11:35
MARATHON DE MADRID

MARATHON DE MADRID 26 AVRIL 2015 RECIT DE BRUNO GERMAIN :

C’est en famille que s’est organisé ce déplacement à MADRID, capitale la plus haute d’Europe (600m).  Je vais me présenter sur une ligne de départ en ayant une tendinite au mollet et une déchirure musculaire abdominale. Est-ce bien raisonnable ? La suite me le dira, je suis motivé surtout après une préparation sur 10 semaines.

Embarquement à l’aéroport d’Orly le mercredi 22. Le soleil nous accompagne tout au  long du voyage mais de la pluie est annoncée le jour de l’épreuve, cela ne m’inquiète pas.

Les jours précédant le marathon, nous en profitons pour visiter cette ville somptueuse et riche en histoire. Bien évidement je n’oublie pas de faire mes dernières sorties de préparation.Le samedi, passage au Marathon Expo où le retrait des dossards nécessite le passage par une longue file d’attente assez surprenante.  Toutefois, la file avance relativement vite.

Dimanche matin, surprise…la pluie est bien présente. Après le petit déjeuner habituel du bon marathonien,  direction la zone de départ qui frétille de coureurs. Certes, ce n’est pas Paris en nombre mais l’Espagnol est volubile et le niveau sonore des conversations peut concurrencer les plus grands marathons. Même si mon niveau en espagnol est proche du néant, je peux imaginer sans peine la nature des échanges entre les coureurs. C’est l’international des marathoniens, sous toutes les latitudes, le sas de départ d’un marathon résonne des mêmes incertitudes même si elles s’expriment dans des langues et sous des formes différentes.

A 8h40, j’entre dans  mon sas, la pluie vient de cesser mais pour combien de temps ? Devant nous, les Kenyans sont entrés dans le sas élite et font figure de favoris, comme à chaque fois. La tension monte, je commence à douter, n’étant pas au mieux de ma forme…Vais-je pouvoir franchir la ligne d’arrivée qui est mon seul objectif ?

9h00 précise, le peloton est lancé pour une première partie de parcours sur un faux-plat montant de plusieurs kilomètres. Je suis immédiatement sur le tempo que je m’étais fixé à 4’37 au km pour un chrono aux alentours de 3h15.  Le ciel est bien nuageux.  Après le 5ème km, je suis bien content de trouver un peu de descente mais j’essaye de ne pas m’emballer. Les spectateurs sont nombreux et ils ont cette faculté à l’encouragement que l’on ne trouve guère en France. Les rues résonnent des « Animo » et des « Vamos » répétés et qui font chaud au cœur. J’avais donné mes  temps de passages à mes supporters pour qu’ils se positionnent au 3ème,11 ème, 16,5ème, 21ème, 26ème et 30ème km.  Aux environs du 10ème kilomètre, la pluie s’est remise à tomber (des trombes d’eau) et ne s’est plus arrêtée jusqu’à la fin…

 Nous sommes désormais dans le vieux Madrid et il règne une ambiance de folie au passage de la Puerta del Sol. Cette fois, les Espagnols sont encore plus nombreux et c’est une foule énorme qui nous acclame au son amplifié d’un orchestre rock. La visite de Madrid se poursuit avec le Palacio Real et ses jardins en contrebas de notre circuit. Au passage du semi-marathon, j’ai pris une légère avance sur le timing prévu (1h31’00’’) mais il s’agit plus pour moi de gérer les passages en montée qui me demandent toujours un effort. Nous entrons dans le parc Casa del Campo où se trouvait le Marathon Expo. C’est tout d’abord une longue et interminable montée qui va faire basculer mes sensations de course. Jusqu’à cet instant, j’avais le sentiment de maîtriser mon marathon. Je n’étais pas sur une allure facile mais je pensais avoir une petite marge et être loin de la surchauffe. Or cette montée, je la prends comme une claque. Tout semble se dérégler, le souffle se fait plus rapide et les jambes semblent moins véloces et surtout, une grosse fringale, une envie de chocolat et de sucre. Le ravitaillement sur le parcours n’est pas copieux (eau + powerade), une misère pour moi…

Ces kilomètres dans le parc où il n’y a aucun public vont me sembler très longs et je vais mettre un certain temps à accepter le verdict. L’exercice devient moins plaisant mais toutefois tellement riche en émotions, je suis désormais plus à l’écoute de mon corps qui m’indique clairement les limites à ne pas dépasser. Le rythme a baissé mais reste toutefois honorable et je dois accepter de ralentir encore un peu sur cette fin de parcours qui n’en finit pas de monter. Le ballon meneur d’allure de 3h15 me rejoint au 40ème km sans que je puisse réellement m’y accrocher. A l’entrée du Parque del Buen Retiro,. c’est maintenant la ligne droite d’arrivée que je franchis en un peu plus de 3h16’40’’, fatigué et mon corps tremble de partout,  je pense être hypothermie.

Après la remise de la médaille de belle taille, je peux retrouver  mon fan club qui n’a pas ménagé ses efforts pour suivre ma pérégrination. Je m’aperçois avec plaisir que si ce marathon n’a pas été facile, mon état général est tout de même satisfaisant,  aucune douleur abdominale et la tendinite ne s’est pas trop fait ressentir.  

Mon sentiment est que le parcours est aussi joli que difficile. Un vrai toboggan !!

N’allez pas à MADRID pour faire une performance sauf si vous êtes un ex-traileur converti dans la course sur route (dans ce sens là, il y en a peu) pour atteindre votre objectif.

En contrepartie,  quelle ambiance et quelle ville !!

En un mot, faites-le au moins une fois …les prochains marathons vous sembleront si plats et monotones.

BRAVO CHAMPION !!!! pour ton resultat et pour ton recit plus que passionnant.

 

                                         Temps : 3h16’40 – 980ème/12053 arrivants  –  173ème/1789  V1

 

Petite précision, un deuxième coureur bleu se trouvait également sur la ligne de départ,

notre ami Alexandre CLOP  tout juste revenu du 70km de l'utrafiord au CHILI.

Il termine en 4h54’54’’ – Bravo à toi

   

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 08:58
TSL VAL ET CHATILLON

Le soleil était l’invité surprise de la finale du trophée 2015, quarantième du nom sur le site de Val et Chatillon. La course du matin n’a retenu que peu d’attention mais a illustré une nouvelle fois notre troupe bleue parmi les 6 participants.

Izabel D. confirme sa progression fulgurante en obtenant la première marche des V1F.

Robert M. eut la bonne idée de l’imiter en 1er des V4H.

Alain M. se contentait de la 3ème place du jour des V2H.

Fabrice H. a failli suivre ce parcours gagnant en terminant 4ème des S2H.

Nadine R. et Jean-Claude J. ont choisi le mode festif déguisé avec le groupe du JAC.

Fabienne G., Alain G. et Gérald B., les absents du jour sont néanmoins classés brillamment au général.

 

Après un pique-nique radieux, la cérémonie de la remise des prix s’achevait sur la perspective d’une 41ème édition 2015-2016.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 10:19
TRAIL DES ROCHES. ST DIE

Récit de Sylvain M

Course célèbre dans la région pour sa difficulté, le Trail des Roches version 2015 proposait cette année 3 versions:
- 55 km et 2700m D+ en individuel
- 55 km et 2700m D+ en relais de 2 coureurs
-19 km et 1000m D+
3 bleus, Jean Luc, Mickael, et Sylvain optaient pour la première solution tandis que Dominique s'alignait seul au départ de la petite distance.
La météo annonçait durant toute la semaine, un dimanche très pluvieux, mais il n'en fut rien : soleil et chaleur accompagnaient nos 4 coureurs tout au long de la journée.

Le parcours de 55km se décomposait en 2 boucles de 25 et  30km qui partaient et arrivaient toutes 2 au niveau de la célèbre Tour de la Liberté. La première boucle menait les coureurs dans le massif du Kemberg. Un enchaînement de bosses plus ou moins difficiles y usaient nos coureurs avant l'entame de la seconde partie de 30km, qui les achevait en s'engageant dès les premiers km dans la terrible montée du "sentier des shlitteurs". Elle se poursuivait ensuite dans le massif de l'Ormont.
Malgré un parcours des plus agréables, constitué essentiellement de monotraces dans les forêts de résineux, la course de nos 3 bleus se ressemblait trait pour trait : de la souffrance, de la douleur, un manque de rythme flagrant, mais la volonté de finir malgré tout. Et ce fut le  cas. 3 bleus = 3 finishers (on ne lâche rien à l'ACGV).
- sylvain, à court d'entraînement, franchit la ligne d'arrivée en 108ème position après 7h41min19s de course. Objectif initial compris entre 6h30 et 6h45, c'est dire son état de forme actuel!
- Mickael, ennuyé par des crampes apparues dés le 20ème kilomètre, ainsi que des maux de ventre récurrents, termine le parcours au mental en 8h40min2s à la 191ème position
- et enfin Jean Luc, lui aussi diminué physiquement par une épaule douloureuse, et toujours autant de difficultés à s'alimenter, rejoint difficilement la Tour de la Liberté en 9h00min16s à la 208ème place.
A noter la quantité d'abandons traduisant la difficulté de ce trail. Environ 300 inscrits pour 237 finishers...
Dominique Cable, quant à lui, boucle les 19km de sa course en 3h10min17s. Il se classe 464ème/511 arrivants.

Bravo à nos 4 représentants.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 09:46
SEMI MARATHON DE THIONVILLE

Récit de notre championne Fabienne.

Nous étions 3 bleus (ou + ?) a faire le choix de prendre le départ du semi de Thionville ce dimanche. En effet, ce n'était pas les courses qui manquaient ce jour !!!

A 15 jours du marathon, cette course avait pour objectif de faire encore quelques kms mais pas un chrono !! Temps sec et chaud voir un peu suffocant au départ. Parcours quasi à plat, plutôt bucolique. Pour ma part, je me cale sur la foulée du meneur d'allure 1h40 pour ne pas me cramer. Alain et Gérald que j'ai perdu juste avant le départ car parti vidanger sont juste derrière moi. Je termine en 1h39mn05s en 269ème position/1149 arrivants, Alain suit en 1h41mn46s 332ème et Gérald en 1h42mn29s termine à la 363ème place.

Très bonne préparation pour le marathon de Liège le 10 mai.

Bonne semaine et à bientôt.

Résultats : http://omsthionville.pagesperso-orange.fr/Manifestation/resultats%20semi/2015/Semi-Marathon%20Thionville%20Classement%20General%20SEMI.pdf

Partager cet article
Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 09:39
SAP TRAIL EPINAL
Départ du Sap trail à 20 H, deux coureurs bleus Denis et moi même Jean Luc présents pour ce petit galop nocturne à Epinal ( 18 Kms et 700 m de dénivelé), avec en  guest star  Bertrand qui s”est décidé à la dernière minute et n’a pu s’inscrire.
Une belle petite course très bien organisée par les sapeurs pompiers, parcours exigeant, une sorte de remake de nos sorties nocturnes du vendredi soir en plus  difficiles. Nous faisons course commune à un bon train pendant une douzaine de kilomètres en scratchant complètement le ravitaillement du 9éme Km, avant que Denis très en jambe ne lâche le trio et s’échappe irrémédiablement, je resterai derrière en terminant plus tranquillement en vue de me préserver pour le trail des roches ( 55 kms et 2700 m+) de dimanche prochain.
Denis termine 71ème/320 en 1h57mn40s, Jean-Luc 129ème en 2h06mn12s
Bertrand se situe vers les 2h00
 
Jean Luc Vuillaume le Trailer fou.
 
