Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2022 6 02 /04 /avril /2022 15:27
L'heure du départ approche !!!!

L'heure du départ approche !!!!

 Circuit Vaillant (55km et 1500D+) par Julien
C’est parti pour le Trail des tranchées 2022. Cette participation est pour moi une reprise après plusieurs mois sans dossard suite à un violent Covid en février 2021.
Le but étant de tester la préparation physique de cet hiver et de voir si la mécanique et le mental peuvent espérer être prêt pour les 90km du marathon du Mont Blanc.
7h30, nous partons de l’ossuaire de Douaumont, je me rends compte que j’ai tout préparé sauf réellement mon sac de Trail, je pars avec deux petits flasques et deux pattes de fruit.
Il fait 7 degrés, c’est plutôt agréable et la journée s’annonce belle et chaude.
Nous procédons à une minute de silence en mémoire aux soldats d’hier et d’aujourd’hui.
C’est parti… pour 55km et les fameux 1500D+ dans les trous d’obus et les tranchées.
Je pars sur un rythme correct sans pour autant me mettre dans le rouge pour le début et surtout analyser le terrain jusqu’au 1er Ravito du 16km.
Un début de parcours très descendant avec quelques montées mais rien de bien méchant.
J’arrive au 1er Ravito et je prends le pari de ne pas m’arrêter, les flasques sont encore pleines et les pâtes de fruits intacts.
Par contre, je suis surpris car les 16km et 400D+ fait en 1h15 sont passés super vite, je continue mon bonhomme de chemin jusqu’au prochain ravitaillement du 30km.
La deuxième partie du parcours est beaucoup plus technique, single, single, tu montes un mètre, tu redescends, tu remontes et cela beaucoup, beaucoup de fois.
Le toboggan !!!

Le toboggan !!!

La chaleur musculaire et corporelle arrive vite, j’enlève la veste…
J’ai bien fait car pendant 14km et 600D+ nous avons fait l’ascenseur énormément de fois… un supplice pour les jambes.
Je m’arrête au 30ème km pour recharger en eau auprès de mon assistance (mon épouse) et manger compote, barre de céréale…
Une pause de 5 minutes et je repars confiant mais je ressent que les tranchées mon bien attaquées les jambes, surtout les genoux.
Mais la préparation physique de cet hiver me dit que ça passe…
3ème partie aussi technique que la deuxième, Ouah chaud chaud chaud, par contre je remontes de plus en plus de personne qui me donne confiance en moi, par contre nous approchons des 20 degrés et les deux petites flasques commencent à ne plus suffire à mon alimentation.
Pas grave le mental est aussi là pour palier à ce type d’imprévu et du coup j’accélère un peu histoire d’arrivée plus vite au Ravito.
40km et je suis encore plus surpris de mon chrono car j’ai 40 minutes d’avances sur mon objectif… bon je me dis le bonhomme soit il est vraiment en forme soit il va exploser au vol.
Je ravitailles auprès de mon épouse et aussi un casque à pointe, oui oui les bénévoles sont formidables et ils arrivent à te mettre dans l’ambiance même si ton cerveau te dis que tu vas droit dans un précipice de douleur 😉
Bon ça n’a pas loupé, la dernière partie est composée de chemin calcaire et de forêt pour redescendre sur Verdun, car oui nous avons 1300 m de D+ et il reste 15 bornes de descente avec des petites montées bien casse patte.
Oulala, les cuisses ont chauds très chauds et les mollets sont bien contractés voir un peu trop à mon habitude.
1km pour arriver au point d’eau (52km) et là bam deux crampes, une par mollets, il me l’avait dit mon cerveau que cela aller merder a un moment donné 🙂
J’arrive au point d’eau sur une allure plutôt calme et je prends deux bouteilles de Cristaline pour arroser les mollets et boire.
Cela fonctionne, plus aucune crampe et je repars pour finir dans Verdun au bord de l’eau et sur l’enrobe, plus aucun dénivelé à part les fameux escaliers que je montes deux par deux.
Voilà la ligne d’arrivée approche et je regardes mon temps de 6h50 pour prendre la 150eme place sur 650. Jamais, j’aurais pu penser un jour faire un tel résultat sur ce type de parcours… mon record et en plus je suis super bien à l’arrivée. Le boulot et la préparation paie et je suis heureux.
Pour ne rien vous cachez, j’avais prévu de le faire en 7h30 - 8h.
Goodies de l’arrivée : un t-shirt, une médaille, une veste de finisher et un colis de récupération avec barre et boisson.
Merci de m’avoir lu..
 
un finisher heureux !!!!!

un finisher heureux !!!!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 43

TOTAL : 153940

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV