Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2019 7 03 /03 /mars /2019 19:06
Le solitaire de la Meuse.

Le solitaire de la Meuse.

3 mars 2019, trail des Côtes de Meuse par Laurent S:

 

Sur les chemins… pas à bicyclette… mais les shoes de trail aux pieds en ce dimanche de fête des grands-mères. Au cœur de ma préparation pour le semi-marathon de Thaon, j’oublie le temps d’une matinée les exercices sur piste et de vitesse pour me rendre à Vigneulles-Lès-Hattonchâtel, pas très loin du lac de Madine, pour un trail de 10 km. Point de classement, de chrono, de perf en tête, juste faire tourner les jambes, prendre un bon bol d’air… et besoin de savoir la réaction d’un dos capricieux ces temps derniers.

J’avais découvert ce trail des Côtes de Meuse l’an passé, j’avais bien aimé sa simplicité, l’accueil des bénévoles et le parcours. Le départ étant fixé à 9 h 30, j’arrive bien avant. Retrait du dossard, papotage, café…  Le temps de prendre un selfie près d’un tas de bois (j’ai voulu faire un clin d’œil à Charles Ingalls mais n’est pas Charles qui veut, surtout dans le maniement de la hache). Bref. C’est l’heure de l’échauffement. Talons fesses, pas chassés, montées de genoux… On connait tous cela les Bleues et les Bleus, hein ? Justement, je suis le seul Acgviste au départ.

Un peu d’attente sur la ligne et le starter nous libère. Ça commence par une grosse montée d’entrée, avant de longer les coteaux. Jolis paysages. J’accroche bien en ce début de course. Les premiers kilomètres se passent nickel. Première marche pour gravir les coteaux du vignoble local. Long passage dans la forêt. Je me retrouve alors en duo avec une demoiselle qui me donne du fil à retordre. On va ainsi serpenter, monter, descendre jusqu’au ravito. Je la lâche sur les parties roulantes, elle me rattrape sur les singles techniques.  Le parcours n’est pas monotone.

On passe au château de Hattonchâtel, super point de vue sur les côtes de Meuse. Il doit rester 2 ou 3 kilomètres. Je mets la gomme. La grande descente finale annonce l’arche d’arrivée. Je me crois tout seul, savoure les rangées de spectateurs. Soudain, un avion arrive derrière moi… la jeune demoiselle. Elle me grille au finish. C’est fini. Chrono anecdotique : 1 h 11.

L’heure de se réchauffer et de se restaurer dans la grande salle, de prendre des nouvelles des uns et des autres. Toi ça va et toi ?

La traditionnelle binouze!!!

La traditionnelle binouze!!!

Une binouze incontournable requinque. Aller retour voiture douche, elle fait du bien celle-là ! Sur le chemin du retour, détour par le lac de Madine. Juste pour le point de vue. Ca vente et ça caille ! Ce sera mieux le 30 mai pour les 20 km. Ce 3 mars marque le début d’un mois très course à pied : 17 mars semi de Thaon, 24 mars 10 km de Toul… et le 16 mars examen de coach avec Lolo C et Lolo B. En attendant retour sur la piste de Gondreville dès cette semaine.   

 trail des Côtes de Meuse

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

HIER: 50

TOTAL : 145584

ICI STATS TOTAL

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9h30 DEVANT LE STADE.

PROGRAMME COACH BERNARD JUIN 2019

 

RECORDS ACGV