Partager cet article
Repost0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 12:30
FOULEES DU MUGUET.

Pour cette dernière étape du TSL à Viterne il y avait 10 coureurs bleus de présents sur ce parcours vallonné de 8km400.

Et ils ont bien fait de faire le déplacement car ce n’est pas moins de 5 podiums pour les valeureux coureurs de l’ACGV.

Honneur aux dames : en V1F Fabienne G et Izabel D terminent respectivement 2ème et 3ème/22.

Si pour Fabienne cela fait partie de la routine, pour Izabel c’est le premier podium.

En V2 Nadine R retrouve ses sensations pour terminer 3ème/16

Félicitations les championnes.

Les hommes ne sont pas en reste.

En S2 Fabrice H se classe 8ème/19.

En V1 Gérald B en grande forme termine 12ème/42 suivi de Alain G de retour aux affaires 19ème.

En V2 Alain M retrouve le podium 3éme/30. Jean-Claude J se classe 26ème.

En V3 Jean-Pierre en mode cool « pas le choix » termine 16ème/24

En V4, nouveau podium pour Robert M 3ème/8

Classement : http://rc.vandoeuvre.free.fr/Saison20142015/Trophee/VITERNE%202015.htm

Partager cet article
Repost0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 09:45
LYON URBAN TRAIL 2015

LYON URBAN TRAIL 2015

Par Benjamin T avec Romain G

Nous nous sommes inscrits depuis quelques semaines sur le 35 km de cet événement incontournable de la Ville de Lyon. Peut-être un peu trop tôt pour un de nous 2...

Après avoir retiré notre dossard le Samedi soir, on se présente ce dimanche à 7h30 sur la ligne de départ. Un temps Frais mais sec et ensoleillé, idéal pour le running!

Avec un beau parcours vallonné, Plus de 6000 marches, 1500 m D+, de beaux panoramas et plus de 8000 coureurs sur les 3 courses, nous avons passé un bon moment enfin presque...

Parti tranquillement dans la 2ème vague ensemble, nous courons 5 km ensemble mais je décide de partir pour courir à mon rythme.

Romain reste à son rythme car quelques douleurs. Finalement, il bifurquera sur le 23 km car douleurs au Genou importante. IL va falloir lui trouver une solution !

De mon côté, je suis toujours aussi "Chaud Patate" et je remonte tranquillement un paquet de coureurs pour finalement passer de bons moments dans les côtes, sur les parties + ou - plates, et des moments plus délicats dans les descentes (Faut travailler cela à l'entraînement, je ne suis pas un kangourou moi!)

Finalement, je termine en 3h20min et me classe 143ème/727 arrivants. Très satisfaisant pour la suite... L'alimentation paye aussi bien que Dimanche Dernier...Allez hein on en reparle Sylvain et Denis...

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 09:58
TSL MARON.

Pour cette avant dernière étape du trophée sport loisir à Maron,

9 coureurs bleus avaient fait le court déplacement. Les foulées Meulsonnes confirment malheureusement la perte de vitesse du TSL.

Sur ce 7km400, nos 3 féminines présentes ont porté haut et fort les couleurs de l’ACGV.

Fabienne G  comme de coutume accroche une victoire en V1 et se classe 3ème au scrath F.

Isabel D confirme sa forme actuelle 7ème V1/22.

Nadine R qui recherche sa motivation passé est 5ème V2/16.

Chez les messieurs Belle course de Fabrice H 12ème S1/21

Gérald B de plus en plus performant se classe 16ème V1/49

En V2 Alain M se classe 9ème/41 suivi de Jean-Claude J lui aussi quelque peu démotivé 34ème.

Jean-pierre C qui était venu distribuer les flyers des Foulées en a profité pour participer 14ème V3/21

Robert Marie toujours fringant termine 2ème V4/7

Classement :

http://rc.vandoeuvre.free.fr/Saison20142015/Trophee/Maron%202015%20categ.htm

TSL MARON.
TSL MARON.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 50

TOTAL : 145584

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV