Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 07:19
Les 4 compères !!!!

Les 4 compères !!!!

Les 24h d'Albi par Christelle :
Albi or not Albi ? Telle est la question qu'on ne s'est pas posée longtemps quand les amis d'Auvergne nous en ont parlé, lors de leur venue pour les 24h du Grand Est. Sitôt dit, sitôt inscrits, sans oublier de réserver la pasta party de la veille et l'hôtel.
Vendredi matin, après un détour par l'Auvergne pour récupérer Tinou et Slyver, direction Albi où nous arriveront juste à temps pour retirer nos dossards et les tickets de la Pasta Party. Blabla, miam miam puis dodo... je passe les détails (Nono a déjà tout dit) 😉
Samedi matin, je suis un peu surprise par la fraîcheur malgré le soleil, on est dans le Sud Ouest, on s'attendait à un peu de douceur... on nous aurait menti ? 😁
 
le lieu du délit !!!!

le lieu du délit !!!!

Début des hostilités à 10h : une partie du parcours de 1,5 km est au soleil, mais les passages à l'ombre et le petit vent sont frisquets. Les 1ers tours sont sympas, en mode papotage et certes un peu trop rapide, mais ce n'est pas évident de courir à faible allure. Un p'tit coup de froid a eu raison de mon p'tit bidon... problèmes gastriques et crampes intestinales les 5 premières heures, mais heureusement j'arrive à courir.
A fait que les heures passent et que la fraîcheur redescente (jusqu'à être glaciale toute la nuit), les muscles endoloris et surtout les adducteurs douloureux m'empêchent de continuer à courir, seule la marche est supportable. Je fais pas mal de tours avec mon loulou jusqu'à ce que son genou l'empêche de continuer. La nuit va être longue, j'essaie donc de tenir un rythme correct pour essayer d'avancer malgré tout et de moins avoir froid, j'arrive à faire 4 tours par heure quand je ne m'arrête pas, soit 6km /heure. C'est donc uniquement en marchant que je passe la nuit jusqu'à la fin de ce 24h qui n'aura pas été facile, mais grâce à des petites pauses (assise sur une chaise, la tête sur mon sac) histoire de reposer les jambes et les pieds, sans oublier la couverture de survie sur les épaules toute la fin de la nuit (un peu bruyante tout de même), je suis allée au bout et j'ai amélioré mon RP :108,143 km (105 km à Pont-à-Mousson).

 

La médaille tant convoitée !!!!

La médaille tant convoitée !!!!

Tout ça pour finir avec une démarche de pingouin avec des p'tits boudins en guise de pieds, galérer à monter dans la voiture et dans la baignoire... trop drôle à voir.
En 24h, certes j'ai eu froid et même mal par moment, mais je retiendrai les ami(e)s croisé(e)s dont Laurence et Hervé, la rencontre avec Bibiche (merci d'être venue et pour les chocolats), de belles rencontres, des bénévoles aux petits soins et les derniers tours qui donnent la chair de poule.
Encore un super week-end passé avec Tinou qui a encore super bien assuré et Slyver qui nous a fait une belle frayeur avec son hypothermie.
Place à la récup'
Chistelle et Bruno main dans la main !!!!

Chistelle et Bruno main dans la main !!!!

Récit Bruno :

Le résumé :
Départ à 10h tapante sous un beau soleil et un froid qui me glace, nos amies partent vites, à + de 8km/h, euh…j’ai regardé derrière moi, je n’ai pas vu de frelons donc y’a pas le feu au lac, si ?
Bon on va tourner quelques tours à cette vitesse et ben moi je ralentis, nanméo !!!!
Je tournerai pas trop mal, à mon humble niveau j’en suis à 54km en 7h10, là tu essayes de faire un calcul savant, si je continue comme ça etc etc…mais….
Mais au 77ème km, la douleur intense au genou, je n’arrive plus à marcher, donc encore moins courir, je me pose, je me relève, non, impossible je ne peux pas bouger, je suis gelé, l’organisation nous apporte des couvertures de survie, génial.
Couverture ou pas je grelotte, j’essaye de calmer ces tremblements, je n’y arrive pas, on emmène mon ami au service médical, il ne manquait plus que ça, il reste 25km à la petiote pour qu’elle puisse battre son record et pas mal d’heures mais ça c’est la théorie .
Je n’en peux plus, je me décide d’aller à la salle de repos qui est à 50m, enfin 50m qui en font 500 dans mes jambes, je rentre à l’intérieur, il n’y a rien parterre, tant pis je m’allonge comme ça, je caille, je ne m’endors pas j’ai trop froid, je guette la pendule en face de moi, il ne faut pas que je m’endorme au cas où je dois retourner sur la piste et arriver aux 80km.

 

hotel 3 étoiles !!!!

hotel 3 étoiles !!!!

Je me lève, enfin j’essaye,(c’est quoi ces nouveaux muscles)robocop le retour, je retourne sur la piste, euh je suis où là ?sud de la France, ah bon ?je n’ai pas trop été dépaysé, ne me parlez pas de chaleur dans le sud, je vous hais lol.
Un genou plie, l’autre pas, bon ben il faut que je tourne un peu, j’arrive à la dernière heure, je regarde le tableau et je vois Sylvain…, comment ça il est revenu le bougre ?ben oui le voilà qui arrive, je rêve, il est là, ça me rebooste un peu, enfin moi, hein, pas le genou, Lourdes c’est pas très loin mais bon…
Je terminerai ce 24h avec 83.191km(bouhhhhhhhhhhhh) avec une jolie médaille(pas méritée mais bon).
Ensuite on va dans la salle pour la remise des titres, on reprendra la voiture vers 13h30 pour une arrivée en Auvergne vers 18h, 3ème mi-temps fidèle, dodo vers 23h et le lendemain on repart dans l’est pour une arrivée à 17h30 à la maison, vite il faut faire les courses pour la semaine.
Merci nos petits Auvergnats 🙂
C'est cool quand le même passion vous unie !!!!

C'est cool quand le même passion vous unie !!!!

Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!
Photos diverses !!!

Photos diverses !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 51

TOTAL : 148591

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV