Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 10:35
Des bleus courageux !!!!!

Des bleus courageux !!!!!

Récit Bernard :

Ultime épisode de la saison de cross où le club allait exploser son record de participation à cet échelon.
Jusqu'à présent, seul l'expérimenté Alain MARCHAL s'était aligné à ce niveau de championnat en cross. C'était d'ailleurs l'an dernier, en Bourgogne, à Chateauvillain.
Alain a le record de participation du nombre de championnats de cross couru sous les couleurs bleus (depuis 2007) en totalisant 15 cross.
Ce pré-France de cross inédit nous a offert un beau spectacle digne d'un mini championnats de france. Alors qu'habituellement, la lorraine partage ce tour avec la bourgogne et la franche comté.
Une autre région venait s'inviter à la fête : la champagne Ardennes ! On pouvait voir des maillots de club de Troyes, Reims, Charleville Mézières, Nevers, Dijon, Dole ou encore Macon !
Des représentants de régions lointaines donnait le ton de ce championnat.
Ce championnat est l'ultime rendez vous de la saison de cross avant la grande messe des France. Pour obtenir le précieux sésame pour se qualifier aux France, les places sont âprement disputé. La bataille fait rage et ce, à tous les étages.
Car même au sein du peloton, les qualifications par équipe se jouent... Alors ça joue des coudes, ça filoute. On s'accroche, y a le public qui acclame leurs protégés, ça peut faire mal au moral quand on est dans le mal ou au contraire, être revigorée.

Pour nos bleus, pas d'objectif de décrocher de sésame mais simplement de se faire plaisir sur ce championnat qui est un peu, disons le, leur France à eux.

Fab !!!!

Fab !!!!

C'est notre incontournable Fab qui s'élance pour la première course pour nous bleus. Chez les Masters.
Etant donné la masse de concurrents, Fab est tout ouïe des conseils de son coach, surtout pour la gestion du départ et du début de course.
Fab va prendre un super départ, qui le projette dans la moitié du classement. Fab semble bien concentré dans sa course. Il se laisse glisser dans la seconde partie de classement en conservant un bon rythme.
A ce niveau de la course, le peloton s'étire ce qui donne l'impression d'un flux continue pour les spectateurs. Les écarts sont minimes, 3-4 secondes pour environ une douzaine de coureurs.
Fab reste bien accroché à un petit groupe jusqu'à la mi-course environ avant de connaître un moment "moins bien". Il décroche et perd du terrain. Fab grimace mais c'est un guerrier et il ne va jeter l'éponge aussi facilement.
Un athlète de l'AVEC le remonte. Fab réagit. Après avoir décroché, il ne veut pas se laisser doubler. On ne passe pas notre Diamant Sauvage comme ça !
Fab réagit positivement aux encouragements de ses supporters. Il est revigoré pour aller au bout ! On l'encourage pour aller chercher les coureurs devant. Fab va progressivement décrocher son adversaire vosgien de son packtage et remonter un concurrent de Bourgogne en pleine dérive...
Qu'il dépose facilement. Fab continue sa marche en avant, après le bourguignon, c'est un autre athlète de bourgogne qu'il va remonter et finir par décrocher. Il signale sa réussite au kop bleu conquis à sa cause. Fab peut aller chercher un ou deux concurrents. Mais devant, on donne tout aussi pour ne pas se rattraper.
Fab reprend du terrain sur ses adversaires devant sans toutefois réussir à les remonter et dépasser.
A l'arrivée, Fab termine à la 201ème place sur 234 participants. Fab réussit un bon cross en étant concentré sur son effort. 10kms200 de cross en 44'59. il termine à 8'41 du dernier qualifié.
L'an prochain, amis Masters, ça serait sympa de faire une équipe ! Ca pourrait être l'éclate totale! Laurent B, Michael M, Pascal V, Sylvain T...

 

Odile !!!

Odile !!!

