Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 17:43
 Foxtrail à Bouzonville

Résumé du foxtrail à Bouzonville par Annabelle :

Les 3 mousquetaires (oui il en manque 1 ...j’ai couru donc à sa place pas à la même allure malheureusement 😜) se préparent pour le marathon du Mont Blanc, le Foxtrail était tout trouvé pour la préparation et aussi et surtout pour éliminer les chocolats !!!
Début de course à 9h il a fallu se lever très très tôt n’est ce pas Lolo 😁 faudrait surtout pas être en retard 😂
On récupère nos dossards dans une superbe salle, l’organisation est au top, on fait la traditionnelle photo et hop nous voilà sur la ligne de départ pour 26kms et 750m de D+😲😩😁
Clem et Vinvin devant, Lolo (qui a décidé de m’accompagner, encore merci) et moi derrière pour ne pas partir trop vite et essayer de gratter ...bof ça n’a pas trop fonctionné !!!
 

 Foxtrail à Bouzonville

Quelques kms dans le village ensuite jusqu’au 10eme assez roulant et à partir de là pfiouuuu des coups de cul, le parcours est sympa, varié, alternance de chemin blanc, bois, rivière, bitume... il fait super chaud quand même, c’est dur, je râle, je marche mais bon mon Lolo est là pour m’encourager et les ravitos sont conséquents , l’organisation géniale...le balisage aussi au top (petite dédicace ils se reconnaîtront 😉)
Clem termine en 2h28 (40/200)
Vinvin en 2h44
Et lolo et moi en 2h54 (3ème V1 mais pas de récompense pas grave)
Un joli trail à faire je le recommande
Une petite bière 🍺 pour fêter ça et hop nous voilà repartis dans une superbe ambiance, nous étions contents de notre trail

 Foxtrail à Bouzonville
 Foxtrail à Bouzonville
 Foxtrail à Bouzonville
 Foxtrail à Bouzonville
 Foxtrail à Bouzonville
Partager cet article
Repost0
16 avril 2019 2 16 /04 /avril /2019 07:48
FOULEES DU MUGUET

Résumé des foulées du muguet à Viterne, 7ème course du Trophée Sport Loisirs Récit par Pierrine:

Belle petite course nature en rase campagne. Enfin rase… pas vraiment plat hein… 8km400 de petites montées et descentes sur fond d’un petit vent frais qui n’avait qu’une seule mission : me souffler dans la face !

Malgré encore quelques petits soucis de vertiges (pas bon de lessiver un plafond veille de course quand on souffre d’arthrose cervicale…) je décide de partir vite et advienne que pourra… Je profite de chaque montée pour récupérer (ben voyons !), de chaque plat pour relancer et de chaque descente pour vociférer moult jurons et autres noms d’oiseaux… pour finalement terminer en moins de 38’, 2ème Féminine V1. 4.45 de moyenne, je m’étonne encore..

 

FOULEES DU MUGUET

Finalement le tournis, ça a du bon… J’ai pu récupérer ma petite coupe bleue 1h plus tard !!! , complètement frigorifiée en compagnie de mon Alain et d’Alain Marchal. Dernière course pour le classement TSL lundi prochain à Maron. 

Récit par Alain:

Pas d’objectif pour ma part, juste le plaisir d’une petite balade dans un coin du 54 que je ne connais pas. Question thermostat, pas top. Moins de 10°C pour démarrer mi avril, y a mieux. Dimanche dernier en court, aujourd’hui en long, certains même avec des gants, va comprendre…

Perché sur le haut d’un plateau, je me doute bien qu’il va falloir descendre pour mieux remonter. Au détail près que ça n’arrête pas, des vrais montagnes russes, quasiment jamais de bouts bien plats mais l’essentiel dans les bois, bien agréable surtout qu’en plus, on ne sent plus le vent. Après une quarantaine de minutes et un faux plat montant qui n’en finissait plus, retour au point de départ avec la satisfaction du travail accompli.

Une pomme pour tout le monde, je veux bien comprendre la promotion de produits locaux mais après 8 bornes, j’aurai bien grignoté un peu plus. Une bonne heure plus tard, remise des coupes pour Pierrine et repos pour tout le monde avant le dernier volet du TSL dans 8 jours.

Partager cet article
Repost0
15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 12:49
Gégé et ses supporters !!!!

Gégé et ses supporters !!!!

Récit Gérald B:

Cette année j'ai eu la chance de me faire offrir un dossard par schneider électrique pour le marathon de paris. Enfin c'est ce que je croyais.

Un bug dans ma messagerie pro et hop le mail en quarantaine. il y a 3 semaines m'inquiétant un peu j'ai appelé l'organisation: trop tard le lien d'inscription n'était plus valide. Ajouter à cela une annulation airbnb est voila paris qui s'envole pour cette année. J'ai cherché quelques combines pour recupérer un dossard en vain. C'est poussé par mes enfants qui devaient venir m'encourager que j'ai décidé de racheter un dossard à une personne blessé. Me voila donc sur la ligne de départ avec le dossard 10854 de Morgan.

Paris reste un marathon particulier dans sa grandeur, avec cette année un parcours légèrement modifié permettant de découvrir de nouveaux quartiers mais ajoutant un coup de cul très casse pattes après les quais de seine.

Un temps idéal pour faire une perf et une ambiance vraiment géniale ou pas un mètre de route n'a de supporters. Je termine en 3h33.25 8759/49000. Pour moi, le marathon reste la course la plus difficile à faire mais quel bonheur d'en franchir la ligne d'arrivée.

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 09:37
Marathon de Cheverny

Marathon de Cheverny par Alain G:
Bonjour les Bleus, voici mon compte rendu du marathon de Cheverny, qui était organisé le 07 avril.
tout d'abord une petite présentation des courses qui ont débuté le samedi avec 2 trails de 63 et 31 km et un 10 km sur route. Le dimanche il y en a aussi beaucoup, marathon en solo en duo course entreprise , semi-marathon en duo ou en solo, et aussi des courses enfants , et j'allais oublier randonnée pédestre de 11km en départ libre.
Pour moi se sera marathon en mode solo , Fabienne étant inscrite sur la randonnée.
Le départ a lieu dans la cour du château, je croise un bleu ,Bruno G. inscrit sur le semi en duo , et aussi un couple d'ami coureur Nadine et Pascal.
Cinq minutes avant le départ, les organisateurs nous annoncent 30 minutes de retard , c'est pas très agréable car il fait plutôt frais...9h30 les courses démarrent enfin, la température ne tarde pas à monter et le soleil à nous réchauffer. Le parcours est composé d'une petite boucle de 5 km dans Cour-Cheverny, d'une seconde boucle de 16 km et d'une troisième de 21 km, principalement en sous-bois sur routes et chemins et aussi à travers la campagne. Du coup pas beaucoup d'ambiance mis à part à mi-course dans le parc du château. Ravito tous les 5km, classiques et aussi gourmands avec des produits du cru.🍷

En plein effort !!!!

En plein effort !!!!

Niveau course, je pars sur un rythme d'environ 12km/h que je ne réussis pas à tenir après le premier semi, bon faut quand même aller au bout, Fabienne viendra me soutenir à partir du 36ème km, ça me permets de boucler en 3h53, 426 sur environ 1000. A l'arrivée beaucoup de monde, on retrouve nos amis du départ et on profite du soleil
Une organisation un peu légère vu le nombre de courses et de participants, le parcours est roulant mais quasi tout en rase campagne, un t-shirt et une bouteille de vin comme souvenir.
Après la course récupération active dans les belles rues de Blois, ou l'on a profité du beau temps et de la vue, une belle aventure, pourquoi pas à refaire?😉

Marathon de Cheverny
Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 20:30
les 3 droles de dames !!!!

les 3 droles de dames !!!!

Récit Corinne qui fait une Nono !!!!!!

La sortie du week-end, le trail des reculées à Lons le Saunier, une régalade !

Une organisation tip-top par notre G.O. préféré j'ai nommé JP, finalement beaucoup de chance avec le temps malgré un ciel capricieux, je ne pense pas mentir en disant que la team bleue s'est régalée au sens propre comme au figuré.

Tout a commencé par la visite de la Maison de la vache qui rit (eh oui ça existe) avec une visite guidée bien commentée dans un espace super lumineux et moderne : on a appris plein de choses et même que les apéricubes s'exportaient en Asie version crabe ou Yuzu. Surprenant non ?

Ensuite direction la Place de la liberté pour récupérer nos dossards (un petit sac à dos en cadeau au passage pour le 15° anniversaire du trail), une petite photo souvenir, on boit un verre puis quartier libre avant le dīner (certains en profiteront pour aller acheter quelques spécialités locales, j'en suis, j'adore le comté), tout cela avant de rejoindre notre hébergement pour la nuit.

Nous voici au nouvel hôtel, idéalement situé à une centaine de mètres du lieu de départ, un accueil sympathique et JP déjà présent qui rappelle le RDV à 19h15 dans le hall pour tous nous retrouver avant le repas prévu à quelques kms de là dans une auberge.

On prend possession de nos chambres et avec Pascal nous sommes à 19h15 pétante dans l'entrée et là...... personne 😥. Nous sommes vite rejoints par les familles Pelletier et Charpentier et notre JP qui arrive de l’annexe (le bistro d'en face) ou certaines et certains boivent déjà quelques bulles, avec ou sans alcool (je ne citerai pas de nom) mais j'avoue que je me laisse tenter par un verre de vin blanc du jura (mėa culpa j'ai fait une infidélité au Chablis)

 

la grange rouge !!!

la grange rouge !!!

Ensuite direction l'auberge de la grange rouge : découverte de l'apėritif maison servi "en quinquonce", entrėe - plat - fromage et dessert mais comment on va pouvoir courir demain ? Et encore nous sommes partis avant la poire !

Une bonne nuit de sommeil et nous voici le jour J, toutes et tous prêts à en découdre avec les terres jurassiennes !

Un bon petit déjeuner, on prend des forces et chacun, chacune se prépare à partir ; les départs seront échelonnés suivant la distance choisie.

TRAIL DES RECULEES PAR COCO.

Pour ma part ce sera le 15 km, mon premier, et j'en garderai un super souvenir. Plusieurs bleus sont de la partie, avec Céline nous avons décidé de faire cette course ensemble, Audrey se joint à nous : un super parcours, pas trop de pluie, des pavés, du bitume puis des chemins, une grosse montée, du sous-bois, super paysage, 1er ravito, tient des cors de chasse !

TRAIL DES RECULEES PAR COCO.

Et on repart, chemins forestiers, la belle source de la Diane tant attendue, petite pause photo avec les filles et là, nouvelle montée sur un peu plus d'1 km ! Ouille ouille ouille ça pique !

Et on patauge dans la boue, on s'accroche comme on peut (zut une ronce) bref il faut arriver en haut ! Histoire de fournir un peu plus d'effort je me laisse aller à une petite glissade en marche arrière sous l'œil amusé d'Audrey qui me dit << mais Coco tu vas où ?>> et la bienveillance d'un coureur qui me précise que la saison de ski est finie 😉

Vient le 2° ravito à la petite chapelle, une merveille ! On y retrouve Fab et Lolo qui font le 22. Un peu de sucré pour se rebooster et nous voici reparties vers la grande descente, Céline assure un max, Audrey et moi suivont, un coureur nous double, tient il est rapide celui-là, il répond qu'il n'arrive pas à s'arrêter... un autre crie qu'il a l'impression d'être dans le tambour d'une machine à laver...

On arrive en bas, reste 2km à faire, Cėline a une bonne cadence, j'essaie de suivre, Audrey n'est pas loin, elle s'accroche. Enfin les derniers 200 mètres, on se rassemble, on accélère, notre trio franchit la ligne main dans la main. Bravo les filles ! Mission accomplie en 2h et quelques minutes.

