Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 10:20
RONDE DES SEIGNEURS 2019

RONDE DES SEIGNEURS 2019 PAR LAURENT:

Cela a commencé par un post sur Facebook de C.. B….. « Il y a de la neige chez vous ? A Nancy c’est tout blanc ce matin » Un peu inquiet C….. a pu se rendre compte que là-haut à Rodemack ( 57 ) pour une fois il n’ y avait pas de neige et que tout était fait pour que nous passions un bon moment.

Ce village mérite ses lettres de noblesse parmi les plus beaux villages de France.

Je ne refais pas le « c’est quoi une ronde ? », il suffit d’avoir lu mon compte rendu en 2018.

Toujours est-il que cette année nous étions 3 bleus à nous aligner sur le grand tracé de 18,5 km et 400 D+. Oui 400 cela peut paraître très peu mais en fait tu cours, tu fais ta PPG et ton entraînement cross en même temps. On monte, on descend, passe des escaliers, on relance sans cesse , passe des petits ponts, on court dans des ruelles très très étroites et tu changes de direction en permanence. L’objectif de l’an prochain motiver tous les adeptes de la PPG et de la piste d’aller vérifier leur niveau sur ce parcours.

Côté course, Clem est parti très vite sur la boucle de délestage. Nous ne le reverrons plus ! Même pas pour nous payer une bière à l’arrivée. Il finit en 1H37 et 49ème. Très déçu d’avoir payé pour 20 km alors que le parcours pour raison de sécurité (verglas) a été ramené à 18,5km. C’est peut être pour ça qu’il a pas payé sa binouze……..

Annabelle et moi avions prévu de faire course commune et de profiter. Mais la réalité est tout autre ! En fait c’est deux Annabelle que j’ai accompagnées sur toute la course. Trop fort nous étions à un poil de c... prêt pas loin de 700 et ben il a fallu que cela m’arrive du début à la fin de la course……pfiouuu

111 PORTZERT Annabelle 1:52:07
112 BEGLE Laurent 1:52:07
113 LÉVY Annabelle 1:52:19

RONDE DES SEIGNEURS 2019

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 10:10
Pierrine et Alain

Pierrine et Alain

Résumé A bicyclette revisité (Y.Montand dit "le dénivelé")
1er Run & Bike à Moncels les Lunéville – 14km 1h00'18
par Pierrine & Alain

On est partis de bon matin
On est partis sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Pascal y avait Alain
Y avait Alexandre y avait Julien
Et puis Pierrette…
On était chauds c’est l’essentiel
On se sentait pousser des ailes
A bicyclette
Sur les petits chemins de terre
On a souvent vécu l'enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Sans galipettes
Faut dire qu’on y mettait du coeur
Que du froid on a pas eu peur
A bicyclette
Et en changeant tous les 500
En zygzagant, en fractionnant
On a tenu un rythme délirant
A bicyclette
Quand on a approché de l’arrivée
On a même pu un peu sprinter
Sans bicyclette
Puis direction le buffet garni
On se rhabille oui c’est fini
J’ai les fesses juste endolories
Et mes gambettes
Quand chronopro à l'horizon
Profile un podium, on est bons !
On se la pète !!!
C’est parce qu’on s’y attendait pas
Qu’on se sent fiers et cons à la fois
Moi je rougis ouais j’vous dis pas
Comme une fillette
Si on m’avait dit que demain
Je pédalerais et aimerais bien
La bicyclette
On se dit le prochain à Metz
On retrouvera notre hardiesse
Pour faire encore une belle prouesse
A bicyclette

Coath Bernard.

Coath Bernard.

Belle première expérience en run and bike ce matin dans la neige lunévilloise. 24ème sur 48 équipes. 14kms en 57'51 soit moins d’une heure. 15 x 500. Vraiment top comme expérience !
Avec Johann T https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/t57/1/16/1f609.png

Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!
Courses de la Duchesse !!!!

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2019 1 07 /01 /janvier /2019 18:37
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy

Récit Sandrine W :
Pour nous c’est la tradition d’aller faire cette 1ere course de l’année à 10 min de la maison et avec à la clé 1 bonne part de galette.
Après 1 Week end ou nous avons re fêté noël avec les enfants de Dom, nous chaussons tous nos baskets, sa fille, son fils et nous 2. Malgré 1 bonne crève pour moi je ne déroge pas à la tradition même si l’appel du plaid et de la sieste m’aurait bien tenté.
On retrouve pas mal de bleus sur place pour cette première de l’année. Dom et sa fille font course commune, pour ma part, pas de binôme😢je fais ma course seule avec ma réserve de mouchoirs. lol je donne tout et parviens à gagner 1 min sur l’année dernière. Au final je ne regrette pas d’être venue et la galette était bonne. Dom termine en 1h02 et moi en 1h10.

 

La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy
La foulée des rois à Pulnoy

Récit Nathalie T:

21eme foulées des Rois. 11km5 avec « l’Alpe d’Huez » a surmonter 🥵.
Première pour Annabelle que nous décidons de faire ensemble avec Bene. Thibaut et Micka étant plus rapides on ne les verra qu’à l’arrivée 😂 51’ pour Thibaut et 49’ pour Micka Bravo les gars 👏👏
Étant nouvelle dans le club je ne connais malheureusement pas tous les membres : je reconnais Sandrine et Fabienne. C’est pourquoi Merci de m’excuser pour tous les autres du club qui ont participé mais qui ne sont pas cités. A 15h c’est parti :
Bene prend la tête jusqu’au 6eme km que nous finirons par rattraper et doubler (oh c’est juste pour prendre ma revanche de vendredi ☺️😂) pour finir en 59’ pour Annabelle et moi et Bene quelques secondes après.
Belle course pas si simple à appréhender mais ce qui fait son charme.
Après l’effort le réconfort : une part de galette pour récupérer les calories de noël que l’on venaient enfin de perdre !!😜🤨
Bravo à toutes et à tous 👏👏😘

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 10:54
BONNE ANNEE 2019

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2018 3 26 /12 /décembre /2018 14:32
les puuls moches !!!

les puuls moches !!!

On ne l’arrête plus, Laurent il adore faire les comptes rendus🧐

A un poil de c…. prêt., si JP ne m’avait pas grillé sur FB j’aurai pu délégué le compte rendu ! 🤬

Comme toujours ce dernier trail de l’année a été une réussite.

Réussite d’un point de vue de l’organisation et des bénévoles. Même si le balisage à certains endroits était délicat. Si nous ne nous étions pas perdus, Fabrice et moi, je pense que Pascal et Clem aurait été avalés et relégués derrière nous🤪

 Le nouveau parcours est agrémenté de singles très beaux et très techniques, le dernier single en redescendant, emprunté par les deux parcours en était un exemple type : sinueux, coups de cul et avec la boue un plaisir.  Bon même si pour certains « Cela manquait d’appuis » On ne te nommera pas P … V….

Réussite côté de l’ambiance parmi les bleus. Tout le monde a joué le jeu de la belle idée de notre JP au sujet des pulls « moches ». On a même eu le droit au sweet moche de Nathalie et au kway vintage de coco. 👍

Ravito de fin agrémenté du fût de bière ACGV🍺 transporté par Fab et sa banderole !

Cette année Fab et moi avions décidé de faire une Gégé !! ??   Tu parts dernier, même bon dernier car le Fab revenait de sa voiture alors que le départ avait été donné. Et après tu te fais plaisir, en remontant toute la petite troupe. Fab n’arrêtait pas les relances en disant « allez un kif !!! ».  Au passage on a récupéré, Damien, Catherine et Anne pour une arrivée collective.

On a assisté au retour de Sylvain M. Tellement pressé d’arroser son trail en famille qu’il n’est même pas resté avec nous à la binouze. Ou alors il a pris de bonnes résolutions et il ne voulait pas se laisser tenter . Un autre est parti sans la pause de fin…il se reconnaitra. Mais pour sa défense il bossait tôt le dimanche.

Sur le 9 : Gérald B, Pierrine P, Alain C, Catherine G, Anne M,

Sur le 17 : Clem B, Pascal V, Sylvain M, Damien G, Fabrice H, Laurent B, Dom C, Annabelle P, Nathalie T, Céline P, Coco N, Séverine B, Sandrine W, Jean Pierre C dans nos cœurs. 💗

The freestyle night trail 22 décembre 2018
The freestyle night trail 22 décembre 2018
The freestyle night trail 22 décembre 2018
The freestyle night trail 22 décembre 2018
The freestyle night trail 22 décembre 2018

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2018 7 09 /12 /décembre /2018 15:21
Laurent.

Laurent.

Alex.

Alex.

Julien.

Julien.

Résumé Laurent S:

Le cross, j’adore, je persiste et signe ! Une vraie école de la course à pied, la base en fait. Mon premier c’était en 1991. Je ne sais plus où, il pleuvait à torrent, j’ai laissé une chaussure dans un champ, pour terminer avec une seule godasse. Et il y a eu cet autre bouclé avec une grippe, je ne voyais plus rien. Le cross, c’est aussi la tradition du vin chaud comme récompense. Ce samedi, je suis de retour en cross un an après ma dernière participation à celui de Vandœuvre, et un hiver gâché par une pubalgie. Tout cela c’est du passé. Droit devant man. You can. Direction Lunéville donc. J’ai le temps : la course est à 15 h 30. Je pars plus tôt pour être sur le site pour les courses de jeunes débutant à 13 h 30. Arrivée sur place au stade Fenal. Il y a déjà du monde et une belle ambiance.  Je vais chercher les dossards de la team ACGV du jour : Bénédicte T, Alexandre F, Julien D, Clément B et moi. Le temps de prendre un petit café, de discuter avec des potes coureurs. Les Bleus et la Bleue arrivent les uns après les autres. Les filles partent à 14 h 50. Notre Béné est sur le terrain à présent. Elle mérite bien des encouragements. Le cross, on oublie son chrono. Seule la place compte. Le principal adversaire c’est soi-même. Il faut du mental quand les jambes commencent à se faire lourdes.  C’est le tour des garçons. Je ne suis pas plus stressé que cela. Je délaisse vite les gants et le bonnet. En cross, on monte toute de suite en carburation. Bing, ça part à une vitesse folle. Devant il y a de sacrés lapins. Laissons filer, je prends mon rythme, en mode diesel. Le terrain est gras, juste comme il faut. Mes petites pointes suffiront largement pour cette fois. Le début de course est nickel, on serpente, c’est ludique. J’ai en point de mire deux concurrents. Dans ma tête, je me dis : faut aller les chercher. Un petit coup de moins bien, les encouragements (dont celui de Philippe l’un des formateurs des trois Lolo) me reboostent. Plus ça avance, plus cela va mieux, les premiers me prennent un tour. Je rattrape le premier de mes points de mire juste avant la 2e butte où j’accélère, il lâche et ne reviendra pas. Cela me motive pour aller chercher celui de devant. Il résiste le bougre Là c’est sur le plat que je fais la jonction. On est au coude à coude, j’adore. Je fais jouer ma pointe de vitesse, il ne peut pas me suivre. Désormais, je suis tout seul pour finir mon dernier tour. Je me fais plaisir, je joue avec mon allure, la ligne est devant. Satisfait de ma course. Petit bémol : il me faudra prendre plus de risque au départ car je suis persuadé  que j’ai la caisse pour mieux faire. Prochains rendez-vous : en janvier à Pont à Mousson et en février à Longwy pour les régionaux. Pour moi, je rentre dans une période nouvelle : un hiver de courses. Depuis 2015, j’ai tout le temps été blessé à cette période entre adducteurs, déchirure à un mollet et pubalgie. C’est donc génial : confiance au top !

C’est le tour des garçons. Je ne suis pas plus stressé que cela. Je délaisse vite les gants et le bonnet. En cross, on monte toute de suite en carburation. Bing, ça part à une vitesse folle. Devant il y a de sacrés lapins. Laissons filer, je prends mon rythme, en mode diesel. Le terrain est gras, juste comme il faut. Mes petites pointes suffiront largement pour cette fois. Le début de course est nickel, on serpente, c’est ludique. J’ai en point de mire deux concurrents. Dans ma tête, je me dis : faut aller les chercher. Un petit coup de moins bien, les encouragements (dont celui de Philippe l’un des formations des trois Lolo) me reboostent. Plus ça avance, plus cela va mieux, les premiers me prennent un tour. Je rattrape le premier de mes points de mire juste avant la 2e butte où j’accélère, il lâche et ne reviendra pas. Cela me motive pour aller chercher celui de devant. Il résiste le bougre Là c’est sur le plat que je fais la jonction. On est au coude à coude, j’adore. Je fais jouer ma pointe de vitesse, il ne peut pas me suivre. Désormais, je suis tout seul pour finir mon dernier tour. Je me fais plaisir, je joue avec mon allure, la ligne est devant. Satisfait de ma course. Petit bémol : il me faudra prendre plus de risque au départ car je suis persuadé  que j’ai la caisse pour mieux faire. Prochains rendez-vous : en janvier à Pont à Mousson et en février à Longwy pour les régionaux. Pour moi, je rentre dans une période nouvelle : un hiver de courses. Depuis 2015, j’ai tout le temps été blessé à cette période entre adducteurs, déchirure à un mollet et pubalgie. C’est donc génial : confiance au top !

 

Bénédicte. photo non contractuelle.

Bénédicte. photo non contractuelle.

Récit Bénédicte:

Voici mon résumé pour le cross (pas de photo, car je ne prends jamais mon portable avec moi, de l'échauffement jusqu'au retour à la voiture).
 
"Ce que j'aime dans le cross, c'est la boue, les flaques, les gadins. Peut-être qu'on aura tout ça au terrain de cross de Pont à M. car à Lunéville, c'était un peu trop sec hélas. Ce n'est pas si amusant du coup. Mais bon. Arrivée 20 minutes avant le départ (je n'osais pas réveiller mon petit mari qui faisait la sieste....), je n'ai pas eu le temps de stresser. Echauffement express, pendant lequel je pense aux Bleus qui sont à Richardménil (partage à distance), et c'est parti! J'étais dans ma bulle, impossible de dire la grosseur du peloton, s'il y en avait de mon âge, etc. Peu m'importait. Il fallait parcourir une petite et deux grandes boucles (4,2 km) ; je tiens un rythme régulier qui me satisfait comme allure pour un cross tout en ayant du plaisir à le faire. Ni dans le rouge ni trop tranquille. Les petites buttes me font rire au début, mais à force, elles cassent les pattes quand même! Merci Bernard pour le rappel de la technique dans les montées et descentes. A l'entame de la dernière boucle, une barre dans l'estomac me tiraille (sûrement due à ma gastro de jeudi). J'espère ne pas devoir m'arrêter pour un c.a.c.a. ..... Du coup, je ralentis un chouia, laissant l'occasion à la fille de derrière de réduire l'écart. Après la dernière butte montée, je vois bien qu'elle n'est plus très loin, et je suis contente de trouver l'énergie et le mental pour redonner un petit coup d'accélérateur qui me permettra de ne pas me faire doubler! Au final, un cross de reprise qui valide un état de forme qui revient, et des blessures qui sont désormais derrière! Youf! Enfin!"
 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 07:55
Gérald et Nicolas et les copains.

Gérald et Nicolas et les copains.

Un petit CR de Gérald du trail des allumés.

Samedi je suis partis avec trois copains direction Namps-au-val pour participer au trail des allumés.

C'est un trail nocturne de 15km très connu en Picardie. Pourquoi faire 400km pour un trail de 15km. Tout simplement car Nicolas avait parié avec un copain de venir faire un trail chez lui et nous a embarqué dans sa voiture en nous vantant la convivialité de la choucroute d'après course.

Trail très roulant et super bien organisé dans un petit village où la population triple le temps d'une soirée. Nous sommes partis et arrivés ensemble en regardant de l'arrière de la course un magnifique serpent multicolore se tortiller devant nous.

Nous arriverons Nicolas, Eric, Jean paul et moi en 1h50 ,950eme sur environ 1200 partants.

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 14:04
ST Nicolas avec les bleus !!!

ST Nicolas avec les bleus !!!

Petit récit d'AUDREY :

Une course sympathique de par son ambiance et toutes ces personnes massées sur les bords de course pour nous encourager. Petit bémol le monde, le monde, le monde... tellement difficile de dépasser. J’ai encore fini par perdre mon mari dans toute cette foule. Temps à ma montre 59’25 min. Désolée de ne pas pouvoir identifier tout le monde ! Merci à Saint Nicolas d’avoir accepté de poser avec nous !!

10 km de la ST Nicolas
10 km de la ST Nicolas
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 13:54
les bleus à Bar le Duc.

les bleus à Bar le Duc.

Résumé 10kms Bar le Duc par Bernard.
Ce 10km était coché dans l'agenda pour valider un bon cycle d'entraînement depuis Septembre.
Premier 10km officiel de la saison pour certains, deuxième pour d'autres. Cet ultime 10kms avant l'aire du cross et de la piste (salle)
Nous sommes 9 bleus à nous déplacer dans la cité meusienne.
Izabel une revenante avait aussi cochée ce 10 km mais pensait qu'aucun bleu n'avait fait le déplacement. C'est peine perdue ! Démasquée !
Son objectif était de courir un 10 km pour voir les sensations qu'elle avait depuis sa blessure.
Pierrine avait pour objectif de valider l'exceptionnel état de forme actuel. Et d'exploser son record perso par la même occasion.
Accompagné de son Alain venu pour courir à la sensation.
Le duo Thibaut et Damien étaient aussi de la partie pour tenter d'améliorer leur RP.
Nos 3 mousquetaires s'attaquaient à la fameuse barre des 40' Fab Matt et Raf.
Enfin je prenais part à la course mais dans l'incertitude de performer (une contracture au mollet qui a débuté mercredi).
Jusqu'à l'échauffement je ne savais pas quoi faire. Je sentais des petits points aux mollets à l'échauffement mais rien d'alarmant.
Je prenais donc le départ mais mentalement pas prêt à réaliser l'effort que je devais m'imposer.
Mauvais choix stratégie sur la ligne de départ, nous sommes avec Matthieu sur la 10ème ligne. Pierrine Damien Thibaut et consorts encore derrière.
Cela veut dire qu'on perd des précieuses secondes entre le coup de pétard du départ et quand on franchit la ligne de départ sans parler non plus de l'embouteillage sur les 200 premiers mètres où on alterne marche et course...
Pan c'est parti ! ça part très vite devant ! Beaucoup de publics sur place sur les deux côtés de la chaussée.
J'essaie de me frayer un départ et me glisse rapidement dans les roues de David GAUDIN ex acgviste. J'arrive à le tenir jusqu'au 3ème km où je baisse l'allure car je sens que je ne pourrais suivre son rythme jusqu'au bout.
J'aperçois Pierrine, Thibaut et Izabel sur le parcours.
Pendant ce temps-là, nos trois mousquetaires font cause commune à distance. Raf revient sur Matt au 2ème km et Fab essai de tenir l'allure mais il n'arrive pas à rentrer dans le rythme de la course.
Thibaut est parti devant Damien et fait son début de course seul. Tout comme Damien.
Pierrine un peu perturbée au début face à de gros calibre ne sait pas si elle dans le bon tempo ou pas.
A la mi-parcours, je passe le 5ème km en 18'31 je suis encore dans les clous pour réaliser l'objectif d'autant plus que je n'ai plus mal du tout au mollet !
Matthieu passe en 20'00 le 5ème km tout juste pour l'objectif des moins de 40' mais Matt a de la ressource ! Il est suivi de près par Raf et Fab un peu plus loin qui n'est pas parvenu à suivre le rythme.
Thibaut et Damien passent le 5ème km bien en jambe et prêt à attaquer la seconde partie de parcours à fond.
Pierrine passe le 5ème km entre 22'30 et 23' ! Très bon passage qui donne de très belles perspectives !
Seconde partie plus délicate pour ma part où je n'arrive pas à me faire violence pour tenir le rythme. Mentalement je lâche alors que physiquement je me sens bien ! J'ai peur que le mollet lâche je perds de la sérénité.
D'autant plus qu'au 8ème km la douleur se réveille mais non handicapante, cela ne m'empêche pas de courir mais ça me fait comme une grosse crampe musculaire. J'essaie de tenir. 38'01 à l'arrivée 38'07 officiel assez loin de mon objectif visé mais compte tenu des conditions, c'est une course correcte.
Merci à mon kiné favori Julien pour ses conseils précieux d'avant course !
Matthieu a failli réaliser l'exploit en réalisant en négatif split mais finalement 40'04 à la montre (40'05 officiel). Ce n'est pas passé loin, mais record personnel pour lui !
Raphael termine en 40'24 ce 10 kms. Un brin décevant pour monsieur Raphael !
Fab réalise en 41'09 ce 10 km !
Thibaut explose son record personnel en 43'56 sur 10 km officiel !
Damien passe sous les 46' en 45'48 son 10 km !
Pierrine explose son RP en 47'30 en souffrant sur le dernier km mais 10 km réussit !
Izabel termine en 50'59 pour un retour en mode compétition.
Alain termine en 55'44 ce 10 km.
En résumé classement officiel
Bernard 38'07 28ème de la course
Matthieu 40'05 61ème de la course
Raphael 40'24 69ème de la course
Fabrice 41'09 90ème de la course
Thibaut 43'56 164ème de la course
Damien 45'48 218ème de la course
Pierrine 47'30 270ème de la course
Izabel 50'59 381ème de la course
Alain 55'44 498ème de la course
On saluera amicalement la 8ème place en 36'33 de Damien TOUSCH fils de Jean Louis Tousch
Et la 10ème place de David Gaudin en 36'48

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 08:21
Grèg sur le podium

Grèg sur le podium

Récit Grégory W

Petit retour sur les foulées de Damelevieres qui marqueront l’arrivée du froid...côté course c’est assez simple, au 5eme kilomètres je reprends la 3ème place provisoire et on finira au sprint en évitant les flaques d’eau... l’histoire retiendra que je termine à la place du con...😩. Mais 1er S2😋 petite consolation.

TSL Damelevières

A Damelevières, on peut être fiers !
Récit par Alain et Pierrine (tout en proverbes et citations)
Arrivés de bonne heure avec Pierrine (premier levé, premier chaussé), on se réveille doucement derrière le pare-brise, réchauffés par le soleil… A peine sortis de la voiture : « Fait froid !!!». (Mais comme qui rit de tout a l'esprit faux et le cœur froid, je pleurniche de plus belle)... Bien emmitouflés, on retire les dossards (après être repartis pour trouver un distributeur, car c’est bien connu c’est beaucoup plus pratique de courir les mains dans les poches), un petit tour aux toilettes (parce que la femme est capable de tous les exercices de l'homme sauf de faire pipi debout contre un mur) et on s’échauffe doucement en cherchant les coins au soleil.
9h30 top départ… ça part très vite, comme souvent mais on ne s’affole pas (qui veut voyager loin ménage sa monture)… Chacun part à son rythme dans la campagne, au milieu des champs, (on contourne des flaques, roule sur des cailloux, sans pression, tranquilou et quel esprit ne bat la campagne?), puis retour vers les étangs. Un parcours sympathique, sans difficultés, des conditions presque agréables malgré le 5°C au max.
(Plus que 2km… devant moi LA Marie Claire Peltier… C’est quoi ce délire ??? Evitez de courir derrière le mirage qu’on nous dit… ok… hop je la double, et continue à ce rythme… au loin le maillot noir et jaune d’une coureuse d’un club voisin… L'orgueil ne produit rien de bien … mon cul ! C’est pas le moment d’avoir un poil dans la main ! Je trouve la force d’accélérer, de la rattraper, de la déposer et de sprinter sur la ligne d’arrivée ! RP en 46’ pour 9km500 ! La joie est en tout, il faut savoir l’extraire…)
A quelques centaines de mètres de l’arrivée, je retrouve Pierrine qui m’encourage (ou plutôt qui me hurle ça descend !!! accélère !!! tu respireras après !!!). Je m’arrache et suis agréablement surpris par le chrono.

 Pierrine, quant à elle, se sent pousser des ailes en ce moment. Elle ne court pas, elle survole les courses avec une légèreté déconcertante. En état de grâce, pourvu que ça dure…

Partager cet article
Repost0