Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 09:36
Les 4 mousquetaires.

Les 4 mousquetaires.

Un beau dimanche sur les hauteurs entre St Etienne et Lyon.

RECIT DE JEAN-LUC VUILLAUME:

Ce samedi après-midi un quatuor de blues trailers  sont partis pour en découdre avec le Trail de la SAINTELYON reliant St Etienne à Lyon par les monts, 63éme édition doyenne et plus grande course nature française et qu'il faut faire  absolument une fois. Il y avait plus de 6000 engagés sur ce 72kms  au départ et  5145 finishers.
Michael, le métronome notre vénérable président  n'ayant pu s'inscrire à l'infernal des Vosges est fin prêt pour affronter ce nouveau challenge, Très régulier il est le parfait modèle pour ce genre d'épreuve, me fait penser à Denis dans son rythme de course( c'est dire le potentiel).
Gérald, la force tranquille, boulimique autant de course que de nourriture et que l'on pourrait surnommer AVEREL ( il a faim en permanence).
Toujours motivé et étonnement frais après les multiples courses effectuées cette année.
Fabrice, le jeune qui monte, qui monte, il a envie de découvrir cette distance avec une nuit incluse(all inclusive si on peut dire), on connaît tous sont formidable potentiel, c'est le jeune du groupe.
Jean Luc, le vétéran 3, le plus expérimenté, son avenir dans le trail est derrière lui, le seul ayant déjà fait cette course en  2012, raccroché au trio en s'inscrivant à l'arrache, toujours avide de trail même si la motivation est en recul et en manque de préparation longue sur cette distance, prêt également à distiller son expérience aux nouveaux dans ce genre d'exercice, Fabrice pourra le constater et en tirer bénéfice durant sa course.
Gérald  souhaitait trouver une place prêt des douches à l'arrivée à Lyon, souhait exaucé il suffisait de demander.
Ensuite prise des dossard et des tickets de navette pour nous emmener à St Etienne au départ, passage par le hall des exposants obligatoire (énorme organisation aux petits oignons), c’est là que l'on s'aperçoit que le trail est une source de business en pleine croissance.
Après le trajet en navette, nous voilà enfin sur le site du départ dans un immense hall  et nous allons attendre jusqu'a  minuit pour démarrer, cette attente  n'est pas le moment le plus agréable.
Petit casse croûte et concentration nous aiderons à faire passer le temps avant de nous préparer dans la promiscuité de cette immense salle, un véritable nid de fourmis.
Le départ est particulier, fait par vague de coureur toutes les 10 minutes.
Enfin, après 20 minutes d'attente dans la foule nous prenons  le départ de la 4éme vague,  les fauves sont lâchés dans cette  nuit froide, finis les frissons, une grande délivrance après tant d'attente.
Dans cette foule énorme fait d'une cohorte de niveaux complètement différents  chacun fait sa course, Fabrice semble partir devant.
Je doublerai Fabrice vers le 20ème Km en souffrance et lui conseillerai de gérer ce moment en  baissant de régime afin que la machine reparte de plus belle, l'expérience prouvant que dans ce genre de course la forme fluctue régulièrement, il mettra  un certain temps pour" ce refaire la cerise" comme on dit.
Pas de neige cette année mais un terrain très gras où verglacé par endroit.Ensuite  Michael me passa facilement  avant le ravitaillement du 28ème Km preuve de sa bonne forme, au 28ème Km Gérald vient me tenir compagnie quelques instant avant de remettre la gomme, pour moi en manque
d'entrainement je sentais qu'il était temps de me mettre en mode gestion à la sensation.
Le jour se levant tranquillement vers 7 h 30 du matin soulagea nos yeux fatigués par cette longue nuit à la lueur des frontales, l'herbe autour de moi est blanche, il doit gelé aux alentours de  -3 ° et puis  à 25 kms de l'arrivée Fabrice à son tour me rattrapa en pleine forme me racontant au
passage sa longue détresse pendant plusieurs heures pour repartir sur de bonnes bases, aussitôt dit,
il me laissa sur place avec une grosse envie de rattraper son retard, cela faisait plaisir à voir.
C'est le dur apprentissage du trail long, une expérience qui va beaucoup lui servir à l'avenir.
Pour ma part je continuais mon parcours jusqu'a  Lyon pour finir tout en douceur accueilli par Michael à l'arrivée et ensuite mes deux autres compères.
Tous ont fait une formidable course sans bobo, notre bon président en 1er de cordée.
Le bonheur d'une douche chaude, un petit somme pendant que  mes amis faisaient ripaille, Gérald  (Averel) ayant encore très faim alors que moi je ne pouvais rien avaler.
Ensuite retour dans notre Lorraine sous le soleil Lyonnais avec une très bonne ambiance de Finishers.
Impression  à chaud : Une course super bien organisée avec une logistique au top, une grande kermesse avec un peu trop de monde à mon goût, des conditions de course très correctes, à faire une fois c'est sur.
Un grand MERCI à mes compagnons d'aventure pour  leur agréable compagnie.
N'hésitez pas à demander son retour d'expérience à Fabrice, il se fera une joie.

MICHAEL termine 1265ème en 9h03mn04s

GERALD termine 1545ème en  9h32mn00s

FABRICE termine 2222ème en 9h49mn27s

JEAN-LUC termine 2956ème en 10h26mn16s

Partager cet article

Repost 0
Published by jpc
commenter cet article

commentaires

nono 06/12/2016 10:17

la classe, bravo les gars, respect

Présentation

  • : LE BLOG DE L'ACGV
  • LE BLOG DE L'ACGV
  • : ASSOCIATION DES COUREURS DE GONDREVILLE
  • Contact

STATISTIQUES

 

HIER: 72

TOTAL: 102321

ENTRAINEMENT

TOUS LES MARDIS, MERCREDIS, JEUDIS

A PARTIR DE 18H00 AU STADE DE L'AVENIR.

DIMANCHE SORTIE COLLECTIVE 9H30 DEVANT LE STADE.

programme-coach-bernard-MAI

 

 

ANNIVERSAIRES DU MOIS.

DANIEL S 01/05

PASCAL V 04/05

JEAN-LUC D 05/05

JEROME B 06/05

SYLVAIN M 08/05

SEVERINE M 09/05

FARID S 19/05

ROMAIN L 22/05

DOMINIQUE F 24/05

ALEXE D 25/05

NATHALIE L 26/05

PERRINE C 28/05