 

la ligne d'arrivée tant espèrée.

la ligne d'arrivée tant espèrée.

Une bonne douche (sympa les navettes aller/retour pour aller jusqu'au lycée), un repas chaud, on se refait le parcours, on se montre les photos, l'heure est venue de se séparer (déjà)

Merci encore JP de nous avoir trouvé cette destination : un très beau trail, formidable organisation.

Bravo à la team bleue, les trailers comme les marcheurs et merci pour la bonne ambiance, c'est toujours un plaisir de se retrouver.

C'était ma 2ème sortie collective l'année prochaine je resigne !

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 20:13
Médianitrail

Médianitrail à Moyenmoutier par mister Clément:
Pour moi le trail le plus balèze dans la région sur ce format court.
Un trail difficile, engagé et technique où notre emblématique Gégé y a laissé un ménisque il y a quelques années.

Pour lui rendre hommage, je vais donc faire un résumé « à la Gégé » :

Médianitrail : 25 K pour 1300m D+. Nouveau parcours cette année. Ça montait et ça descendait. Tout le temps. C’était bien.
J’ai mis plus de 3h à terminer.
Merci. Au revoir.

 

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 14:07
TRAIL DES RECULEES.

Récit Sandrine :

On l’attendait depuis longtemps cette sortie du club, l’occasion de retrouver tous ces bleus que notre éloignement géographique ne nous permet pas de voir aux entraînements. On embarque avec philou et Patou,direction le Jura. Sur place on retrouve les autres ...au bar ..forcément !

Le petit week-end concocté par Jp est parfait, hôtel, visite, resto, choix du site avec ses courses. Le top!

 

 

 

finishers malgré tout !!!

finishers malgré tout !!!

Dom prendra le départ du 34 avec Philippe en mode handisport, ils sont fous...mais arriveront au bout de leur belle course en 4h54 avec 1 plaisir non dissimulé d’avoir retrouvé les sensations d’un vrai trail comme ils disent avec des belles grosses et longues côtes, des paysages et cascades magnifiques. Quant à moi je prends le départ du 15 avec les filles ( cf photos )et Olivier et les Bruno chez les messieurs. On décide avec Christelle de courir ensemble, en profitant de ce super parcours malgré la pluie et la boue. On prend du plaisir même avec les belles montées qui nous font découvrir de très beaux points de vue et des ravitos super sympas. On arrive en 2h13, contentes de notre course.(même s’ils m’ont classé chez les hommes ! Lol) On retrouve tout le monde pour clôturer ce week-end avec 1 repas sous les arcades de la ville qui a géré l’organisation de leurs courses au top. Vivement la prochaine..

Sandrine et Chritelle .

Sandrine et Chritelle .

départ du 15km pour les bleus !!.

départ du 15km pour les bleus !!.

Récit Nono alias maitre yoda :

Tin je rêve, c'est moi qui doit commencer à faire le résumé pfff.
bon alors
1er:, un énorme bravo à Jp, pour ton implication, ton dévouement(bon je sais tu as l'habitude de mes constatations mais une piqûre de rappel fait tjrs du bien), par contre je ne te remercie pas pour les kg pris au restau (soi-dit en passant, excellent)
2eme: hôtel rien à redire, proche du départ, petit déj nickel, un bistrot pour les pochetrons, juste, en face moi je dis: la classe.
Bon après tout ça, retour du restaurant vers minuit 30 et moult kg en + il faut penser à dormir, merde on connait les voisins et on s'assure qu'ils ne font pas de conneries la nuit les 2 zouaves, donc toc toc au mur, c'est bon elle réponds,, pchut dodo.
Après une belle journée du samedi, joli temps, la flotte le dimanche.
Un petit déjeuner, super, ensuite direction le départ.
Belle organisation, rien à redire.
les pies sont ensembles, je vais essayer d'avancer un peu car nous sommes 600 je crois.
Il a plu toute la nuit, alors c'est un trail ,de la boue, une pluie fine, des côtes où je vais pas trop mal et des descentes où je suis, nul, comme dab.
Bon bref, je sais qu'il ne me reste pas trop de courses à faire d'ici juillet alors je vais me faire plaisir.
Yes un très joli parcours, mais surtout un excellent weekend avec des proches,
Mon temps est juste mon temps de ma forme actuelle mais je me suis fait juste plaisir,1h44 pour 15km et 437 de d+ https://static.xx.fbcdn.net/images/emoji.php/v9/t4c/1/16/1f642.png

un sourire qui en dit long !!!!

un sourire qui en dit long !!!!

Partager cet article
Repost0
8 avril 2019 1 08 /04 /avril /2019 08:41
Laurent en mode cool !!!!

Laurent en mode cool !!!!

Dimanche 7 avril 2019

Circuit du Saintois, Vézelise par Laurent S:

 

Après deux courses objectifs récentes, le semi de Thaon et les 10 km de Toul, je me suis inscrit à une course prévue en mode cool, le Circuit du Saintois. Il y a longtemps, j’avais fait les Foulées du Saintois, c’était dans les années 90, mais ce parcours n’a plus rien à voir. J’arrive sur le site vers 8 h 30. Il fait bien frisquet. Mais la sympathie et les sourire des bénévoles sont bien chaleureux. Petit café. Nous serons plusieurs Bleus. Gérald B et Sylvain s’alignent sur le 19 km, moi sur le 11 km et Thibaut A sera en mode training sur le 5 km. 10 h.

C’est parti. Le premier kilomètre est en descente, attention ne pas s’enflammer. Au km 3, grosse côte. Je suis un peu resté dans mon lit en ce début de course. Le réveil sera progressif. Après le ravito en fait. Je vais me retrouver en mano à mano au cœur des champs avec une jeune coureuse toute vêtue de rose. Je l’ai en point de mire, cela me motive, je la rattrape puis accélère, elle lâche un peu, puis revient, avant d’accélérer à sont tour.

Là je suis un peu moins bien. Elle file devant. Elle sera mon point de mire jusqu’à l’arrivée, sans pouvoir la rattraper. Le parcours n’est pas si simple, avec pas mal de casse pattes. Je me fais plaisir sur plusieurs lignes droites dans les champs.

Non loin de l’arrivée, un long faux plat montant refroidit les ardeurs. Vézelise n’est plus loin. Un dernier effort. Tout au loin on voit la colline de Sion. Sympas aussi les applaudissements des gens dans les villages. Voilà dernier rush. C’est fini. Ce fut une belle matinée à la campagne, une course bien organisée. La montre marque 53’. Là n’était pas l’essentiel en ce beau dimanche. Prochain rendez-vous, le 22 avril avec le trail de Noitel, en mode cool, avant le début de la saison sur piste. Happy, enjoy !

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 09:49
photo non contractuelle.

photo non contractuelle.

voici un petit CR de Gérald du tour pédestre de dimanche.

Dimanche Séverine et moi sommes allés à Villers pour la 40ème édition du tour pédestre.

Annulée l'année dernière pour cause de mauvais temps, les organisateurs sont revenus avec plusieurs nouveaux parcours

un 10 sur route et deux courses nature de 14 et 25km sur lesquelles nous nous sommes lancés. Parti à 9h sur le 25 j'ai terminé la course 27ème / 69 sur un parcours agréable et très roulant. Séverine est partie à 9h30 pour 14km et terminera 120ème /140 un parcours sympa et bien balisé. Organisation nickel et bon ravito. Il manquait un peu de monde mais la concurrence était rude ce weekend . Nous avons aperçu bleus et ex bleus, Alain M et Nathalie P sur le 10 et un certain Benjamin T qui finira 3ème du 25km.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 11:05
MARATHON DE ST TROPEZ PAR SANDRINE.