C'est au tour d'Odile de s'élancer...
Suite aux forfaits de Bénédicte et Margot. Odile sera la seule représentante féminine bleue de la journée. Elle devient aussi la première bleue à participer à ce niveau de compétition (Pré France de cross).
Sans équipe, l'enjeu perdait du relief pour notre Odile au grand cœur.
A la lecture des résultats par équipe, à ma grande surprise, seulement 4 équipes étaient engagées et 3 étaient qualifiés aux France !!!
Si les deux premières équipes étaient hors de portée, la troisième équipe qualifiée est loin d'être inabordable. C'est les filles du club de Chalon. Vraiment il y avait un coup à jouer et pourquoi pas l'année prochaine !
Pour illustrer mon analyse, la première fille de l'équipe en question ne serait pas qualifiée individuellement terminant à la 32ème place soit à plus de 30 secondes de la dernière qualifiée individuellement !
Son niveau n'est pas excessivement fort... 43' sur 10km, 5'28 au 1500m... Les autres filles de l'équipe valent entre 43'30 à 45'00 sur 10kms. Pas une montagne...
Nous avons au sein de notre effectif des filles qui sont capable de faire des performances similaires (autour de 44'-45' au 10km).
Adeline F, Ophélie M (qui a un passé certes lointain mais de haut niveau) Fabienne G, Alicia D, Izabel D, Bénédicte T sont des filles qui ont le profil pour établir une équipe solide et ayant le potentiel de décrocher un exploit collectif sans précédent !
Bien sûr, la liste des filles citées plus haut est non exhaustive, d'autres filles sont en devenir et pourraient exploser leur potentiel. Nous avons un bon vivier de filles, ce qui pourrait laisser présager des jolies choses à venir...
Voilà qui est dit !
Revenons donc à la course de notre Odile.
Odile a mieux apprécier le parcours de ce cross que celui de Sarrebourg mais aussi la météo malgré le froid polaire. Odile s'accroche à quelques concurrentes sur le début de course et sur la première boucle.
Elle va ensuite tenir à distance une concurrente licenciée à Sens jusqu'au 3/4 de course avant malheureusement de lâcher prise.
Ceci dit, Odile réalise une meilleure course qu'à Sarreboug, où au niveau du rythme, elle n'a pas flanchée, et est restée régulière.
Elle termine lanterne rouge du cross, 4kms500 en 25'37.
Odile a aussi un gros potentiel avec à son actif, un 10 kms en moins de 40', un semi sous les 1h30... Peut être qu'avec une locomotive d'équipe, collective Odile pourrait revenir à son niveau...

 

Matthieu !!!!

Matthieu !!!!

C'est au tour de nos deux bleus Matthieu et Clément de s'élancer sur le cross court H.
On n'aura pas le droit au match de la belle entre Julien B et Matthieu. Matthieu aura pour cible Clément.
Clément a voulu prolonger le plaisir en s'alignant pour son deuxième cross aux pré France de cross. Sacré niveau !
ça part très très vite. C'est impressionnant de voir 144 coureurs s'élancer à pleine vitesse.
Clément et Matthieu sont dans le dernier tiers de peloton, mais ça va tellement vite et les écarts sont très rapprochés, qu'on peut penser que Clément et Matthieu peuvent encore remonter des places.
A l'issue du premier tour, Clément s'accroche comme un diable, il ne lâche rien, jouant des coudes, c'est dur, mais il encaisse bien les changements de rythme, les relances.
Matthieu quand à lui, n'est pas dans une grande forme. Matthieu décélère et s'expose à des coureurs qui reviennent de l'arrière ! L'écart entre Clément et Matthieu commence à être important.

 

Clément !!!!

Clément !!!!

Dans les 500 derniers mètres, Clément est en ballotage dans un groupe de 5-6 coureurs. Ce dernier va s'offrir sur un plateau d'or tous les concurrents de ce groupe en portant une accélération vive. Il va même rattraper deux coureurs dans les 200 derniers mètres.
Mais puisqu'un cross se joue jusqu'à la ligne d'arrivée, Clément doit sprinter jusqu'à la ligne pour résister aux assauts de coureurs qui jettent leur ultime force dans la bataille.
Il termine à la 122ème place sur 144 participants, 4kms500 en 17'44, à 2' du dernier qualifié individuel. Clément réussit une très belle performance. Ce dernier possède de grosse qualité de résistance, d'explosivité. Un sacré mental !
Matthieu quand à lui, à gérer sa fin de course. Restant à petite distance d'un athlète alsacien. Il réussira à gérer les assauts de l'arrière d'un athlète de Reims mais sans parvenir à s'arracher pour battre l'alsacien. Au final, Matt ne fait pas une mauvaise course, c'est une course correct. Il termine à la 142ème pour un temps anecdotique de 19'59.

Dernier bleu à s'élancer, notre chevreuil qui aura le mérite d'avoir attendu toute la journée dans le froid glacé avant de courir sa course.
Alan réussit à battre 5-6 coureurs qui l'ont devancer lors du tour précédent à Sarrebourg. Alan réalise une bonne course terminant à la 101ème place sur 113 concurrents. 6kms700 en 28'05. A 4'29 du dernier qualifié individuel.

Un bon cross, où 5 bleus ont pu se frotter au niveau inter régional.

Bilan saison de cross :
La grande satisfaction de cette saison de cross restera le titre de vice championne régional remportée par équipe au cross court F.
Mais comme cité plus haut, nous avons au sein de notre club un bon noyau de filles capable de réussir véritablement des prouesses. Cela mérite réflexion pour la future saison à venir. D'autant plus, qu'avec le parcours d'entraînement que nous disposons, on peut vraiment se préparer à ces échéances.
Pas d'équipe cette année chez les hommes, c'est dommage car là aussi, nous disposons de bons athlètes que ça soit chez les Séniors mais aussi chez les Masters. Le cross offre d'ailleurs plusieurs choix entre deux distances pour les séniors : court ou long.
Idéalement, nous pourrions aligner 3 équipes hommes : une Master, une sur le long et une sur le court en Sénior ! Nous avons les gars, le potentiel pour ! Il n'y a plus qu'à !
Individuellement, Basile fut moins tranchant que l'an passé. Changement de catégorie explique en partie aussi cette analyse. 11ème aux départementaux. Basile a clairement le potentiel pour accrocher un top 5 voire mieux. L'an dernier il s'entraîné deux fois, cette saison, il participe qu'à la séance de mardi. Insuffisant pour exploiter son potentiel.
Mais Basile revient maintenant le mercredi. Ce qui lui fait deux séances, et à l'entraînement, les chronos s'en ressentent. Dommage pour cette année, mais il reviendra plus fort l'année prochaine. D'autant plus qu'il devrait faire quelques courses sur piste sur la période estivale.
Andy a également changé de catégorie. En difficulté, Andy n'a pas démérité en ne lâchant rien. En cadet, il est confronté à des jeunes qui ont trois entraînements par semaine minimum. Difficile de rivaliser dans ces conditions, mais Andy a dû cœur et du courage pour venir à bout de ces deux cross exigeants.
Alan, seul représentant Junior fait son petit bonhomme de chemin. Il réalise une course plus aboutie au pré France qu'aux régionaux.
Matthieu réussit une très belle saison de cross, en faisant un sacré bond en avant sur l'approche mentale. Il a réussit à dominer Julien aux départementaux et a livré une belle bataille aux régionaux avec ce dernier même si il perd son duel au final.
Clément se révèle au cross, un véritable guerrier en devenir !
Alexandre réalise une bonne sortie pour son unique cross de la saison aux départementaux.
Alain en pleine reconquête s'est aussi contenté des départementaux, espérant retrouver un semblant de forme.
Du côté des filles, carton plein !
Bénédicte à la peine lors des cross de préparation réussit un bon cross aux départementaux et assure l'essentiel aux régionaux. Dommage qu'elle n'a pas pu participer aux Pré France qui aurait sans doute débouché sur une performance très aboutie vu ses dernières séances à l'entraînement...
Alicia, de retour sur le terrain depuis 2 ans d'absence sur les cross, réussit aussi une bonne rentrée aux départementaux. Mais elle a dû s'arrêter aux départementaux, la faute à une crève persistante ces dernière semaines.
Margot s'est bonifiée sur chaque cross, au fur et à mesure, elle prenait confiance et hausser le rythme. Une confiance qui mettait en avant de bonnes ressources mentales. Rappelons que Margot est une sprinteuse et a fait l'effort de participer aux cross pour s'endurcir mentalement.
Céline et Virginie inaugurent leur premier cross en championnat aux départementaux et avec brio. Bien évidemment, nos deux bleues ont en garder sous la semelle et devrait poursuivre leur progression dans les mois à venir...
Odile, de retour comme Alicia sur les cross, est restée sur la même philosophie : pas se faire mal, mais engranger du rythme au fur et à mesure des cross.
Enfin Pierrine qui n'avait pas prévu de courir de cross cet hiver a fait le job lors des régionaux, pour l'équipe, pour le club, pour que la team bleue brille de milles feux sur le podium. Parce que ça sera peut être la dernière fois que l'occasion se présente. Merci beaucoup Pierrine, pour ton état d'esprit irréprochable.
Ici s'achève la saison hivernale, place à la régénération, aux premières courses sur route printanière et à une seconde partie de saison qui s'annonce exaltante...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 50

TOTAL : 145584

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV