Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 14:28

DSCN5841LES 6 JOURS DU TOULOIS

Commentaires par le roi de la prose Alain

  photos Berna 

Les 6 jours du Toulois 2011 ont démarré ce dimanche 19 juin 2011. On retrouve nos deux ultras-fondus de l'année dernière Dominique F. et Alain M. Damien T. se retrouve cette année pour 3 jours, on suivra journalement leur parcours chaque matin.
  
Loin des blues brothers d'antan, Dominique et Alain ont donc remis le couvert. Et là première surprise, Dominique s'est mis au train et ne fini plus dernier étant 156ème sur 172 classés. Il faut dire qu'à l'image de sa société, il est toujours en retard au départ mais ça s'améliore. Alain a choisi cette année d'adapter Coubertin, histoire de faire du tourisme pour une fois.
  
Damien lui vise le podium des 3 jours, outre qu'il soit bien parti, la concurrence éventuelle ne parait pas en mesure de l'inquiéter, il faut qu'il passe sans apréhension Bulligny pour confirmer. 11ème en 49'49" mais aussi 2ème des 3J et également 1er Senior ; c'est du cumul de mandat mais il n'est pas près de démissionner dans son but d'obtenir le leadership après ces primaires.
 
Un mot sur les dossards, les 6 jours composés de 3 chiffres commencent par 8 principalement ou 7 ; les 3 jours sont à 4 chiffres et l'étape commence par 5.
 
Emmanuelle S. quant à elle, comme annoncé, est venu parfaire sa condition et manger des kilomètres ce qu'elle a effectuée avec gourmandise. Même pas fatiguée. Elle fini 128ème en 1h04'54". 
 
Un bilan statistique pour terminer aujourdh'ui, on avait 106 classés aux 6 jours 2010, là on est à 108 bon score. Pour les 3J baisse de 50 % car je crois me souvenir d'un résultat de 60 et quelques et là, on trouve 31 inscrits... L'étape unique a bien marché avec une bonne trentaine d'inscrits.
 
La météo nous a montré son arc en ciel composé de pluies pas trop fortes, vent en descente et fraicheur automnale pour le reste.
 
On ne va pas oublier néanmoins l'étape du jour qui se déroulera ce soir à Bicqueley, à 19 heures.
6 jours 2ème épisode
 
A Bicqueley, on attendait Alexandre F. annoncé à fort et à cris dans les vestiaires, ce fut finalement Laurent C. qui venu tenir un brin de causette avec le leader Benjamin C. mais c'est trouvé bien misérable quant ce dernier décida de l'abandonner. Brillante 2ème place attendue pour notre champion qui reviendra.
  
Restent nos deux habitués où Dominique F. poursuit son long chemin tranquille, il est vrai qu'il s'est trouvé quelques belles sparint partenaires particulières pour être concentré et attentif... au circuit. Alain poursuit sa promenade, il avait décidé hier d'aller à la chasse aux escargots, c'est confortable de courir sans objectif. Pour ce deuxième jour consécutif, il a pu assister au duel du podium féminin.
  
Quelques gouttes minimes ont jalonné nos parcours frais au demeurant mais en courant on a mouillé le maillot. Deux ravitaillements nous ont alimentés en eau pour nettoyer la sueur. A l'arrivée quelques sirops, pain d'épices, oranges et pommes, raisins secs nous ouvrent l'appétit. Notre trio n'est pas resté pour la pasta.
 
Ce mardi soir, grand traditionnel avec le parcours vignoble de Bulligny environ 20 kilomètres. Enorme enjeu pour Damien T., il reste inquiet par rapport à ses trois poursuivants que je connais bien, je pense que sa nouvelle culture trail l'aidera pas forcément à gagner sa place mais à la maintenir avant samedi où il trouvera un circuit favorable. Il faut qu'il reste au maximum au contact de Vincent qui va attaquer.
 