12 semaines de préparation avec des conditions météo pourries les 3/4 du temps, il fallait être motivé. Hop vendredi matin direction le sud avec Nadine et Dédé, Dom étant déjà sur place depuis le début de la semaine...vive la retraite ! Repos en bord de mer le samedi, stress du changement d’heure la nuit de la course et 6h départ pour Ste Maxime . 31 mars, c’est le jour J pour mettre cet entraînement à profit pour cette 2ème édition du marathon de St Trop ,ma région de cœur. (Eh oui je suis toulonnaise) Je suis impatiente de démarrer, nous sommes 5 à courir dont Albane en meneur d’allure 4h30, nous papotons, nous réchauffons, car même là-bas il faisait 5 degrés le matin... 8h c’est l’ébullition sur le préconil de Ste Maxime où tous les coureurs du marathon, des relais et de la transgolfe prennent le départ sous 1 magnifique soleil.

Un meneur d'allure personnel pour Sandrine.

Un meneur d'allure personnel pour Sandrine.

 

Cette première partie je la connais, l’ayant fait en semi l’an dernier, on décide de partir en suivant Albane sur 1 rythme de 4h30, sachant que ça se compliquera sur la 2eme partie. En effet jusqu’ au 18ème, tout va bien, puis les difficultés arrivent avec les montées sur les hauteurs de st tropez, le rythme baisse 1 peu. Voilà on passe le semi en 2h13 . 1 longue ligne droite en faux plats montants nous emmène vers Ramatuelle, et pendant 10km ce n’est que ça Et ça me plombe les jambes.je râle ça commence, Dom me dit de ne pas marcher mais trottiner...Ça me saoule. Du coup il part 200 m devant. 30ème km arrivée au redouté col de Colebasse . Au final ces 2km se montent plutôt bien, bon j alterne quand même course en trottinant sur les conseils de chéri et marche (quand il ne regarde pas..lol) La cadence a bien ralenti mais je n’ai pas de crampes, pas de problème de souffle comme les autres fois, et déjà ça je suis contente, c’est 1 souffrance en moins. Après cette ascension, il y a forcément 1 belle descente, joie,bonheur,ah ben non,aïe aïe mes genoux, mes cuisses, ça pique ...et là j’entends chéri qui me dit ne retiens pas, lâche tout....grrr mais je ne peux pas faire ça, j ai maaaaalll.. Hop il repart devant. Il a compris qu’il ne fallait pas trop m’énerver surtout que juste après cette descente 1 dernière belle longue montée nous attend au 37eme. Et là il me dit c’est là qu’il faut tout donner, tu vas regretter ...Je ne vais rien regretter sauf si je ne finis pas, vu le profil de la course je suis déjà super contente d’en être là sans avoir pris le mur, juste la fatigue générale et le temps n’est que secondaire. Je me doute bien qu’il s’est sacrifié pour m’accompagner et doit être frustré de ne pas courir plus vite. Je me ferai pardonner.! La fin du parcours est plate le long de la plage de Cavalaire, par contre j’ai 1 gros soucis il faudrait que le marathon ne fasse que 41 km car le dernier est toujours 1 torture pour moi.

La médaille tant convoitée !!!!

La médaille tant convoitée !!!!

Beaucoup sont transcendés par l’arrivée et accélèrent, moi c’est le contraire je vois les arches au loin et trouve ça interminable, je n’ai plus de jambes. Au final, je suis allée au bout de ce 3ème marathon que j ai trouvé très dur et sur lequel je n ai pas pris trop de plaisir malgré les beaux paysages, car concentrée dans la course et la gestion des difficultés. Le bonheur n’arrive qu’une fois la ligne franchie et la médaille autour du coup avec la fierté de se dire oui il est dur mais tu l’as fait. 1 petit bout de tropezienne, 1 douche et retour maison. Merci à tous pour vos messages, encouragements,avant,pendant et après.

Marathonienne !!!!!!!!!!

Marathonienne !!!!!!!!!!

Partager cet article
Repost0