Dominique et Alain continueront à flaner parmi les vignes assoiffés de gris de Toul d'où la nécessité de ne pas se laisser griser. Laurent risque de s'inviter à nouveau. Jean-Louis va en bâver pour se payer une côte... à vélo.
   
alain
6 jours 3ème épisode
A Bulligny, on connaissait la musique, on savait que ce mardi 21 juin 2011, on ne serait pas à la fête et on allait tirer la langue !
  
Le classique parcours dans les vignes s'est déroulé dans un temps toujours mitigé mais limite orageux/lourd d'où les orages qui suivirent dans la nuit.
 
Laurent C. en décalage dans ses 3 jours a une nouvelle fois démontré tout son talent et prouvé également qu'il avait de l'endurance© et adepte également de la

choppe© . Il permet néanmoins pendant quelques brefs moments à Benjamin C. le leader de se sentir un peu moins seul. On retrouvera ce jeudi notre ami Laurent C.

 

Damien T. vise la première place des 3 jours. Seulement il n'écoute pas ce qu'on lui dit, comme dans un mauvais remake, il a voulu danser avec les lièvres pas assez dressé avec les pieds. En effet, il a voulu dès le départ suivre ses copains Alexandre et Fred entre autres mais qui sont d'un niveau supérieur, Damien se trompe de "combat". Un peu grillé, le trio asptt Vincent, Christophe et Ahcen s'en sont réjouis. Vincent a ainsi conforté sa précédente avance en 3 mn qui sera quasi impossible à combler samedi. Christophe arrivé devant mardi, se rapproche mais Damien devrait conserver sa position, verdict samedi.

 

Alain M. poursuit son p'tit bonhomme de chemin au coeur du peloton, mardi c'était du yoyo avec les frères JAC de Saint-Nic (Gérard C. et Eric L.) qui ont prouvés que dans leur club, on a une bonne descente et qui plus est, on s'arrête concensieusement à la buvette. Catherine R. en profitant pour dévaler rapidement la pente pour se donner les moyens de remonter au classement. Par voies de circonstances et chemins faisant, Alain M. se retrouve au coeur des duels féminins car classé proche des trois premières à Foug (Antoinette, Audrey et Fabienne) ; il retrouvait dans sa cadence Coubertienne Audrey et Antoinette à Bicqueley et là Catherine donc du JAC qui doublait au Général pour reprendre le combat. Ses copains V1 du sport loisir se livre une bataille colossale à coup de secondes et il est bienheureux de se trouver loin de ce tumulte.

 

Dominique F. ne cesse de progresser. On le connaissait version TER le v'là passer Corail de là qu'il parvienne dans 10 ans à passer TGV il n'y a qu'un pas de course qu'il franchira, sa voie express est tracée.

 

De multiples ravitaillements sont venus ponctuer le parcours. Après les encouragements des vélocypèdes Adeline et Alexandre, Jean-Louis est venu accompagner son fils et faire travailler en VTT les molets/cuisses. Jean-Pierre toujours très populaire a une nouvelle fois démontré qu'il était proche de ses coureurs surveillant même l'apéro/buvette.

 

Alain M. est resté manger avec les meusiens un plat de riz/cuisse de poulet/chorizos.

 

Les temps changent, aux dégustations locales du gris de Toul a succédé un crémant dont on ne sait où, heureusement il restait de la brioche et quelques bières rafraichissantes offertes par les copains.

 

Après du repos ? hihi ! place à la banlieue Gondrevilloise puisque ce soir c'est au tour des 16 kilomètres de Villey Saint Etienne cher à mon concurent Noël Hergott. Parcours rituellement rapide mais que nous continuerons à aborder l'esprit dégagé hormis Laurent qui renouvellera son galop d'entrainement pour sa dernière participation, saura-t'il aussi bien gérer la répétition, c'est sa seule question. La proximité des lieux apportera-t'elle quelques uns de nos athlètes, rien n'est moins sûr. Jean-Pierre devrait revenir en supporter éclairé. Le temps ne s'annonce cependant guère encourageant pour tout le monde, bien loin des traditionnels coups de chaud qu'on connait à cette époque. Suivant la météo, c'est possible mais pas évident qu'on reste manger pour un dernier coin qui le permette facilement un peu.

 

Tonnerre de l'Est, Belzéguth, mazibouzouk, ça ne passera pas en un éclaire, je vais gronder...

 

6 jours 4ème épisode

 

La pluie torrentielle qui s'est abattue toute l'après-midi rendant la circulation extrêmement délicate avec les essuies-glace à fond et les feux allumés n'a pas découragés les 147 classés de Villey Saint Etienne en ce jeudi 23 juin 2011.
 
Heureusement tout cela a cessé comme par enchantement dès le départ écourtant cependant la course de sa dernière partie considérée comme dangereuse en raison de la boue engendrée par Noël H. l'organisateur. On a été tranquille tout au long du parcours assez roulant pour nous habitués du sport loisir.
 
On a reçu les encouragements d'une jeune dame d'une vingtaine d'années qui m'a fait perdre une dizaine de minutes le temps pour elle d'appuyer sur le bouton de déclenchement de l'objectif photo... Bernadette elle est trés chouette. Au départ une agréable odeur de pizzas nous incitait à s'en foutre et à regarder la télé et forcément à ne pas y aller.
 
Nos jeunes triathlètes sont venu cette fois-ci afin de parfaire leur rythme au vue de leurs nombreuses échéances, mission réussie sauf pour Alexandre qui n'a pas lutté comme il le désirait. Jean-Claude qui ne se réveille plus le matin est enfin venu avec sa foug(ue) habituelle applaudit comme il se doit lui aussi par Nadine supportrice de nos couleurs.  
           
 
 
Alain M. a continué son parcours tranquille mais en prévision de ce soir a doublé Ghislain C. afin d'avoir du coeur à l'ouvrage aujourd'hui en le conservant en point de mire car ce dernier ne lâche rien et va dans le rythme à adopter. Alain sera suivi par un jeune thriatlète toulois inconnu mais peu importe. Il a terminé en aidant un frère JAC en perdition. 
 
Dominique F. sera quant à lui Vaillant car quant le Gaz part est locomotivé (voir classement c'est pas une vanne) à 5 secondes derrière. Hier, on a pu le croiser, il est facile le bonhomme.
 
Notre président toujours attentif a une nouvelle fois pu tester son énorme popularité et la vitalité apportées par ses jeunes troupes.
 
Ensuite l'apéro suit la mode qui veut qu'on consomme avec modération comme tout le monde un mélange rosé/pamplemousse.
 
L'ambiance était de mise dans les tables du JAC, du RCV mais aussi de Neuves Maisons ainsi que chez les triathlètes trés en appétit et en forme. Alain étant chez les calmes.
 
Ce soir Vendredi, c'est contre la montre avec le Charme de sa côte au menu, certains vont déguster pendant qu'Alain et Dominique assureront l'essentiel, une participation placée sous le signe Coubertin.
 
Les deux interressés continueront dans cette voie royale samedi à Ecrouves où il parait qu'on ne touchera pas 20.000 mais direct au départ de 16h. Damien jouera gros mais ne peut qu'assurer la deuxième place qui lui est promise si il ne joue pas avec Alexandre et Fred... La chaleur annoncée risque pour tout le monde de jouer un rôle dans les projets des 110 6journiens et des 32 3journiens.
 
On se retrouvera lundi pour les derniers commentaires.
POUR CAUSE DE RANDO AUTOUR DU MONT BLANC
DE
VOTRE SERVITEUR,LE BLOG SERA EN SOMMEIL
JUSQU'AU MARDI 5 JUILLET
   

Partager cet article

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 103

TOTAL : 109390

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h00 DEVANT LE STADE.

programme-coach-bernard-septembre 2017

 

ANNIVERSAIRES DU MOIS.

ALAIN M 02/09

LAURE H 04/09

FABRICE H 10/09

VINCENT L 10/09

YAËLLE G 13/09

CLÉMENT B 14/09

LAURENT P 16/09

RAPHAËL G 20/09

DAVID G 25/09

DENIS C 26/09

LAURENCE C 28/09